background preloader

Chapitre Comment distribuer et vendre son offre?

Facebook Twitter

Grande distribution : des prix bas, mais à quel prix ? En novembre 2016, l’Etat a assigné Carrefour pour "pratiques commerciales abusives".

Grande distribution : des prix bas, mais à quel prix ?

Mais quelles sont précisément ces méthodes dénoncées aujourd’hui par le gouvernement ? Ecouter l'émission ici : Des négociations musclées C’est en ce moment (novembre 2016), que commence le traditionnel cycle de négociations qui réunit les industriels et les grandes surfaces. A partir du 1er novembre et jusqu’au 28 février (c’est la loi qui détermine cette période), les deux parties discutent les prix qui seront en vigueur pendant un an. Commerçant: cinq astuces pour mieux vendre. Stéphane Plazza a fait connaître le home staging au grand public: l'art de "toiletter" un bien immobilier, en le rendant agréable et "neutre", pour susciter le coup de coeur chez les potentiels acquéreurs.

Commerçant: cinq astuces pour mieux vendre

Sur le même modèle, il existe le shop staging pour aider les commerçants à booster leurs ventes : faire en sorte, à travers de subtils ingrédients, que les passants entrent dans le magasin d'abord, et en ressortent après passage en caisse seulement. Les conseils de Bérengère Bouvet, du cabinet Identités Nomades, basés sur les faux-pas les plus fréquemment commis. 1. Allégez votre vitrine Afficher dans sa vitrine le plus de choses possibles, pour montrer l'étendue de son offre. Découvrez les trois tendances du magasin de... Publié le par J.

Découvrez les trois tendances du magasin de...

-B. DUVAL "Dans le cadre de la dématérialisation, nous avons voulu comprendre la valeur ajoutée du magasin pour les clients", explique Thierry Jadot, président de Dentsu Aegis Network. "En contact avec les industriels, on sentait des tendances produit. Ce que nous avons voulu faire, c’est tester certaines convictions par type de cible, de produits, etc. " Le "drive" séduit une clientèle de jeunes actifs, bien insérés, avec des enfants. E-commerce: les Français ont dépensé 64,9 milliards d'euros sur Internet en 2015. Le commerce en ligne a encore fortement progressé en France en 2015.

E-commerce: les Français ont dépensé 64,9 milliards d'euros sur Internet en 2015

Et son succès ne semble pas se démentir, à en croire les chiffres publiés jeudi 28 janvier par la fédération de la vente à distance, la Fevad. En 2015, les Français ont dépensé 64,9 milliards d'euros sur internet, un chiffre en hausse de 14,3% sur un an - contre une progression de 11% en 2014 - et "cette croissance du e-commerce à un rythme encore plus fort qu'en 2014 fait taire les craintes d'un essoufflement", a résumé François Momboisse, président de la Fevad. Les tops et les flops de la franchise. La franchise progresse à un rythme supérieur à celui de l'économie française, preuve du dynamisme du commerce organisé.

Les tops et les flops de la franchise

Au 31 décembre 2015, la Fédération française de la franchise (FFF) recensait 1 834 réseaux (contre 1 796 en 2014) soit une augmentation nette de 38 enseignes (solde entre les disparitions et les lancements). Et 69 483 unités franchisées ­ magasins, agences, restaurants... soit une augmentation nette de 1 312 unités par rapport à 2014 (+ 1,9 %). La Fnac se veut omnicanale.