background preloader

Nutrition alimentation diététique

Facebook Twitter

La charcuterie augmente le risque de maladies respiratoires. Une consommation modérée de charcuterie (au moins une fois par semaine) augmente le risque de développer une maladie chronique et inflammatoire des bronches : la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

La charcuterie augmente le risque de maladies respiratoires

Ces résultats, publiés en septembre dernier par une équipe de chercheurs de l’Inserm (Villejuif, France) et de l’école de Santé publique d’Harvard (Boston, États-Unis), ont été obtenus d’après les données recueillies auprès de 87 000 infirmières américaines suivies en moyenne pendant 26 ans. Communication non-verbale patient/soignant (MediPicto) MédiPicto AP-HP : Mieux communiquer pour Mieux soigner Application gratuite pour les soignants et pour les patientstéléchargeable sur Google Play Store pour les Android et Apple Store pour les IPhone De quoi s’agit-il ?

Communication non-verbale patient/soignant (MediPicto)

MediPicto est une application gratuite destinée à favoriser le dialogue entre les soignants et les patients ayant des difficultés d’expression et/ou de compréhension. Ces difficultés peuvent être liées à une situation de handicap temporaire ou définitif, à une fatigue extrême, à l’âge, à une maladie évolutive, à une situation de soins, à un accident…, ou encore une barrière linguistique (pictogrammes traduits en 16 langues). FAIRE DIRE. Un outil pour améliorer la communication entre les professionnels de santé et les usagers.

FAIRE DIRE

Il s’inspire des outils internationaux existants nommés : Teach-back, Show-me ou Closing-the loop. C’est un outil de communication basé sur la reformulation par le patient de l’information donnée par le professionnel de santé. Son utilisation permet de s’assurer que les informations et les consignes reçues par le patient sont bien prises en compte et retenues.

L’outil comporte 3 étapes successives : Expliquer - FAIRE DIRE - Réexpliquer si nécessaire (Amalberti 2013). En effet, il existe des difficultés pour les patients à comprendre les explications médicales. La littérature est abondante à propos de l’impact sur la santé de l’aptitude des patients à lire et à comprendre les informations et les documents médicaux afin de pouvoir les utiliser et les appliquer à leur propre situation (health literacy). Information patient : entretien médecin patient - annonce maladie grave - déontologie médicale - médecine et religion. Mauvaisenouvelle vf. 0802 consultation diet liste critere. 0802 consultation diet critere qualite. 1105 reco soin dietetique ets de sante. Comment l'application Yuka donne le pouvoir aux consommateurs et bouscule industriels et distributeurs. Yuka est à la fois le nom d’une start-up française et d’une application mobile 100 % indépendante, qui affiche gratuitement des informations sur la qualité des produits alimentaires et cosmétiques courants et propose des produits alternatifs si leur évaluation est médiocre.

Comment l'application Yuka donne le pouvoir aux consommateurs et bouscule industriels et distributeurs

Avec plus de 12 millions d’adopteurs, Yuka connaît une véritable success story. Yuka s’appuie sur le label NutriScore, système officiel d’affichage de la qualité des produits sous la forme d’une échelle à cinq niveaux : du plus sain au moins sain – de A (vert) à E (rouge) –, à laquelle elle ajoute la quantité d’additifs contenus dans le produit ou le fait qu’il soit issu de l’agriculture biologique ou non. En cas de mauvaise notation, Yuka présente des alternatives, c’est-à-dire des produits concurrents similaires avec une meilleure qualité. Un éveil des consommateurs. Le nutritionnisme, ou quand les nutriments passent avant l’aliment. Des nutriments qui ajoutés les uns aux autres déterminent la valeur d’un aliment et constituent les indicateurs clés d’une alimentation saine.

Le nutritionnisme, ou quand les nutriments passent avant l’aliment

Les aliments « ultratransformés » sont aussi très mauvais pour la planète. Le concept d’aliments ultratransformés, devenu familier depuis son introduction par Carlos Monteiro (chercheur en nutrition et santé publique à l’université de Sao Paulo) en 2009-2010, a depuis fait l’objet de nombreux articles montrant leur impact négatif sur la santé des consommateurs.

Les aliments « ultratransformés » sont aussi très mauvais pour la planète

En bref, les aliments ultratransformés sont caractérisés par la présence d’ingrédients et/ou additifs « cosmétiques » (purifiés et/ou de synthèse) pour modifier – souvent exacerber – goût, couleur, arôme et texture]. Mais il faut aussi souligner l’impact plus global de la production et de la consommation de ces produits. Quelles sont les conséquences de la malbouffe sur notre cerveau ? Obésité, insuffisance cardiaque, hypertension, diabète et même cancer.

Quelles sont les conséquences de la malbouffe sur notre cerveau ?

La malbouffe est aujourd'hui accusée de tous les maux. La grande malbouffe. LPP : Fiche. LPP : Recherche par chapitre. LPP : Recherche par chapitre. La diète cétogène. BAILEY, Elizabeth E., PFEIFER, Heidi H. and THIELE, Elizabeth A., 2005.

La diète cétogène

Insectes comestibles: les protéines du futur? 1.

Insectes comestibles: les protéines du futur?

FAO, 2019. Voir aussi VAN HUIS, VAN ITTERBEECK, KLUNDER et al., 2013. 2. Pour les élevages à plus petite échelle, une méthode de congélation, considérée comme tout aussi respectueuse de l’animal, est généralement utilisée. Insectes comestibles: les protéines du futur? Alimentarium Magazine. Musée de l'alimentation, Vevey.

