background preloader

Produits Imprimante 3D

Facebook Twitter

3Doodler lance la version pro de son stylo 3D. La firme 3Doodler continue d’innover sur le créneau des stylos 3D.

3Doodler lance la version pro de son stylo 3D

Après avoir élargi sa gamme il y a quelques mois en lançant le 3Doodler Start, son stylo destiné aux enfants, l’entreprise a récemment dévoilé sa 4ème génération de stylo 3D : le 3Doodler Pro. La principale nouveauté du 3Doodler Pro résidera dans la possibilité d’imprimer dans de nombreux filaments composites, comme les filaments bois ou métal (dont le bronze et le cuivre), mais aussi à partir de filaments techniques comme le nylon, le polycarbonate ou le flexible. Il offrira bien évidemment la possibilité d’imprimer à partir de matériaux traditionnels tels que l’ABS ou le PLA. Le 3Doodler Pro offre un plus grand choix de matériau d’impression Les options repensées du 3Doodler. La Fabrique : un fablab pour les 9-12 ans au Centre Pompidou.

C’est au sein de l’Atelier des enfants du Centre Pompidou qu’ouvre, à partir du 17 septembre, la Fabrique, un fablab pour les 9-12 ans pour développer leur créativité.

La Fabrique : un fablab pour les 9-12 ans au Centre Pompidou

Un fablab, c’est quoi ? Un fablab, ou fab lab, (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication »), est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur et des imprimantes 3D pour la conception et la réalisation d’objets. Pour en savoir plus sur les fablabs, tu peux lire notre article « C’est quoi un Fablab ? Deviens un maker et donne vie à tes idées ! Le Stylo3D d'Atome3D, le test version adulte et enfant. Aujourd’hui, je vous propose le test d’un stylo3D par mon fils et moi-même.

Le Stylo3D d'Atome3D, le test version adulte et enfant

On s’éloigne un peu du monde des “makers” et des imprimantes 3D mais un peu de détente ne fait jamais de mal. Pour être exact, l’idée d’en avoir un n’a jamais quitté l’esprit de mon fils depuis le 3D PrintShow de 2015 à la Pyramide du Louvre (malheureusement cet événement n’est plus). Présentation du stylo 3D WobbleWorks 3Doodler Pro.

WobbleWorks a bien travaillé cet été et vient de présenter sa quatrième génération de stylo 3D.

Présentation du stylo 3D WobbleWorks 3Doodler Pro

Après le 3Doodler premier du nom, le 3Doodler 2.0 et la version pour les jeunes makers, le stylo 3Doodler Pro s’adresse aux professionnels et aux artistes. Un stylo plus abouti qui supporte de nouveaux filaments pour des créations toujours plus originales. Nous l’avons rapidement abordé dans notre résumé hebdomadaire #35 et sa fiche produit est déjà en ligne dans notre comparateur, le dernier stylo 3D de WobbleWorks LLC mérite une présentation plus complète des nouveautés qu’il apporte. Xjet introduces ceramic 3D printing capacity of its NanoParticle Jetting tech. Incredible 3D printed gadget turns air into drinking water. 3D printed portable smartphone laboratory by WSU researchers can detect cancer on the go. New 3devo desktop industrial extruders promise to slash 3d printing costs and environmental impact. Un procédé de jet d'encre métallique dévoilé lors du salon Formnext. Nous évoquions la semaine dernière l’arrivée prochaine d’une imprimante 3D métal low-cost lors du salon Formnext de Francfort.

Un procédé de jet d'encre métallique dévoilé lors du salon Formnext

Ce même salon verra également XJet présenter sa première machine issue de son procédé unique de déposition de métal liquide. En mars dernier, la firme israélienne levait la somme de 25 millions de dollars pour développer sa technologie inédite basée sur la projection de fines gouttelettes de métal. Un investissement rendu possible par la participation d’Autodesk et de Catalyst CEL. Une encre composée de fines particules de métal. L'Institut Fraunhoffer dévoile une imprimante 3D métal low-cost. Alors que nous évoquions récemment le rachat avorté de l’allemand SLM Solutions, d’autres acteurs d’outre-Rhin continuent d’innover dans la fabrication additive métal.

