background preloader

ARTISTES

Facebook Twitter

Hessie - AWARE. Plasticienne franco-cubaine.

Hessie - AWARE

De cette artiste cultivant le mystère et l’anonymat, nous savons qu’elle a vécu un temps à New York et qu’elle s’est mariée avec le peintre Dado (Miodrag Djuric). Guerrilla Girls. Fierce pussy: about us. Fierce pussy is a collective of queer women artists.

fierce pussy: about us

Formed in New York City in 1991 through our immersion in AIDS activism during a decade of increasing political mobilization around gay rights, fierce pussy brought lesbian identity and visibility directly into the streets. Las heroínas invisibles de Hyuro. Las heroínas de Hyuro no llevan trajes ajustados ni máscaras, pero tienen superpoderes.

Las heroínas invisibles de Hyuro

Cargan con todo el peso de la casa, la comida, los hijos y, si queda tiempo, su trabajo fuera. El resultado de la suma imposible es una jornada laboral de 24 horas por siete días a la semana. Estas mujeres están en cada esquina, en cada oficina, en cada hogar. Podríamos ser tu o yo, y a pesar de ello muchas veces no las vemos. La artista argentina Hyuro lleva años arrancando a base de pintura esa venda.

Hyuro bucea así en modos de creación con raíces en el activismo por la igualdad desde una trinchera que por bendición del sistema asociamos casi siempre con lo masculino: el arte urbano de hombres y para hombres. La primera obra a su nombre, 24 fragmentos de una jornada laboral, da vida a los pasillos impersonales del metro de la capital con dibujos en papel que visibilizan la sobrecarga de trabajo de muchas mujeres. Works. Galerie Anne Barrault. AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions.

Virginie Jourdain. La Centrale Galerie Powerhouse. Violences dans l’œuvre de Kara Walker. 1 L’exposition fut présentée par la suite au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Whitney Mu (...) 2 Museum of Modern Art, Metropolitan Museum, Whitney Museum, Walker Art Center, Art Institute of Chi (...) 1Née en 1968 à Stockton, en Californie, Kara Walker a été propulsée sur le devant de la scène artistique contemporaine américaine dès le début de sa carrière (1994) grâce à ses installations grandeur nature de silhouettes découpées dans du papier noir qui représentent des scènes horrifiques où s’ébattent et se débattent des maîtres et des esclaves.

Violences dans l’œuvre de Kara Walker

La progression fulgurante de Walker culmine en 2006-2007, avec sa rétrospective de milieu de carrière (Walker Art Center, Minneapolis1). Walker a été invitée par deux fois à représenter les États-Unis dans le cadre de biennales internationales (Sao Paulo en 2002, Venise en 2007). Elle figure sur la liste des 100 personnes les plus influentes au monde de Times Magazine en 2007. 3 Putain d’enfer. Shirin Neshat's Turbulent. TateShots: Margaret Harrison. Susan Mogul. Martha rosler: about the artist. Conversation entre Martha Rosler et Stephanie Schwartz - Paris Photo Plateforme (FR)

Claude Cahun. Renee Cox. Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Adrian Piper Research Archive Foundation Berlin. Faith Ringgold, News, Appearances, Exhibitions, © Permission and Projects. Berni Searle Blog - Berni Searle. GOODMAN GALLERY : artists. Pauline Boudry / Renate Lorenz, Artists. Mary sibande. Sep 26, 2010 mary sibande ‘long live the dead queen’ series by mary sibande on display in johannesburg mary sibande is a south african artist based in johannesburg. here recent series ‘long live the dead queen’ was featured within the city on the side of buildings and other structures as large, photographic murals. the series, like sibande’s practice as an artist, ‘attempts to critique stereotypical depictions of women, particularly black women in our society’.

mary sibande

In the series black woman are depicted wearing extravagant victorian dresses in vivid hues. the pieces are actually sculptures which sibande creates and then has photographed. while the murals we displayed in johannesburg this past summer, they presented a contrasting perspective to the marketing focused billboards put on display for the world cup. mary sibande is represented by gallery momo. ‘long live the dead queen’ series by mary sibande on display in johannesburg ‘I decline.

Nate archer I designboom. Mary Sibande. Projet de la résidence Mary Sibande est née en 1982 à Barberton au Mpumalanga, elle vit et travaille à Johannesburg.

Mary Sibande

À travers son œuvre, elle explore la construction de l’identité dans le contexte post-apartheid de la société sudafricaine et les représentations stéréotypées de la femme. Ses sculptures évoquent ce personnage de Sophie, son « alter ego », vêtue d’un vêtement hybride : une grande robe victorienne de couleur bleue surmontée d’un tablier blanc, accessoire des employées de maison, les yeux fermés, rêvant à un autre possible : chef d’orchestre, cavalière à cheval… Mary Sibande crée aussi des images numériques dans lesquelles elle joue différents scénarios impliquant Sophie. Zanele Muholi - 52 Artworks, Bio & Shows on Artsy. Taryn Simon. Voir le portrait filmé : Taryn Simon (née en 1975) élabore depuis plusieurs années une œuvre ambitieuse, résultat d’un processus de recherche et d’investigation aussi discret que rigoureux.

Taryn Simon

Ses pièces mélangent photographie, texte et graphisme dans le cadre de projets conceptuels qui traitent de la production et de la circulation de la pensée comme des politiques de représentation. Taryn Simon examine la structure et le poids du secret ainsi que la précarité des mécanismes de survie. L’exposition au Jeu de Paume présente un ensemble d’œuvres réalisées par Taryn Simon depuis 2000.