background preloader

F

Facebook Twitter

Fermat

Fejer Lipot (Leopold) Biographie de Scipione del Ferro. Scipione del Ferro est un mathématicien italien de la Renaissance.

Biographie de Scipione del Ferro

Né et mort à Bologne, il enseigne l'arithmétique et l'algèbre dans l'Université de cette ville à partir de 1496. On sait aussi qu'il se consacra au commerce. Même si son nom n'est pas très connu, del Ferro est à l'origine de l'une des plus spectaculaires avancées des mathématiques. Il est en effet le premier à trouver une méthode générale de résolution des équations cubiques du type . Un tel progrès était attendu depuis les Babyloniens! Del Ferro n'a jamais publié ce résultat ni d'ailleurs aucun autre. Les entrées du Dicomaths correspondant à Ferro. Fibonacci. Fibonacci, un mathématicien voyageur - Fermat Science. Léonard de Pise : un sujet anodin devenu référence, et une contribution considérable mais oubliée à l’arrivée de l’algèbre en Europe. Kézako : quel est le point commun entre un ananas, des lapins et la tour de Pise ?

C'est l'histoire d'un mathématicien vivant à Pise, qui en étudiant des lapins, a découvert les célèbres nombres de Fibonacci.

Kézako : quel est le point commun entre un ananas, des lapins et la tour de Pise ?

Et surprise : ils existent partout dans la nature, y compris dans les ananas, comme nous l'expliquent Unisciel et l'université de Lille 1 dans cet épisode de Kézako. En 1202, à l'époque où l'on construisait la tour de Pise, le mathématicien italien Leonardo Fibonacci, dit Léonard de Pise, découvre une suite mathématique aujourd'hui bien connue : la suite de Fibonacci. Elle est infinie et ses termes, appelés nombres de Fibonacci, sont liés par des relations mathématiques : ils s'obtiennent en faisant la somme des deux termes précédents et la division de deux nombres consécutifs donnent le nombre d'or (1,618). Fibonacci a déterminé cette suite en étudiant la croissance d'une population de lapins fictive et idéale sur un an : chaque mois, le nombre de couples de lapins correspond à un terme de la suite. Comment expliquer cette régularité ? © Kézako Kézako ?

Descendance de Fibonacci. Fibonacci. Sir Ronald Aylmer Fisher. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges !

Sir Ronald Aylmer Fisher

On ne le confondra pas avec le mathématicien autrichien Ernst Fischer Fisher étudia les mathématiques et l'astronomie à l'université de Cambridge (Angleterre). Il étudia également la biologie, la génétique selon Galton et les lois de Mendel (qui ne furent publiées qu'après la mort de ce dernier en 1900), ce qui le conduisit aux statistiques et au calcul des probabilités. Flavius analyse 1. Fortet Robert. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges ← Photo : Laboratoire de Probabilités et Modèles Aléatoires de Paris-Jussieu.

Fortet Robert

Après des études secondaires au Prytanée militaire de la flèche (Orne), Fortet entre à l'ENS. Agrégé de mathématiques (1934), il soutiendra, sous la direction de Fréchet, une thèse (1939) sur les processus markoviens dans le cas de chaînes dénombrables (à nombre infini d'états) définies dans des espaces de Banach. Les travaux de Fortet porteront alors sur la théorie des processus aléatoires et la théorie ergodique dans le cadre de la théorie de la mesure et de l'intégrale de Lebesgue, fondements mathématiques de la théorie moderne des probabilités, axiomatisée en 1933 par le russe Andreï Kolmogorov. Naïvement, l'ergodicité peut s'énoncer comme la propriété, pour un système mécanique donné, de converger en probabilité vers un état final indépendant de son état initial.

Fourier

Fraenkel Adolph Abraham. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges D'origine allemande (né à Munich), Fraenkel fit ses études en sa ville natale puis à Berlin et à Marburg où il suivit les cours de Hensel et enseignera dès 1922.

Fraenkel Adolph Abraham

Il quitte l'Allemagne pour la Palestine en 1928 (la région est sous mandat anglais, l'état d'Israël ne sera créé qu'en 1947) et sera professeur en la toute jeune université hébraïque de Jérusalem (fondée en 1925). Le nom de ce mathématicien évoque les fameux axiomes de construction axiomatique des ensembles initiée par Zermelo : huit axiomes de Zermelo-Fraenkel, dits ZF (ZFC si on leur adjoint l'axiome du choix) suite à la théorie des ensembles de Cantor présentant des paradoxes liés à la notion d'appartenance. »Russel En savoir un peu plus sur les axiomes ZF : » Zermelo et l'axiome du choix : » Milne Vinogradov © Serge Mehl - www.chronomath.com. Abraham Fraenkel. Actualités Le 15 octobre 2015 Abraham Fraenkel, né le 17 février 1891 à Munich et mort le 15 octobre 1965 à Jérusalem, est un mathématicien allemand puis israélien.