L'Institut Fraunhoffer dévoile une imprimante 3D métal low-cost

L’Institut Fraunhoffer, spécialisé dans les technologies laser, en collaboration avec le laboratoire Goethe de l’IUT d’Aix-la-Chapelle, dévoilera prochainement un équipement d’impression 3D DMLS à très bas coût. La machine sera présentée à l’occasion du salon formnext qui se déroulera du 15 au 18 novembre prochain à Francfort (halle 3.1, stand E60). L’Institut précise notamment que l’imprimante reposera sur un procédé de frittage laser direct de métal (aussi appelé DMLS) et sera commercialisée pour un prix de 30,000€.

Le programme Réacteurs 3D démocratise l'impression 3D à l'entreprise. Bien que certains géants de l’industrie voient dans l’impression 3D une manière de réduire leurs coûts ainsi que les temps de production, la technologie reste encore trop peu intégrée au processus de fabrication des entreprises.

Le programme Réacteurs 3D démocratise l'impression 3D à l'entreprise

Ainsi, UPS dévoilait dans une récente étude que 25% des entreprises sondées comptaient adopter cette technologie dans un futur proche. Et pour accélerer cette adoption, un programme dénommé Réacteurs 3D a vu le jour dans le nord de la France. Celui-ci cherche à développer les usages en impression 3D alors que seulement 2% des entreprises de la région Hauts-de-France on recourt à cette technologie. Le programme débutera par une conférence dans les locaux de Entreprise Ouverte.

Toys’R’Us va vendre des imprimantes 3D XYZprinting. Leader du marché mondial des jouets, les magasins Toys “R” Us vont bientôt mettre en rayon des imprimantes 3D faciles à utiliser et vendues à un prix abordable.

Toys’R’Us va vendre des imprimantes 3D XYZprinting

D’abord expérimenté en Grande-Bretagne avant de l’étendre sur toute l’Europe, le partenariat avec le constructeur XYZprinting va concerner les imprimantes 3D à destination des plus jeunes, comme la daVinci MiniMaker. Nous avions déjà présenté l’imprimante 3D XYZprinting da Vinci miniMaker il y a quelques mois, lorsque la société taïwanaise avait dévoilé son modèle dédié aux enfants. Outre la MiniMaker, les magasins ToysRUs pourront aussi proposer la da Vinci Mini et la da Vinci Junior 1.0w, un modèle plus élaboré et compatible wifi. Avec ce partenariat, Toys’R’Us espère générer des ventes importantes d’imprimantes 3D dans leur gamme de loisirs créatifs, à l’image du succès des jouets de construction K’nex ou Lego Technic. Les prix annoncés pour les imprimantes 3D XYZ chez Toys’R’US sont les suivants : Bon plan : Imprimante 3D CTC Prusa i3 à 170€

Promotion sur une imprimante 3D DIY, à monter soi-même et permettant ainsi un prix plus bas que les modèles prêts à l’emploi.

Bon plan : Imprimante 3D CTC Prusa i3 à 170€

Il s’agit d’une Prusa i3 badgée CTC vendue au prix de 170€ sur eBay. De marque CTC, cette Prusa i3 imprime en PLA et en ABS avec 100 microns de précision. Supportant les fichiers STL et GCODE, vous pourrez piloter la machine depuis un ordinateur (Windows et macOS) ou via le lecteur intégré de cartes SD. Le volume maximal d’impression est de 200x200x180mm. Cette Prusa est neuve (mieux vaut le préciser quand il s’agit d’eBay) et offre même une année de garantie.

Cincinnati Inc, NVBOTS introduce SAAM 3D printing system to complement BAAM. On a testé la certification Freelabster. Test de la certification Argent de FreeLabster Après l’interview du fondateur de FreeLabster, nous avons voulu faire notre retour d’expérience sur la certification obligatoire avant d’être ajouté dans la liste des FreeLabster.

On a testé la certification Freelabster

Nous avons donc décidé de jouer (incognito avec le pseudo de mon fils) le “Serious Game” de la certification FreeLabster. Deux bonnes nouvelles : Les frais de livraison sont pris en charge par FreeLabster.La prestation est rémunérée 5 euros. En fait pas vraiment, votre compte sera crédité de 5 euros et vous ne pouvez débloquer votre compte qu’une fois la somme de 30 euros atteinte. Robot Factory combines 3D printing with 3D FORMING thermoformer for desktop mass production. Markforged releases $3,500 Onyx One 3D printer for carbon fiber parts. eMotion Tech dévoile sa nouvelle imprimante 3D en kit. La famille des imprimantes 3D françaises s’agrandit ! Le constructeur eMotion Tech annonçait ainsi il y a quelques jours la sortie de son dernier modèle d’imprimante 3D : La MicroDelta Rework. Une imprimante 3D à assembler soit même pour un prix de seulement 400€ !

La Rework repose sur la Micro Delta, la première machine lancée il y a deux ans par la société basée à Toulouse. Avec cette nouvelle version, eMotion Tech a souhaité créer une machine encore plus accessible et facile à assembler. TOP 10 des imprimantes 3D FDM les plus volumineuses. On considère souvent à tort que les imprimantes 3D personnelles se limitent à la fabrication de modèles aux dimensions réduites. Pourtant, nombre d’entreprises innovent afin d’offrir des machines toujours volumineuses. De la Duplicator 5S de chez Wanhao à la Rostock Max en passant par l’Explorer350 de Dagoma, découvrez notre TOP 10 des imprimantes 3D FDM abordables (moins de 3 000€) offrant les plus larges volumes d’impression !

TOP 10 – Ultimaker 2 Extended+ L’Ultimaker 2 Extended+ est le modèle grand volume développé par le hollandais Ultimaker. Lab 3Dnatives : Test de l'imprimante Stream 30 Pro de Volumic. Après le test de la Stream 20, le Lab 3Dnatives s’intéresse aujourd’hui à l’imprimante 3D Stream 30 Pro du fabricant français Volumic. Comme son nom l’indique il s’agit d’une imprimante destinée davantage aux professionnels qui souhaitent s’équiper d’une machine FDM solide capable d’imprimer des heures durant. Son prix de 4 188€, n’a évidement rien à voir non plus avec les modèles d’entrée de gamme. Une seule question reste alors à répondre, est-elle à la hauteur ? À première vue, la Stream 30 Pro est visuellement identique à sa petite soeur avec son châssis en aluminium et ses composants imprimés en 3D aux couleurs de la marque.

Elle dispose toutefois de dimensions plus généreuses de 540 x 500 x 480 mm (contre 430 x 435 x 489 mm) pour une différence sur la balance de seulement 2,5 kg. Kuhling&Kuhling to debut two FFF 3D printers at formnext 2016. Optimize 3D printed layer thicknesses with Autodesk's free VariSlice open workflow. French government announces new 3D printing and IoT strategies for digital industry.

$99 palm-sized PocketMaker 3D printer launches on Indiegogo. Ability3D brings metal 3D printing to your desktop with 888 3D printer and milling hybrid. Adira unveils world's first Tiled Laser Melting metal 3D printer with biggest ever build volume. Create unique tabletop dungeons with $25 3D printable TileScape terrain set. Siemens partners with UAE organizations to bolster 3D printing and professional training.

BASF accelerates development of 3D printing materials for HP Jet Fusion 3D printer. Innovative ADEPT system to simplify 3D printing of bespoke implants for facial injuries. First ever 3D printed art created with HTC Vive VR headset to go on display at Royal Academy of Arts. Prodways to develop new 3D printing powders with plastics company A. Schulman. XJet set to reveal world's first direct metal inkjet 3D printer. Airwolf 3D releases 20" tall and rugged AXIOM 20 industrial desktop 3D printer. Hadrian X, Australia's bricklaying 3D printer robot, gets go-ahead from local council. Stanford uses 3D printing to develop microspine grippers for RoboSimian climbing robot.

Fraunhofer ILT, GoetheLab to showcase $36k SLM 3D printer aimed at SMEs. German students 3D print human tissue on hacked Ultimaker using new bio-ink.