background preloader

Actu parentalité

Facebook Twitter

Place des parents en promotion de la santé. Comment accompagner des enfants dont les parents présentent des troubles psychiques ? Cette formation, d’une durée de 5 jours, organisée conjointement par le CREAI Hauts-de-France et le Crehpsy, doit permettre aux professionnels d’être mieux outillés pour accompagner les enfants et leur famille.

Comment accompagner des enfants dont les parents présentent des troubles psychiques ?

Au total, six sessions sont prévues sur la région Hauts-de-France (Lille, Arras, Amiens et Beauvais). Présentation Les professionnels des établissements et services en charge de l’accompagnement des enfants en difficulté font régulièrement face, dans leurs pratiques, à l’accompagnement d’enfants ou d’adolescents dont les parents présentent une pathologie mentale diagnostiquée ou non, mettant à mal leur rôle de parent. Ces pathologies ont des conséquences sur la vie et le développement des enfants. Les professionnels peuvent éprouver des difficultés à se situer dans leur action éducative et sociale lorsqu’il s’agit d’accompagner ces enfants et leur famille.

Objectifs Pour plus de renseignements Unifaf Préinscription. Rencontre : « Parents chercheurs, parents acteurs » Croiser les savoir, et penser l’éducation avec les parents en région Hauts de France. Colline-Acepp vous invite (voir programme ci-joint) à un temps de rencontre : « Parents chercheurs, parents acteurs » Croiser les savoir, et penser l’éducation avec les parents en région Hauts de France Des Universités populaires de Parents et des associations de parents* témoignent, avec l’éclairage de Laurent OTT (Chercheur, philosophe, intervenant en Pédagogie Sociale, membre fondateur de l’association Intermède Robinson) Le 6 juin 2017 - 13h30-17h - Association Projet – Centre social Maison de quartier Fbg de Béthune - 68 Blvd de Metz à Lille * Les UPP : Association Projet de Lille, Association Temps de vie à Roubaix, CSC Jean-Yves Cousteau de Marck en Calaisis, Association Groupe de Parents Solidaires (GPS) du Bassin minier, Culture et Liberté de Lens, Association Loisirs et culture de Laon.

Rencontre : « Parents chercheurs, parents acteurs » Croiser les savoir, et penser l’éducation avec les parents en région Hauts de France

Les initiatives parentales : Association Bar’Abadum dans les Flandres, Association La Cabane dans les arbres à Mons en Baroeul. Inscription et information à contact@colline-acepp.org. Reconnaître les besoins de chacun, le défi de la parentalité positive, 30 juin au 2 juillet 2017 Chaponost (69) - PEPS Magazine. « Reconnaître les besoins de chacun, le défi de la parentalité positive » Retrouvez l’équipe de PEPS lors de notre 4ème université d’été du 30 juin au 2 juillet à Chaponost (près de Lyon) L’accueil des enfants de plus de trois ans sera assuré et limité à une trentaine d’enfants comme les années précédentes.

Reconnaître les besoins de chacun, le défi de la parentalité positive, 30 juin au 2 juillet 2017 Chaponost (69) - PEPS Magazine

L’université est conçue pour 60 adultes participants. Pour toute information ou inscriptions, contactez Véronique : universitedete@pepsmagazine.com Programme de l’Université d’été 2017 : Conférences : « Reconnaître les besoins de chacun, le défi de la parentalité positive » – Catherine Dumonteil Kremer « Jouer ensemble, une source de cadeaux mutuelle » – Pascal Deru « Le sommeil des enfants » – Rose Jove Pleinières : Discussion sur le co-habitat avec Pascal Deru Peinière sur le deuil Spectacle : Conte en mouvement « Un Fil… » avec Florence Ferin et Isabelle Buyse de la Compagnie Les Boulons en Papillon.

A quel point publier des photos de ses enfants sur Facebook est-il dangereux ? La pratique est courante mais nécessite, régulièrement, une mise en garde sur les risques encourus.

A quel point publier des photos de ses enfants sur Facebook est-il dangereux ?

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Big Browser Fiers de montrer l’évolution de leur progéniture, des couples n’hésitent plus à partager des images de leurs enfants avec leurs amis sur les réseaux sociaux. Le premier passage sur le pot, la première dent de lait tombée, les premières vacances… autant de moments immortalisés dans des albums Facebook ou sur Instagram, qui apparaissent sur les fils d’actualité des amis et sont stockés dans les serveurs de multinationales. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le phénomène est désigné par un néologisme : « sharenting », mot-valise qui associe sharing (partage) et parenting (parental). Il traduit cette obsession narcissique des jeunes parents de vouloir partager le quotidien de leurs enfants comme ils partagent le leur.

Votre enfant peut se retourner contre vous au nom du droit à l’image. Orna Donath : "Le malheur d'avoir mis au monde un enfant doit rester temporaire" En juillet paraîtra aux États-Unis le livre "Regretting Motherhood", écrit par Orna Donath, une sociologue israélienne.

Orna Donath : "Le malheur d'avoir mis au monde un enfant doit rester temporaire"

L’ouvrage a pour origine une étude portant le même nom et rédigée en 2015 par la chercheuse. Il sera également publié dans onze autres pays (mais la France ne figure pas sur cette liste). « Le regret d’être mère, explique la sociologue, est une émotion en contradiction avec le paradigme culturel, construit, de la bonne mère. Une émotion dont personne ne veut entendre parler, car elle est considérée comme inhumaine ».

#RegrettingMotherhood En 2015, l’enquête d’Orna Donath reposait sur les témoignages de 23 femmes israéliennes. Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Ce jour là, Orna Donath fume gracieusement ses fines cigarettes à la table d’un café de Tel Aviv. Elle raconte qu'elle a senti très tôt que sa façon d’être femme serait différente de celle des autres adolescentes qu’elle côtoie. À 16 ans, elle fait ce qu’elle appelle son « coming-out ». Oui ! « Parents d’Ados, aujourd’hui ! » 2 journées/forums le 19 mai 2017 à Courcelles-les-Lens et le 2 juin 2017 à Wimille – Parent62.

Parents / assistants maternels : guide pour ouvrir le dialogue sur les différences religieuses et culturelles. Parents et assistantes maternelles ont des pratiques culturelles différentes pour prendre soin des tout-petits.

Parents / assistants maternels : guide pour ouvrir le dialogue sur les différences religieuses et culturelles

Pour que ces différences soient une chance pour l’enfant accueilli et une ouverture pour les adultes, encore faut-il ouvrir le dialogue. C’est l’objet du nouveau guide de l’UNAF et l’UFNAFAAM. L’UNAF et l’UFNAFAAM se sont une nouvelle fois associées* pour inviter parents et assistantes maternelles à ouvrir le dialogue. Ce nouveau guide intitulé "Différences culturelles et religieuses : parlons-en" mêle témoignages de parents et d’assistantes maternelles, paroles d’experts et citations d’ouvrage. Un premier enfant à 28,5 ans en 2015 : 4,5 ans plus tard qu’en 1974. En 2015, les mères donnent naissance à leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans En France, l’âge moyen des mères à la naissance de leur premier enfant (sources) atteint 28,5 ans en 2015 (figure 1).

Un premier enfant à 28,5 ans en 2015 : 4,5 ans plus tard qu’en 1974

Le livret des parents. Saison 2 : L'adolescence. Ministère chargé des famillesLe livret des parents.

Le livret des parents. Saison 2 : L'adolescence

Saison 2 : L'adolescenceMinistère chargé des familles, 2017, 25 p. Conçu comme un outil de prévention en matière d’accompagnement à la parentalité, ce livret, adressé aux parents d'enfants de 11 ans, a pour objectif de diminuer les angoisses des parents et de les aider à faire face à l'adolescence. Il aborde différentes questions autour de l’adolescence et ce qu’elle implique pour les parents : devenir parent d’adolescent, rester parent tout en accompagnant l’autonomie, être vigilant. Le livret rappelle les droits des adolescents selon l'âge de l'enfant, donne des conseils pour établir des règles de vie et maintenir le dialogue, aborde la découverte de la sexualité mais aussi les problèmes scolaires et les écrans. Il donne aussi de nombreuses pistes pour être aidé et accompagné.