background preloader

Diagnostic Canopé

Facebook Twitter

The Tweeted Times - personal newspaper generated from your Twitter account. Des élèves impliqués dans la vie du CDI. Par Caroline Delsart Comment responsabiliser des élèves au sein du CDI afin qu’ils intègrent des valeurs solidaires et citoyennes ?

Des élèves impliqués dans la vie du CDI

Réflexion sur la notion de médiation. Regard sur notre posture de professeur documentaliste. Quelles activités pour ces élèves « responsables » ? Réflexion sur la mise en place de tutorat, l’apprentissage par les pairs, la coopération. Constats : L’idée d’impliquer des élèves dans la vie du CDI est née de l’observation du quotidien et répond à deux types de besoins. Premier besoin, exprimé par les élèves En effet, chaque année, depuis mon entrée au collège (septembre 2008), des élèves formulent le désir, l’envie d’aider aux diverses activités du CDI. Deuxième besoin, exprimé par le professeur documentaliste Le collège des Clauzades est le plus gros collège du Tarn en terme d’effectif avec presque 1000 élèves. Mise en oeuvre : Réunir les élèves La première réunion était fixée au 18 novembre 2017 ! La bibliothèque "troisième lieu" permet de tisser du lien social.

« La bibliothèque devient un tiers-lieu au coeur de la ville et du territoire », affirme la sénatrice Sylvie Robert, dans son rapport sur l’adaptation et l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques publiques.

La bibliothèque "troisième lieu" permet de tisser du lien social

L’élue fait ainsi référence à la notion de « bibliothèque troisième lieu », sur laquelle repose un nombre grandissant d’équipements de lecture publique. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Réponse avec Amandine Jacquet, qui a dirigé l’ouvrage collectif « les bibliothèques troisième lieu », publié en 2015 par l’Association des bibliothécaires de France. On parle beaucoup de la bibliothèque troisième lieu, mais sans vraiment la définir. De quoi s’agit-il ? Le concept de troisième lieu a été forgé par le sociologue américain Ray Oldenburg dans les années 1980.

Comment le concept se traduit-il pour une bibliothèque ? Pour une bibliothèque, ce sont les mêmes caractéristiques que celles que nous avons évoquées à l’instant. Ville-Anzin.fr - La médiathèque. Lieu de vie et de convivialité Ouvert à tous, entrée gratuite, où l’on peut : - regarder des DVD - écouter des histoires - jouer aux jeux vidéo - assister à des concerts, des conférences - voir des expositions - participer à des débats - rencontrer et échanger - s’amuser - aller sur le net - s’installer confortablement (avec un bon livre ou une revue) - partager un moment avec son enfant et pleins d’autres choses encore ...

Ville-Anzin.fr - La médiathèque

La médiathèque dispose d’un auditorium, d’une salle d’heure du conte et de travail en groupe. Tarifs - L'inscription est gratuite pour les Anzinois et les moins de 18 ans résidant hors d’Anzin mais scolarisés dans la commune - de 15€/ans pour les moins de 18 ans résidant hors d’Anzin et des communes partenaires*, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes handicapées (sur présentation d’un justificatif de domicile). - de 30€/ans pour les plus de 18 ans résidant hors d’Anzin et des communes partenaires* Qui sommes-nous ? A qui s’adresser à l’ADBDP ?

Qui sommes-nous ?

Site web et liste de diffusionFrédéric Guéguen, SartheVoir informations éditeur Adhésion et questions financièresLaurent Ronsin-Menerat, Morbihan. Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu". Jeux vidéos.

Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu"

A l’occasion du Congrès mondial des bibliothèques qui se tient à Lyon, Rue89Lyon continue son exploration de la bibliothèque du futur. La bibliothèque d’Amsterdam est un exemple en matière de bibliothèque « tiers-lieu ». Capture d’écran sur le site de l’ENSSIB. Couleurs flashy, sièges moelleux, aire destinée aux jeux vidéo, studios pour la musique, ordinateurs omniprésents… Bienvenue dans l’OBA (Openbare Bibliotheek van Amsterdam). Ici, le cadre souvent austère et silencieux des établissements traditionnels a disparu, place à un nouveau concept, la bibliothèque « tiers-lieu » qui se veut la pointe de la modernité.

Et le public aime. Le concept de « troisième lieu » qu’est ce que c’est ? Créé dans les années 80 par le sociologue américain Ray Oldenburg, le concept de « troisième lieu »‘ ou « tiers-lieu » s’applique à un endroit public dédié à la vie sociale où les personnes peuvent se rencontrer facilement. Car cette affluence, nombre de bibliothèques ne la connaissent pas.