background preloader

Les femmes artistes

Facebook Twitter

Le statut/la condition des femmes artistes a-t-il une influence sur leur production artistique ? Si oui dans quelles mesures ?

Les femmes peintres. Catherine Gonnard, Élisabeth Lebovici, Femmes/artistes, artistes femmes. Paris, de 1880 à nos jours. 1En limitant leur sujet au Paris de la fin du XIXe siècle au début du XXIe siècle, Catherine Gonnard et Élisabeth Lebovici montrent non seulement que le XXe siècle est le siècle où les femmes prennent place dans l’histoire de l’art, mais que l’histoire de leur visibilité ne suit pas le découpage des courants artistiques conçus par l’histoire de l’art.

Catherine Gonnard, Élisabeth Lebovici, Femmes/artistes, artistes femmes. Paris, de 1880 à nos jours

On pourrait regretter que le cadre géographique ne soit pas plus élargi dans la deuxième moitié du siècle, alors que New York l’emporte sur Paris, et que la scène internationale au début du XXIe siècle s’ouvre à d’autres aires culturelles. Cependant, en choisissant ce cadre plus resserré, la démonstration gagne en pertinence. 3Dans la deuxième partie consacrée à l’entre-deux-guerres, Catherine Gonnard et Élisabeth Lebovici présentent une étude novatrice sur Marie Vassilieff dont on redécouvre avec intérêt les poupées. 5Les parcours de Niki de Saint-Phalle et Nancy Spero annoncent le dernier volet à partir de 1968. SOCIOLOGIE / FEMMES ARTISTES ET IMAGES DE FEMMES par Florence BOUGUERET. « Il est indispensable qu’une femme possède quelque argent et une chambre à soi si elle veut écrire une œuvre de fiction« (V.

SOCIOLOGIE / FEMMES ARTISTES ET IMAGES DE FEMMES par Florence BOUGUERET

WOOLF, Une chambre à soi). Longtemps, l’accès des femmes à la création artistique liée au sacré a été limité, malgré quelques exceptions. Longtemps aussi, l’appropriation et le contrôle de leur image leur a échappé. La fin du XIXème siècle et le début du XXème constituent un tournant : progressivement, la « production culturelle » devient mixte et les femmes s’approprient leur identité visuelle. Déesses de la fécondité, figures mythiques et bibliques, Madone… les femmes ont été maintes fois représentées dès les prémices de l’art. Deux exceptions apparaissent notoires. Autre exception notoire : dans une société matriarcale du Jitwarpur, en Inde, ce sont les femmes de Mythila qui détiennent le pouvoir symbolique de représenter « les grands mythes fondateurs de leur civilisation » (cf.

Selon A. J'aime : J'aime chargement… Artistes femmes au musée ? Regards actuels. En 1971, l’historienne de l’art américaine Linda Nochlin formulait dans la revue Artnews la célèbre critique : « Pourquoi n’y a-t-il pas eu de grandes artistes femmes ?

Artistes femmes au musée ? Regards actuels

» Depuis lors, les institutions et collections patrimoniales se sont ponctuellement essayées à mettre en lumière des modèles féminins d’identification, questionnant les généalogies et filiations artistiques. L’année suivante, les conservatrices Elisabeth Broun et Ann Gabhart présentaient au Walters Art Museum de Baltimore « Old Mistresses : Women Artists of the Past ». En 1976, Linda Nochlin, réalisait à son tour, en collaboration avec Ann Sutherland, « Women Artists, 1550-1950 ». Ces deux expositions pionnières tentaient de cerner un héritage matériel et culturel spécifique. Non sans débats, elles ont contribué à instiguer une pratique historiographique dédiée à l’étude des œuvres de création féminine. Artistes femmes. De la Renaissance au début du XXe siècle et de Rome à Paris en passant par Londres, les artistes femmes ont lutté pendant des siècles pour accéder à la reconnaissance, entre petites avancées et longs moments d’exclusion.

Artistes femmes

Il fallait la force d’une Artemisia Gentileschi pour se hisser dans le cercle des grandes peintres de son temps, le talent d’une Angelica Kauffmann pour séduire la cour d’Angleterre et devenir une des fondatrices de la Royal Academy of Arts ou la ténacité d’une Suzanne Valadon pour changer nos représentations du corps féminin. Par leur talent et leur courage, ces femmes ont souvent gagné l’estime de leurs pairs. Mais l’histoire officielle, considérant l’art au féminin comme mineur, les a largement oubliées.

Au fil des tableaux, des styles et des époques, un film sur des femmes exceptionnelles, auxquelles les historiens d'art sont en train de redonner la place qu'elles méritent. Reflexions, études sur l'art.

Qui a peur des femmes photographes ? Musée d'Orsay

Elles - Centre Pompidou. Marlène Dumas. Dora Maar. Valie Export. Germaine Richier. Rosa Bonheur. Berthe Morisot. Louise Bourgeois. Tamara de Lempicka. Sonia Delaunay. Meret Oppenheim. Niki De Saint Phalle. Barbara Kruger. Martha Rosler. Yayoi Kusama. Elisabeth Louise Vigée Le brun. Frida Kahlo. Gina Pane. Ana Mendieta. Hannah Wilke. Kira O'Reilly. Carole Schneemann. Marina Abramovic. Orlan. Rebecca Horn. Vanessa Beecroft. Claude Cahun. Cindy Sherman. Yasumasa Morimura. Magdalena Abakanowicz. Nandipha Mntambo. Kiki Smith. Patricia Piccinini. Berlines de Bruyckere. Jana Sterbak. Rei Kawakubo. Sandra Backlund. Iris Van Herpen. Sophie Calle. Annette Messager. Florence Henri. Dorota Sadovska - Corporalities. Taryn Simon. Valerie Belin. Nicole Tran Ba Vang.