Abraham Fraenkel

Fraenkel étudie les mathématiques à Munich, Berlin, Marbourg et Breslau. Maurice Fréchet. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Maurice Fréchet fit ses études secondaires à Paris, au lycée Buffon où Jacques Hadamard, alors jeune professeur agrégé, lui sa passion pour les mathématiques.

Maurice Fréchet

Maurice le suivit au lycée Saint-Louis. Fredholm Erik Ivar. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Fredholm étudia à l'institut polytechnique de Stockholm et à l'université d'UppsalaIl complète sa formation par un doctorat de physique mathématique, Sur les équations d'équilibre d'un corps solide élastique, à l'université de Stockholm sous la direction de Mittag-Leffler (1898).

Fredholm Erik Ivar

Il y enseignera jusqu'en 1927. »L'université d'Uppsala, en Suède, est une des plus anciennes d'Europe du nord. fondée en 1477. Spécialiste de physique mathématique, il se consacre aux équations intégrales, c'est à dire aux équations où une fonction inconnue apparaît dans une intégrale en complétant des travaux de Volterra sur ce sujet. Les premiers travaux sur le sujet furent initiés par du Bois-Reymond. » Carl G. Dans un tout autre domaine, Fredholm se consacra également à la statistique dans le cadre de l'assurance-vie. ➔ Pour en savoir plus : Hadamard La Vallée-Poussin. Frege Gottlob. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Après des études de chimie et de philosophie, Frege se tourne vers les mathématiques en poursuivant ses études à Göttingen.

Frege Gottlob

Sa thèse, soutenue en 1873, fut dirigée au départ par Clebsch. Professeur de mathématiques à Iéna, il développa le langage formalisé (1879) : calcul des propositions et théorie de la quantification dans son Begriffsschrift (en français : idéographie) et dont les premiers travaux furent développés par Boole une trentaine d'années auparavant. GOTTLOB FREGE. Biographie de Augustin Fresnel. On ne peut pas vraiment qualifier Fresnel de mathématicien.

Biographie de Augustin Fresnel

Mais il fut un excellent physicien, père de l'optique moderne, qui sut utiliser les mathématiques pour défendre sa théorie, et à ce titre son nom est resté attaché à certaines formules d'intégration. Augustin Fresnel est né le 10 mai 1788 à Broglie (dans l'Eure), ville dont son père, architecte, s'occupait de la rénovation du château. La famille Fresnel est janséniste, et les dures préceptes jansénistes auront une grande influence sur la vie d'Augustin. En 1790, après la Révolution, la famille se retire dans son village d'origine, à Mathieu, au nord de Caen.

Comme ses 2 frères, Augustin Fresnel est éduqué pendant son enfance par ses parents. Son premier poste l'emmène en Vendée, où il travaille à l'édification de la Roche-sur-Yon, alors baptisée Ville-Napoléon. Un des événements déterminants dans la carrière scientifique de Fresnel est paradoxalement de nature politique. Les entrées du Dicomaths correspondant à Fresnel. J.P. Pérez : la fonction de la diffraction de Fresnel. Repère de Frenet. Repère de Frenet. Biographie de Ferdinand Frobenius. Georg Ferdinand Frobenius est un mathématicien allemand spécialiste de théorie des groupes.

Il est né en 1849 à Charlottenbourg, qui fait partie de la commune de Berlin. Après avoir fréquenté le lycée Joachimsthal, il entre à l'Université en 1867, d'abord à Göttingen, où il ne reste que six mois, puis à Berlin. Il soutient sa thèse en 1870 sous la direction de Weierstrass. Elle porte sur la représentation des fonctions analytiques en une variable par des séries entières. Matrice de Frobenius. Matrice de Frobenius Question-réponse. Lazarus Fuchs. ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Fuchs étudia à Berlin où Weierstrass et Kummer supervisèrent sa thèse (1858) portant sur la courbure des surfaces.

Il professa principalement à Berlin (où il commença et termina sa carrière), Göttingen et Heidelberg. Mis à part ses premières recherches en géométrie différentielle et en théorie des nombres, ses recherches portèrent sur la résolution des équations différentielles où il revisite les travaux de ses illustres prédécesseurs comme Cauchy, Gauss et Riemann. Son étude des solutions singulières (fonctions fuchsiennes) d'équations différentielles linéaires, sera complétée par Poincaré (à qui l'on doit d'ailleurs l'appellation fuchsiennes) au sein d'une théorie complète. On lui doit aussi une classification des équations différentielles du 1er ordre. » Picard , Painlevé , Koebe Points singuliers de type Fuchs : y" + A(x)y' + B(x)y = 0 » Taniyama.