background preloader

Des méthodes d'enseignement efficaces

Des méthodes d'enseignement efficaces
Dans ce numéro L'auteur John Dunloski est professeur de psychologie à l'Université d'État de l'Ohio, à Kent, aux États-Unis. Katherine Rawson y est professeur de psychologie. Elisabeth Marsh est professeur de psychologie et de neurosciences à l'Université Duke. Mitchell Nathan est professeur de psychologie et d'éducation à l'Université du Wisconsin, à Madison. Daniel Willingham est professeur de psychologie à l'Université de Virginie. L'enseignement est souvent centré sur un sujet précis, par exemple l'algèbre, les éléments du tableau de Mendeleïv ou la conjugaison. Comment expliquer ce paradoxe ? Une technique est considérée comme efficace si elle s'applique à plusieurs conditions d'apprentissage, par exemple seul ou en groupe, et si elle est utile quels que soient l'âge de celui qui s'en sert, ses capacités et son niveau préalable de connaissances. Ces critères nous ont permis d'identifier deux méthodes pertinentes dans de nombreuses situations et produisant des résultats à long terme. Related:  PEDAGOGIEaide personnalisée

L'enseignant à l'épreuve de l'autodidaxie Le maître ignorant de Jacques Rancière raconte l’histoire d’un professeur, Joseph Jacotot, qui dans les années 1820 doit enseigner le français à des étudiants flamands dont il ne connait pas la langue et qui ne connaissent pas la sienne. Un seul outil médiateur, un ouvrage bilingue alors publié aux Pays-Bas. Il fait la curieuse expérience suivante : il demande à ses étudiants avec l'aide d' un interprète d’en lire la moitié en s’aidant de la traduction, de répéter sans cesse ce qu’ils ont appris, de lire l’autre moitié et d’écrire en français ce qu’ils en pensent. A son grand étonnement ses étudiants ont appris assez de français pour s'exprimer correctement et ce, sans qu'il leur apprenne quoi que ce soit ! Nous fonctionnons encore sur l’idéologie pédagogique normale qui est de croire que l’élève apprend ce que le maître lui enseigne. Le travail de l'enseignant dans le cas de Jacotot est de « mettre une intelligence en possession de son propre pouvoir.»

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Le fait d’associer un mot ou une phrase à une image permet de mieux s’en rappeler. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le lapbook

Liste des réseaux d’enseignants « Isabelle Quentin Dans la plupart des disciplines scolaires, des enseignants en exercice se sont regroupés en structures associatives (déclarées ou non) avec comme objectifs principaux : La défense d’une discipline et sa représentation auprès du ministère de l’Education NationaleLes réflexions pédagogique et didactiqueL’aide aux enseignants dans l’exercice de leur métierLa promotion des technologies numériques dans l’enseignement Ces différentes structures associatives produisent à la fois de l’information (espaces de communication descendantes et / ou espaces d’échanges entre pairs) et des ressources professionnelles (banques de ressources pédagogiques et / ou conception d’outils ou de logiciels pour enseigner). Des entreprises ou des associations s’inscrivent également dans ce créneau et proposent des outils ou des plateformes qui permettent aux enseignants de travailler en réseau. Il en manque sûrement, merci par avance de votre aide pour m’aider à compléter ! Les journaux et les revues en ligne

[Infographie] Apprendre à mieux apprendre - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs Avec notre dossier « Sciences cognitives et apprentissages » nous avons noté votre intérêt pour les sciences cognitives et les clés qu’elles nous offrent pour mieux comprendre la manière dont notre cerveau gère nos apprentissages. Et plus particulièrement, comment fonctionne notre mémoire. Les progrès techniques et scientifiques dans le domaine des neurosciences, c’est l’opportunité pour chacun d’apprendre à mieux apprendre, notamment en développant des approches plus en phase avec ses potentiels mais également ses limites biologiques ou plutôt ses contraintes neuro-physiologiques ! Mais c’est d’abord mieux identifier les différentes étapes qui jalonnent l’apprentissage afin d’en optimiser le déroulement pour s’assurer d’ancrer durablement les compétences et les connaissances dont nous avons besoin. Rendez-vous la semaine prochaine, bonne lecture ! Crédits images de l’article et éléments de l’infographie @Freepik

