background preloader

Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique

Facebook Twitter

"Nous vivons dans un monde globalisé et numérisé, au sein duquel la technologie numérique a modifiée de manière profonde, et presque à notre insu, notre rapport à l'espace, au temps et aux autres.


Nous avons produit plus de contenu sur l'internet en 20 ans environ que l'humanité n'en a jamais produit, quantitativement parlant. Comment trouver des repères et des limites dans ce vaste espace d'échanges, de communication et de divertissement offert par les NTIC ? Si ce formidable tissu virtuel nous permet de gagner du temps au quotidien au travers des milliers d'applications existantes, de communiquer tous azimut, et d'accéder à l'information au travers d'un nombre incalculables de sources, il peut également générer stress, anxiété, dévalorisation, dépendance... "

#CyberDépendance
#AddictionsAuNumérique
#ComportementsAddictifs
#Facebook #Smartphone #Internet #DépendancesOuPathologies
#BoulimieNumérique #NumériqueEtNarcissisme #NumériqueEtEgo.

Note sur la section images et vidéo. Réseaux sociaux, tous accros? 31 images qui denoncent notre dependance croissante aux smartphones. L volution. Are we too connected. Note sur les contenus informels. Les réseaux sociaux, addiction numérique. Miroir, mon beau miroir, dis-moi combien j’ai de ‘Likes’ Alors que le marché des objets connectés est en pleine effervescence, sans compter la commercialisation récente de l’Apple watch, nous sommes à l’heure actuelle dans un flux constant de connectivité.

Les réseaux sociaux, addiction numérique

Quelle est la première chose que tout internaute, tout âge confondu fait en se levant le matin, c’est balayer son écran pour voir ce qu’il a manqué durant son sommeil. Facebook, Instagram ou encore Snapchat constituent le meilleur amant, celui qui nous susurre des ‘Likes’ en guise de mots doux avant de se coucher et qui nous réveille en douceur à travers la luminosité de l’écran. Cette addiction numérique se traduit par plusieurs facteurs Il faut avouer que très vite sans notre portable, nous nous sentons perdus, comme s’il s’agissait d’un membre de notre corps, une sensation de vide nous envahit. Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone.

La recherche est encore balbutiante sur les effets de l’hyperconnexion aux smartphones, un phénomène récent à l’échelle de l’histoire de l’humanité.

Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Céline Mordant Il y a dix ans, le 9 janvier 2007, le patron d’Apple, Steve Jobs, présentait le premier iPhone. Depuis, le « téléphone intelligent » s’est imposé dans notre quotidien, dans nos poches, nos mains. Dépendance aux écrans : une addiction de l'ère numérique. Internet a créé de nouveaux types d’addictions aux jeux vidéo en ligne ou aux réseaux sociaux.

Dépendance aux écrans : une addiction de l'ère numérique

Cette dépendance concerne aussi bien des enfants que des adolescents ou des adultes. Elle correspond à des pratiques sur écran excessives et incontrôlables, qui peuvent rejaillir sur la scolarité, le travail et les relations avec les autres. Souvent due à un mal-être ou à un isolement social, cette addiction impacte parfois l’alimentation et le sommeil. Accro au numérique ? Les nouvelles addictions... - La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts... Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ?

Accro au numérique ? Les nouvelles addictions... - La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

Comment cette addiction se traduit-elle au quotidien ? Michael Stora : Cela ne se traduit pas tant en terme d’heures passées sur les nouvelles technologies qu’en termes de rupture des liens sociaux réels. L’addiction se manifeste par un décrochage de la vie sociale : refus de participer à des repas de famille, moins de sorties en couple, abandon de ses responsabilités de parent... Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle.

Une femme utilise une tablette électronique dans son lit.

Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle

Image d'illustration (Sprayable Sleep/REX/REX/SIPA) La fomo n’est pas une pathologie officiellement reconnue. L’outil de classification psychiatrique, le DSM 5, ne répertorie pas la "peur de manquer quelque chose" sur les réseaux sociaux, ni, d'ailleurs, l’addiction virtuelle de manière générale. Le portable devient le prolongement du bras.

Note sur les contenus de références. Dépendance à Internet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance. Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux. Professeur de psychiatrie, de psychologie mais également spécialiste en addiction, Michel Lejoyeux nous parle de cet attrait parfois extrême que nous avons pour les nouvelles technologies.

Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux

Appelée par certains addiction au numérique ou pathologie mentale, qu’en est-il réellement et comment s’en prémunir ? Spécialiste des comportements, Michel Lejoyeux est l’auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel. ARTE : On parle aujourd’hui de l’attrait poussé pour le numérique comme d’une addiction voire d’une pathologie dans certains cas.

Quel est votre positionnement ? Psychanalyse et numérique ? Psychanalyse du numérique ? ou Psychanalyse numérique ? : découvrir, explorer et… comprendre le numérique. Génération 2.0 : l'addiction au numérique. La technologie et les réseaux sociaux sont devenus indispensables à notre quotidien.

Génération 2.0 : l'addiction au numérique

A tel point qu’ils influent sur notre humeur, et mènent parfois à une dépression. Des centres de désintoxication au numérique ont même été mis en place aux États-Unis, et des séminaires pour affronter ces addictions sont de plus en plus fréquents en France. Le 19 février, Cyprien passait au Grand Journal pour promouvoir la sortie de son premier cour-métrage, «Technophobe» ( cf. Arthur, joué par Cyprien, devient soudainement allergique à toute forme de technologie. Désormais incapable de toucher son téléphone, son ordinateur, sa télé, voire même un distributeur, sa vie est complètement chamboulée, et sa vie sociale amoindrie. Note sur les flux RSS. ARTE : Programme TV. RSS.


  1. istasse_groupec_psy Mar 11 2017
    Merci beaucoup, c'est très gentil à toi et ça fait du bien d'avoir ce retour! Bonne soirée.
  2. lecluyse_groupec_psy Mar 11 2017
    Travail de qualité, pearltrees très complet. Bravo pour ton travail.