Recettes

Loi EGalim. Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche - Rapport INCa impact facteurs nutritionnels pendant apres cancer 2020. Il est estimé que 3,8 millions de personnes en France vivent aujourd’hui avec un cancer ou en ont guéri.

Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche - Rapport INCa impact facteurs nutritionnels pendant apres cancer 2020

L’enjeu d’une prise en charge en cancérologie ne vise plus seulement à traiter la maladie, mais à promouvoir également des facteurs de mode de vie qui auraient pour but de réduire les risques de morbidité et de mortalité liés au cancer. Ces facteurs incluent, en plus du sevrage tabagique, l’adoption de comportements alimentaires adaptés, la pratique d’une activité physique adaptée et la réduction de la consommation d’alcool. Les facteurs nutritionnels (poids, alimentation, activité physique, alcool) sont identifiés comme des facteurs ayant un impact sur l’apparition de la maladie cancéreuse. AFDN. AFDN: Accueil. Nutrition clinique - SFNCM - site grand public. Journées de Nutrition Clinique. Les Journées Francophones de Nutrition. SFNCM. SFNCM - professionnels. Manger Bouger.

EFSA - Autorité Européenne de Sécurité des Aliments. European Food Safety Authority. Nutri-Score. Le règlement européen EU n°1169/2011, dit règlement INCO, établit les règles quant à l’information des consommateurs, leur permettant ainsi d’accéder à des informations de bases tel que la déclaration nutritionnelle ou la liste des ingrédients. Société Française de Nutrition. Magazine de l'Inserm n°47 - Alimentation : Que mangerons-nous en 2050 ? Le régime cétogène : utile, mais pas forcément pour perdre du poids.

Le régime cétogène, appelé « keto diet » par les Anglo-saxons, est vanté pour ses nombreux bienfaits : ce serait un régime idéal pour perdre du poids, soigner voire guérir le diabète et même traiter le cancer. Mais qu’en dit la science ? Forcer le corps à consommer ses graisses Comme son nom l’indique, le principe de ce régime est d’adopter un mode d’alimentation qui provoque la production de corps cétoniques.

Schématiquement, ces molécules sont fabriquées à partir des graisses, quand les réserves en sucre de l’organisme sont épuisées. Le sucre n’étant plus disponible comme source d’énergie, l'organisme va puiser dans les graisses pour produire des corps cétoniques qui seront utilisés à sa place pour lui fournir de l’énergie. L’idée du régime cétogène trouve son origine dans les écrits de Guillaume Guelpa, au début du XXe siècle. Ce médecin français spécialisé dans le traitement du diabète préconisait l’emploi du jeûne pour lutter contre la maladie.

Comment (re)prendre en main notre... - The Conversation France. Il faut végétaliser et biodiversifier nos assiettes, pour notre santé et pour l’environnement. Presse.inserm. Alzheimer : les collations sucrées feraient mauvais ménage avec les prédispositions génétiques © Robert Anderson on Unsplash Si les prédispositions génétiques sont un facteur majeur du risque de développer une démence liée à l’âge, et en particulier la maladie d’Alzheimer, les facteurs environnementaux comme l’alimentation ont également un rôle important à jouer. La spiruline sera-t-elle l’aliment miracle du XXIᵉ siècle ? Une prise de conscience a beau se développer en Occident sur la surconsommation de viande, l’agro-industrie n’en met pas moins en place des fermes de mille vaches : il serait ainsi opportun de penser à diversifier nos sources de protéines. Au début du XXe siècle, des scientifiques avaient déjà tenté de produire de façon industrielle des protéines à partir de micro-organismes. Pourquoi les Français ont délaissé les légumes secs.

Manger moins de viande et davantage de légumineuses, c’est ce recommande l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) dans son dernier rapport rendu public ce 24 janvier. Dans ce document, qui actualise les repères nutritionnels des Français, la consommation de lentilles, fèves, pois et autres « légumes secs » est conseillée pour ses apports multiples (fibres, protéines, vitamines et minéraux). Les légumineuses, bonnes pour la santé, sont également bénéfiques à l’environnement. Boire un verre d’huile par jour, le secret méditerranéen d’une longue vie.

Pourquoi les OGM végétaux font-ils peur et pas les gènes-médicaments ? Bon pour la santé : comment être en forme après les repas. Les régimes végétariens, végétaliens ou pescétariens sont-ils mauvais pour vos enfants ? Cinq fruits et légumes par jour : une habitude encore trop rare en France. Que mettre dans son assiette pour manger « durable » ? Faut-il vraiment manger des algues ? La consommation d’aliments ultra-transformés est-elle liée à un risque de cancer ? Laurent Miclo, enseignant chercheur UL : Faut-il jeter tous les aliments transformés du petit-déjeuner ? La vitamine D. Y a-t-il quelque chose à dire sur cette vitamine au goût ancien d’huile de foie de morue…L’affaire semblait entendue : la vitamine D est certes nécessaire au métabolisme du calcium et du phosphore mais le rachitisme n’existe plus.

Xenius - Comment sortir de la dépendance au sucre ? L'hippophagie au secours des classes laborieuses. Éric Pierre. Bien nourrir son cerveau. Améliorer son alimentation pourrait protéger de la dépression. Indices diététiques sains et risque de résultats dépressifs: examen systématique et méta-analyse d'études observationnelles. "Corps de femmes sous influence, questionner les normes", symposium de l'Ocha, novembre 2003- Dossier. L’orthorexie, ou quand l’obsession du « manger sain » vire à la maladie. La malnutrition et le risque de maladie mentale chez les enfants.