background preloader

Les femmes peintres

Les femmes peintres
Related:  Éducation artistique et culturelle

Dossier pédagogique 2013 - Mon corps, mes droits - Amnesty International Belgique Francophone La reconnaissance des droits sexuels et reproductifs est intimement liée à l’émancipation des femmes dans le monde. C’est la clé de leur autonomie physique, mais aussi sociale, économique et politique. Comme nous le verrons dans ce dossier, c’est aussi un préalable incontournable au développement international et à la résolution de certains conflits armés. Pour télécharger notre dossier pédagogique "Mon corps mes droits", cliquez sur le dossier ci-dessous : Pour télécharger le dossier pédagogique Pour télécharger le dossier d’exercices pédagogique Pour les commander en ligne

Les femmes à l'Académie Royale de peinture et de sculpture - Gelonch-Viladegut Collection Au XVIIIe siècle, de nombreuses artistes travaillèrent dans des ateliers des peintres, tout comme aux époques précédentes. En général, elles étaient vouées à peindre des natures mortes ou des portraits. De plus, les préjugés sociaux de l’époque leur interdisaient de fréquenter certains ateliers, remplis de jeunes hommes en apprentissage et de modèles qui posaient nus. Bon nombre d’entre elles apprenaient dans les ateliers des parents, tandis que leurs proches étaient en charge de la commercialisation de leurs œuvres. À l’époque, l’Académie royale de peinture et de sculpture (fondée en 1648, sous la régence d’Anne d’Autriche) acceptait les femmes, mais sous des conditions si drastiques que, souvent, leur titre d’académicienne n’était que purement honorifique. Les femmes suivantes furent admises dans la même catégorie ou dans celle du portrait. Il aura fallu l’intervention de la reine Marie-Antoinette elle-même pour que Vigée Le Brun puisse être reçue.

Internet - Planning Familial | Liberté, égalité, sexualités Upopi - Université Populaire des Images (cinéma) Un site pour l’analyse filmique. Initiée par Ciclic, l’agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique, l’université populaire des images (Upopi) est un site en libre accès qui propose des éléments utiles pour l’analyse filmique. On trouvera sur Upopi : des courts métrages, des analyses d’images (issues de films de fiction, documentaires, films amateurs, séries, clips, etc.), des contenus portant sur l’histoire et les métiers de l’image, un cours de cinéma interactif, ainsi que de nombreuses propositions pédagogiques. Accessible sur ordinateur, tablette et smartphone, ce cours de cinéma convoque Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, François Truffaut, Steven Spielberg, Orson Welles… mais aussi Jason Bourne et Terminator. Le site est structuré en quatre grandes parties : Les principales notions du vocabulaire cinématographique sont étudiées à partir d’extraits de grands films de l’histoire du cinéma. Autres actualités en lien : Voir aussi sur le portail :

Premier stage pour collégiennes / lycéennes par Elles bougent - Accueil Trips | ARTE360 VR Les Noces de Cana de Véronèse En 1563, Paul Véronèse vit et travaille à Venise. Les moines bénédictins du monastère San Giorgio Maggiore lui commandent une toile pour leur réfectoire. Conçue en trompe-l’œil, la toile immense aux couleurs chatoyantes prolonge l’architecture du réfectoire en un somptueux palais. "LES NOCES DE CANA" (1563) transposent le récit biblique du premier miracle du Christ sur la scène d’un fastueux banquet. Les Ménines de Velázquez Alors qu’il est peintre à la cour du roi d’Espagne Diego Velázquez peint "LES MÉNINES" (1656), où il accumule les reflets vertigineux et les échos énigmatiques sur la cour du roi d’Espagne Philippe IV et nous dévoile une Europe qui se questionne sur la place de l’illusion et de la réalité. Le voyage intérieur de Gauguin Dans ce voyage immersif au coeur de l'imaginaire de Paul Gauguin, nous sommes plongés dans un envoûtant ballet de couleurs. La Tentation de Saint Antoine de Jérome Bosch

Médias : ce qu’il faut retenir de 2017 Par Barbara Chazelle et Alexandra Yeh, France Télévisions, MédiaLab & Direction de l'Innovation Dans les médias, nous avons le sentiment que le numérique bouleverse à toute allure le secteur et paradoxalement, les tendances de fond sont identifiées depuis un moment déjà : mobile, vidéo, technologie de l’immersion, algorithmes et automatisation alimentent chaque jour la guerre de l’attention. Essayons néanmoins de faire le bilan avec 10 tendances qui ont non seulement marqué 2017 mais qu’il nous semble pertinent de surveiller de près en 2018. On avait vu les bots pointer le bout de leur nez en 2016, mais c’est en 2017 que de nombreux acteurs issus de différents secteurs y ont vraiment vu un intérêt. On tâtonne encore sur la ligne éditoriale et le ton à adopter, l’équilibre reste à trouver sur la place de l’humain et l’automatisation intégrale de la conversation. Mais rien que sur Messenger, le nombre de bots actifs a doublé en moins d’un an pour atteindre 200.000 en cette fin d’année.

FAQ | Le kinétoscope Généralités Le Kinétoscope, c'est quoi ? Inspiré par les jouets optiques en vogue au XIXe siècle, Edison inventa à la fin des années 1880 le couple Kinétographe - Kinétoscope. Si la première de ces deux machines serait à l'enregistrement des images en mouvement, la seconde servait à leur visionnement. Il s'agissait d'une vaste caisse en bois qui permettait à un spectateur de découvrir individuellement un film de quelques minutes. Un court métrage, c'est quoi ? Depuis 1964, en France, un court métrage est un film de moins de 60 min réalisé pour le cinéma. L'Agence du court métrage, c'est quoi ? Association créée en 1983 par le CNC et un groupe de professionnels du cinéma, l'Agence du court métrage a pour mission d'être le trait d'union entre ceux qui font les courts métrages et ceux qui les diffusent. Les dispositifs scolaires, c'est quoi ? A propos des films Comment sont choisis les films présentés sur le Kinétoscope ? Non. A propos de la pédagogie Où sont les réponses aux questions posées ?

Related: