background preloader

Métacognition

Facebook Twitter

Apprendre à apprendre

M-A Girard on Twitter: "Les 4 fondements de l'éducation contemporaine selon @CurrRedesign via @zecool #feep #edqc #eduqc #cadre21. Des méthodes d'enseignement efficaces. Dans ce numéro L'auteur John Dunloski est professeur de psychologie à l'Université d'État de l'Ohio, à Kent, aux États-Unis.

Des méthodes d'enseignement efficaces

Katherine Rawson y est professeur de psychologie. Elisabeth Marsh est professeur de psychologie et de neurosciences à l'Université Duke. Mitchell Nathan est professeur de psychologie et d'éducation à l'Université du Wisconsin, à Madison. Daniel Willingham est professeur de psychologie à l'Université de Virginie. L'enseignement est souvent centré sur un sujet précis, par exemple l'algèbre, les éléments du tableau de Mendeleïv ou la conjugaison.

Comment expliquer ce paradoxe ? Une technique est considérée comme efficace si elle s'applique à plusieurs conditions d'apprentissage, par exemple seul ou en groupe, et si elle est utile quels que soient l'âge de celui qui s'en sert, ses capacités et son niveau préalable de connaissances. Ces critères nous ont permis d'identifier deux méthodes pertinentes dans de nombreuses situations et produisant des résultats à long terme.

Stratégies pour apprendre à apprendre. Apprendre à apprendre : la compétence qui manque. Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants.

Apprendre à apprendre : la compétence qui manque

L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre.

L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires. Cela demande que les enseignants et les professionnels de l’Education soient accompagnés, outillés et formés dans ce domaine. Crédit photo : Stanford EdTech via photopin cc Like this: Le geste de compréhension en Gestion Mentale. Le geste de compréhension est sans doute celui qui a été le plus étudié par Antoine de la Garanderie.

Le geste de compréhension en Gestion Mentale

Bien que certains aspects soient critiquables du point de vue des sciences cognitives (neurosciences et psychologie) qui s'appuient sur des observations externes mesurables - mais parfois elles-mêmes critiquables -, l'étude du geste de compréhension en Gestion Mentale a pour mérite premier d'interpeller les apprenants sur leurs processus mentaux. Or la conscientisation d'un processus constitue le point de départ d'un travail qui offre l'opportunité d'une plus grande maîtrise de ses facultés intellectuelles. Ca n'est pas rien ! Nous traiterons ici la compréhension du point de vue de la Gestion Mentale, mais nous nous permettrons également quelques incursions dans d'autres domaines, abandonnant toutefois l'approche plus scientifique à la rubrique « critical thinking skills ». 1. On emploie souvent le verbe « comprendre » sans jamais le définir tant le sens paraît évident. 2. Solutions : 3. Apprendre à apprendre - Métacogniton, méthodologie.

Métacognition et réussite des élèves. Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ?

Métacognition et réussite des élèves

L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ? Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.