Comment enseigner le découragement en 5 minutes Je suis tombé sur une vidéo très intéressante qui tourne pas mal sur les réseaux sociaux ces derniers jours. On y voit Charisse Nixon, prof de psychologie à la Penn State Behrend (Pennsylvanie), proposer un exercice très simple à ses étudiants. Chacun d’eux reçoit une feuille sur laquelle figurent trois mots et doit trouver une anagramme pour chaque mot. Dès qu’ils ont trouvé la première anagramme, les élèves doivent lever la main. La suite, je vous laisse la découvrir ici (la vidéo n'est pas très longue). Tout l’intérêt de cette petite expérience réside dans le fait que le troisième mot est le même pour tout le monde. « Repensez à ce qui c’est passé en vous, quand vous avez vu ceux à droite lever la main car ils avaient résolu l’exercice. - Je me suis senti stupide. - J’avais envie de partir. - Je me sentais encore plus confuse. - Frustrée… - J’ai perdu confiance en moi. - … Vous venez de faire l'expérience de l’impuissance apprise, conclut C.

Ce que les enfants devraient savoir sur leur cerveau à l'école Les neurosciences apparaissent comme un domaine réservé aux meilleurs étudiants en sciences. Or une étude américaine a démontré que Au plus tôt on apprend à l’école comment fonctionne notre cerveau, au mieux c’est. Suite à une étude menée sur des enfants de 4 à 13 ans, les psychologues Peter Marshall et Christina Comalli ont découvert que les jeunes enfants ne connaissent ni les fonctions ni le fonctionnement de leur cerveau. 1. les parents et les enseignants ne mentionnent que très rarement le cerveau quand ils apprennent aux enfants comment leurs corps fonctionnent. 2. l’enseignement portant sur l’anatomie et les fonctionnalités du cerveau ne commence qu’au collège. 3. les enfants ne peuvent pas observer leur propre cerveau et sont forcés d’imaginer ce qui se passe à l’intérieur de leur tête. Marshall et Comalli ont alors élaboré une leçon d’une vingtaine de minutes à destination d’élèves de primaire. Je vous propose deux vidéos (en anglais) destinées aux enfants. 1. 2. 1. 2. 3. 4. 5.

Travailler en mode collaboratif : 200 fiches pratiques et méthodologiques MultiBaO est une nouvelle multi-boite à outils consacrée à l’organisation en collectif et à la gestion de projets. Ses initiateurs, un collectif non formel composé de membres de plusieurs associations et universités propose – sous licences Creative Commons – des ressources pour les animateurs de réseaux/groupes sous la forme de fiches outils et méthodes. Chacun est invité à contribuer à l’amélioration et à l’écriture de nouvelles fiches. Des fiches pour participer et collaborer 200 fiches autour des démarches participatives et collaboratives sont déjà téléchargeables via un dossier Dropbox : Accélérateur de projet, atelier de créativité, cartographie participative, veille collaborative… L’ensemble des thèmes et des ateliers est exhaustif. Les contributions sont également disponibles sur le site MultiBaO au fur et à mesure des publications par le collectif ou les contributeurs extérieurs. Fiches synthétiques sur la collaboration En une phraseA quoi ça sert ? Pour en savoir plus

Une méthode pour tout apprendre plus facilement ! (Suite) | Memodroit L’association suit le fonctionnement naturel du cerveau ! M. Buzan Il y a 2 jours, je vous ai présenté ma méthode de mémorisation préférée, les Palais de mémoire. Je connaissais tout le cours par cœur. Aujourd’hui, je compte approfondir cette méthode en vous montrant comment associer des images entre elles. Le cerveau fonctionne par association ! Par exemple, lorsque vous discutez avec quelqu’un, cette personne peut vous parler de ses vacances et cela vous fait penser à vos vacances, à la plage, à vos amis etc. L’association permet de raccrocher une nouvelle connaissance à quelque chose de connu. Associer, c’est créer des liens entre les choses. Pour améliorer vos associations, une manière simple de procéder est d’associer une image à une autre. Je vais vous donner un exemple avec une liste de 10 mots à mémoriser : -Banane -Café -Verre -Ours -Table -Singe -Téléphone -Télévision -Ballon -Chaise Vous pouvez ensuite visualiser une tasse de café entrain de faire un duel d’épéiste avec un verre.

