background preloader

Profs docs

Facebook Twitter

Réforme du Collège: déchéance de professoralité pour les profs-doc. On entend beaucoup de choses à propos de la réforme du Collège ces temps-ci.

Réforme du Collège: déchéance de professoralité pour les profs-doc

Certains crient à l’apocalypse, la fin du sacro-saint fractionnement disciplinaire et de l’exigence sur les contenus quand d’autres saluent une avancée significative vers la généralisation de méthodes de travail moins frontales et désincarnées dans la classe. Mais s’il y a une chose dont on n’entend pas du tout parler, c’est bien de la situation des professeurs documentalistes. Et pour preuve, ils sont totalement absents dans les textes de cette réforme. Mais voyons avant tout dans quel contexte nous nous trouvons. Ce sont surtout les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) qui déchaînent les passions. Difficile d’engager un débat constructif dans ce contexte, notamment lorsque l’on se rend compte de la précipitation avec laquelle on nous demande d’appliquer une réforme tellement creuse qu’elle ne laisse apparaître que la rigidité du cadre qu’elle proimpose.

Un beau gâchis. Edit: Prof-doc POWA !

Mécontentement

Le professeur-documentaliste : qu’est-ce que c’est? Par Etienne Magnan Avant de venir étudier à l’EBSI, j’ai effectué un peu par hasard une première année de formation de professeur-documentaliste.

Le professeur-documentaliste : qu’est-ce que c’est?

Lorsque j’en parle ici, au Québec, je n’ai droit qu’à une perplexité sans fin: mais enfin, c’est quoi un professeur-documentaliste ? Pour le bien de tous, voici une présentation de cette profession, qui est, à bien des égards, passionnante (je parle de la profession, bien sûr!). Le professeur-documentaliste a pour lointain cousin le bibliothécaire scolaire québécois. Pour plus de clarté, voici un petit tableau qui résume les différences entre le secondaire québécois et français.

Alors concrètement, un professeur-documentaliste, qu’est-ce que c’est ? Avec l’aimable autorisation de Gribouilles de doc (Gribouilles de doc, 2015). Les missions des professeurs-documentalistes Le professeur-documentaliste est à la fois enseignant et responsable d’un service d’information à l’usage des élèves et des professeurs. En quoi consiste la formation ?

ProfDocOsphère. De l'EMI à la translittératie : sortir de notre littératie. La translittératie est une notion, un concept, une démarche d’apprentissage non encore stabilisée, sur laquelle la recherche française réfléchit et publie depuis plus de cinq ans.

De l'EMI à la translittératie : sortir de notre littératie

D’un point de vue étymologique, la translittératie est le « passage d’un système d’écriture à un autre » (Delamotte, Liquète, Frau-Meigs, 2014) mais est traversée par plusieurs courants. Nouvelle approche de l’information intégrable aux projets d’Education aux Médias et à l’Information, la translittératie serait-elle à l’origine d’une mutation future de notre métier de professeur documentaliste ? Approche et contexte de la translittératie Qu’est-ce que la translittératie ? Le concept est né aux États-Unis en 2005 suite à l’intégration du numérique dans la vie courante et notamment la lecture en ligne, puis est arrivé en Europe par l’Angleterre et Sue Thomas. En France, une définition de Divina Frau-Meigs permet de cibler les contours de la translittératie (2012) : En résumé : Un professeur-documentaliste, c'est quoi ? #college2016 - Ecoutons aussi les professeurs documentalistes... Après plusieurs conversations, depuis de nombreuses semaines, avec des collègues professeurs-documentalistes, j'ai pu relever bien des attentes, des frustrations, parfois des révoltes.

#college2016 - Ecoutons aussi les professeurs documentalistes...

J'ai retenu six points qui revenaient le plus fréquemment dans nos échanges. Les voici. Il faudrait en tenir compte car les professeurs-documentalistes vivent mal ce qu'ils considèrent, parfois à tort mais souvent à raison, comme un véritable ostracisme. 1 - Une définition plus claire de leur mission. Par niveaux avec pourquoi pas un programme, ou une trame de programme.

Pour rappel, les professeurs-documentalistes sont inspectés sur une "progression" mais sans pouvoir appuyer celle-ci sur un programme dédié. Les élèves s'y retrouvent évidemment peu. Le professeur documentaliste doit souvent "quémander" des élèves, il est soumis à la bonne volonté des autres professeurs pour faire correctement son travail. 2 - Les rémunérations 3 - Une inspection spécifique détachée de la Vie Scolaire.