background preloader

Cerveau

Facebook Twitter

Mémoire , Hypnose, Neuroplasticité, PNL, Subconscient, Etc...

Ces jumeaux montpelliérains de 12 ans plus rapides qu'une calculatrice. Amine et Yassine participent ce week-end à la Coupe du monde junior de calcul mental. Un savoir-faire spectaculaire. "Il n’y a pas un enfant idiot, il n’y a pas un enfant intelligent. Il y a un enfant qui ne s’entraîne pas et un enfant qui s’entraîne. L’enfant, c’est neutre, comme de la pâte. De la simple addition à la recherche d’une racine cubique (bon, là, il faut quand même réfléchir deux secondes...) ou à la résolution d’une division par 13 en donnant plus de chiffres après la virgule que la calculatrice...

C’est parti pour l’apprentissage de la méthode Abacus. Yassine et Amine sont l’incarnation du fonctionnement de cette méthode. Pas de télévision et beaucoup de lecture Du coup, les jumeaux ont le temps de faire fonctionner l’imaginaire : "En classe, quand je m’ennuie, je compte. 23+23 = 46... +46 = 92... 92+92 et cætera... » A savoir-faire exceptionnel, destins brillants. Ah, maman... Papa et maman ont leur méthode "En France, le calcul mental n’existe pas. Cultivez l'intelligence émotionnelle de votre enfant.

Parlez de QI (quotient intellectuel), tout le monde comprend. Dites IE (intelligence émotionnelle)… et les sourcils se froncent. Une intelligence des émotions ? En voilà une drôle de notion. Au temps où nous étions nous-mêmes enfants, personne n'en parlait et on n'en trouvait pas un mot dans les manuels d'éducation. Le concept n'est pourtant pas si nouveau. « Le psychologue Daniel Goleman a été le premier à le populariser il y a une vingtaine d'années », explique la psychologue Isabelle Filliozat. Avant lui, Howard Gardener avait identifié six types d'intelligences : logico-arithmétique, spatiale, verbale, corporelle, intrapersonnelle (celle qui permet de se former une représentation de soi précise et fidèle) et interpersonnelle (celle qui permet d'entrer en relation avec les autres de façon correcte). « L'intelligence émotionnelle, c'est l'alliance de l'intelligence intrapersonnelle et de l'intelligence interpersonnelle, précise la psychologue.

Pendant la grossesse Au cours de l'enfance. Pourquoi les gens qui réussissent investissent 10 heures de leur temps par semaine. Warren Buffett, Albert Einstein, Oprah Winfrey, tous y sacrifient à côté de leurs listes quotidiennes de choses à faire. Une question m'a fasciné toute ma vie d'adulte : qu'est-ce qui fait que certaines personnes deviennent des leaders, des performeurs et des novateurs de classe mondiale, alors que tous les autres subissent l'effet plateau ? J'ai exploré la réponse à cette question en lisant des milliers de biographies, d'études universitaires et de livres dans des dizaines de disciplines. Au fil du temps, j'ai remarqué qu'une pratique des plus performants émergeait, si contre-intuitive qu'elle est souvent négligée. Bien qu'ils aient plus de responsabilités que les autres, les meilleurs dans le monde des affaires trouvent souvent le temps de quitter leur travail urgent, de ralentir et d'investir dans des activités qui leur rapportent à long terme plus de connaissances, de créativité et d'énergie.

Hack # 1 : Tenez un journal. Cela pourrait changer votre vie. L’addiction au écrans endommage le cerveau des utilisateurs. Neurosciences. Les 7 clés de la mémoire. Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. Ils ne feront pas de vous des champions de la mémoire. Mais ils prépareront le terrain d’une bonne mémorisation pour l’ensemble de vos cours. Et pour le reste de votre vie. Comment entretenir sa mémoire ? En parallèle à la méthode en 5 étapes pour étudier, que je décris dans d’autres articles, il y a quelques principes généraux que vous devez respecter si vous voulez développer et entretenir votre mémoire.

(Cliquez dessus pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate). 1. Eh oui : comme dans la phase « projet » de notre étude efficace en 5 étapes, vous devez d’abord vous motiver. Pourquoi étudier cette matière ? 2. 3. 4. 5. 6. Prenez-en soin ! 7. Calibration. Etudier efficacement : réviser à long terme. Comment réviser à long terme ? Etre certain de ne rien oublier pour les examens ? De pouvoir me souvenir de ce que j’ai étudié dans deux ans ? La théorie des répétitions espacées nous permet de mémoriser à long terme. Une infographie et quelques explications… Relire, prendre des notes, permet de se souvenir à très court terme. Etudier des volumes importants de matière Mais si vous devez mémoriser un volume important de matières complexes – comme c’est souvent le cas à l’université ou pour les dernières années du secondaire – vous avez besoin d’une méthode plus efficace.

La cinquième étape de notre méthode pour étudier efficacement est la révision à long terme. Elle est basée sur la variété des outils et sur la méthode des répétitions espacées. Mieux oublier pour mieux se souvenir La théorie de la répétition espacée postule que nous oublions souvent, que nos souvenirs – qui sont des reconstructions de notre cerveau – sont souvent imparfaits. Espacez les séances dans le temps 1.

Qui fait quoi ? Méthode de travail. Métacognition. Apprentissage & Neurosciences. Neurosciences. Pédago. Impacts sur le cerveau. 10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre. Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser.

Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ? Comment éviter de bachoter ? Comment mémoriser durablement ? Quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur.

J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le sketchnote.