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). La compétence personnelle, la prise de conscience, la motivation, l'information, la créativité, le pouvoir, les valeurs, la coopération, la participation active, le dialogue et la promotion, pour ne nommer que ceux-ci, sont tous des concepts sous-jacents aux différentes définitions accordées à l'empowerment. ACP (approche centrée sur la Personne) quelques principes de fonctionnement d’une approche centrée sur la Personne, ainsi qu’a pu la développer Carl Rogers, relayée en France par André de Peretti :

minuter son temps de travail =UNE séquence=25mn!! La technique de Pomodoro consiste à travailler en respectant des périodes de 25 minutes. Suite à cette séance, vous vous prenez un repos de 5 minutes puis vous recommencez. Cette technique, mise au point par Francesco Cirillo à la fin des années 1980, a largement fait ses preuves en terme de productivité. Pomotodo Pomotodo est l’une des meilleures solutions de cette sélection puisqu’elle combine la méthode GTD (Getting Things Done) avec la technique de Pomodoro ! Marinara Marinara est un site qui propose trois types de minuteries pour compléter votre tâche : Pomodoro, Marinara, et minuterie de cuisine. Pomodoro Timer Un site simple et un peu vieillot qui remplit largement la fonction de minuteur. Tomatoist Tomatoist est livré avec une interface simple qui suit la technique traditionnelle de Pomodoro. TomatoTimer TomatoTimer propose une interface soignée et propre. Pomodoro.cc Pomodoro.cc complète cette liste avec une interface minimaliste. Note : mise à jour de l’article à ce jour!

Plan d'intervention Plan d'intervention Même si les outils suivants sont créés pour la réalisation de plans d'intervention, plusieurs d'entre eux peuvent servir dans notre gestion de classe. Pour faire une description objective des comportements des élèves : Listes des difficultés Listes des capacités Pour trouver des moyens et des objectifs qui vont permettre de bien formuler des énoncés dans le plan d'intervention ou simplement pour se donner des pistes d'intervention : Dans le domaine cognitif Dans le domaine comportemental Dans le domaine de l'apprentissage Dans le domaine de l'insertion professionnelle Dans le domaine langagier Dans le domaine social Dans les domaines moteur et sensoriel Dans les domaines personnel et affectif Lorsqu'une enseignante ou un enseignant doit composer avec quelques éléves présentant des difficultés, il est nécessaire de faire de la différenciation. Piste d'adaptation Portrait des besoins particuliers de la classe Analyse des besoins de l'élève

L’approche par compétence Je vous propose un résumé des excellents travaux de M. Henri Boudreault professeur à L’UQAM (Canada). Il est question d’un modèle d’apprentissage basé sur le développement des compétences dans un contexte de formation professionnelle et technique. L’écart est souvent grand entre la formation dispensée au sein des établissements de formation et le milieu du travail. Cet article qui n’est qu’un modeste résumé des travaux de M. Bourdreault vous donnera quelques pistes de réflexions. Crédits photos UQAM. En deux mots un enseignant doit être capable de distinguer les objets d’apprentissage d’une formation, être capable de développer les concepts liés et de les rendre perceptibles et compréhensibles. 1) La compétence professionnelle c’est quoi ??? La compétence professionnelle est au-delà de la simple acquisition de connaissances ou du développement d’habiletés. 2) Les 4 étapes de la compétence Etape 1 : L’exploration faire prendre conscience de ce qu’il reste à découvrir, susciter l’envie.

Les 7 bénéfices du langage imagé, illustrés par des exemples. Dans une équipe ou lors d’une soirée réseau, vous cherchez à présenter votre activité de façon plus impactante, à valoriser une idée ou rendre votre argument plus convaincant... Le langage imagé est un puissant levier de communication. En plus, vous verrez, vos contacts adorent ça ! Cas concrets et conseils pratiques. Il vous est sans doute déjà arrivé de sortir perplexe d’une réunion de travail avec le sentiment désagréable d’être saturé d’informations, d’analyses et d’arguments contradictoires.

Related: