background preloader

Boite à idées

Facebook Twitter

"Mon rôle n’était pas de tuer pour tuer" : 30 ans après "Tempête du désert", un officier français raconte son engagement dans la première guerre du Golfe. Le 28 février 1991, après une longue campagne de bombardements (100 000 sorties aériennes) et cinq jours d’offensive terrestre, Saddam Hussein accepte sa défaite face à une coalition de 34 pays.

"Mon rôle n’était pas de tuer pour tuer" : 30 ans après "Tempête du désert", un officier français raconte son engagement dans la première guerre du Golfe

En août 1990, l’armée irakienne avait envahi le Koweït, provoquant la réaction des États-Unis et de leurs alliés, parmi lesquels la France, qui envoie au sol 14 000 soldats, engagés au sein de la division Daguet. "Vous vous souvenez du slogan de l’époque ? ", demande le général Casanova, qui aujourd’hui commande, à Rennes, la zone de défense ouest. "La guerre aux 100 000 morts", reprend celui qui, jeune lieutenant en 1991, dirigeait un peloton de blindés au sein de l’opération Daguet. "C’étaient les pertes estimées au sein des armées de la coalition, qui regroupaient 700 000 hommes, explique-t-il.

"Pour les alertes chimiques, on prévenait par coups de klaxon. Trois français trouveront la mort lors de cette première Guerre du Golfe, 300 au sein des alliés. Dampierre-les-Bois. Armé d’un pistolet de SS, un Belfortain stoppé sur la route du crime. Le cadavre du 12, rue Oudinot. Victor Hugo avait fait de cette maison un refuge pour Cosette et Jean Valjean.

Le cadavre du 12, rue Oudinot

Il y a un an, on y a retrouvé le corps d'un homme dont le meurtrier reste inconnu. Le 26 février 2020, le téléphone sonne dans les bureaux de la brigade criminelle. C’est un appel urgent : des ouvriers ont découvert un corps dans une bâtisse en cours de restauration, au 12, de la rue Oudinot, dans le VIIe arrondissement de Paris. Ce que l’on sait de l’officier français soupçonné de trahison au profit de la Russie. Ce n’est pas un nouvel épisode de la série à succès « le Bureau des légendes ».

Ce que l’on sait de l’officier français soupçonné de trahison au profit de la Russie

Dimanche 30 août, Europe 1 a révélé qu’un officier de l’armée française venait d’être mis en examen pour trahison au bénéfice de la Russie. Une information partiellement confirmée par la ministre des Armées, Florence Parly, qui a ensuite déclaré à la radio « qu’un officier supérieur [était] sous le coup d’une procédure judiciaire pour atteinte à la sécurité ». Le ministère des Armées, quant à lui, s’est contenté de confirmer que cet officier supérieur, « en poste à l’étranger », était bien visé « pour des faits de nature à causer de graves failles de sécurité ». « L’Obs » fait le point. Seine-et-Marne : cinq policiers blessés à l’issue d’une course-poursuite digne d’un jeu vidéo.

« Cela aurait pu être un carnage… On déplore cinq policiers blessés, mais on n'a pas lâché et on les a eus !

Seine-et-Marne : cinq policiers blessés à l’issue d’une course-poursuite digne d’un jeu vidéo

Mantes-la-Jolie : une femme enceinte agressée gratuitement dans la rue. Un homme de 30 ans a été placé en garde à vue pour deux agressions commises mercredi 12 août, dans le centre-ville de Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Mantes-la-Jolie : une femme enceinte agressée gratuitement dans la rue

L’une de ses victimes est enceinte de deux mois. Tout commence peu après 22 heures, place du Marché-au-Blé. Un couple croise la route du trentenaire, qui, ce soir-là, était éméché. Sans raison apparente, il s’en prend à eux et donne deux coups de poing à la femme, âgée d’une trentaine d’années. Qui était Delphine Lalaurie, cette femme qui a perpétré les pires horreurs au XIXe siècle ? Delphine Lalaurie est sans aucun doute une des figures les plus célèbres de l’histoire de la Nouvelle-Orléans.

Qui était Delphine Lalaurie, cette femme qui a perpétré les pires horreurs au XIXe siècle ?

Bien que cela ne soit pas pour de bonnes raisons. En effet, madame Lalaurie était une femme sadique, sanguinaire et qui a commis les pires atrocités. Retour sur l’histoire de madame Lalaurie, cette dame dite « respectable » qui a torturé des esclaves dans le plus grand secret. Jusqu’à ce fameux jour du 10 avril 1834… Trégastel. Confinement : comptage des piétons sur l’île Renote. Présenté par le maire Paul Droniou dans le reportage sur Trégastel diffusé au journal télévisé de 20 h sur TF1 le 6 avril, un système de comptage automatique des piétons a été installé par la société Eco Compteur sur le site de l’île Renote en 2019. « Un projet initié par la police municipale pour mesurer l’évolution de la fréquentation du site le plus visité de la commune.

Trégastel. Confinement : comptage des piétons sur l’île Renote

Chaque jour, nous analysons les données transmises par l’appareil, ces précieux résultats nous permettent d’anticiper les travaux d’aménagement et de restauration du site », présente le maire. L’objectif : Mieux répondre aux enjeux environnementaux et garantir l’accueil des promeneurs dans de bonnes conditions. Une fillette de 7 ans retrouvée en train d'errer dans les rues de Nice, seule avec sa valise. Les Sables d'Olonne : les policiers découvrent la caverne d'Ali Baba d'un cambrioleur. C'est un riverain qui a alerté les policiers des Sables d'Olonne, suspectant la résidence secondaire de ses voisins d'avoir été cambriolée.

Les Sables d'Olonne : les policiers découvrent la caverne d'Ali Baba d'un cambrioleur

Après quelques recherches, les policiers ont réussi à repéré le véhicule du suspect. L'homme, âgé de 31 ans et habitant aux Achards, s'est spontanément présenté au commissariat des Sables ce mercredi midi. Yvelines : elle avait un couteau dans la gorge depuis deux semaines. L'histoire paraît incroyable, mais elle est vraie.

Yvelines : elle avait un couteau dans la gorge depuis deux semaines

Dans la nuit de mardi à mercredi, une femme de 28 ans s'est présentée à l'hôpital de Poissy avec… une lame de couteau planté dans la gorge ! Quinze jours plus tôt, lorsqu'elle s'était présentée aux urgences, personne ne s'en était rendu compte. Mais ce mardi, les douleurs sont devenues trop insupportables. Soignée, on l'invite à rentrer chez elle Vers 22 heures, Elena, une jeune femme d'origine Moldave, se rend à donc l'hôpital.

Elle a été soignée avant qu'on l'invite à rentrer chez elle. Claude Chossat, de « braqueur minable » à homme de confiance de Francis Mariani, parrain de la mafia corse. Ce lundi s’ouvrait devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence le procès de Claude Chossat, accusé du meurtre de Richard Casanova, figure de proue du grand banditisme.

Claude Chossat, de « braqueur minable » à homme de confiance de Francis Mariani, parrain de la mafia corse

L’homme est revenu longuement sur sa trajectoire qui l’a fait devenir l’homme de confiance du parrain de la mafia corse, Francis Mariani. On ne soupçonne pas les conséquences d’une ou deux parties de jeux vidéos. « Quand je fais la connaissance de Francis Mariani, je suis passionné de rallye, se souvient Claude Chossat à la barre de la cour d’assises d’Aix-en-Provence, dans son costume noir. J’ai des posters de voitures de course partout dans ma cellule. En voyant ça, sachant que j’étais originaire de Cutolli et que j’avais des connaissances avec des gens qu’il connaissait, Francis Mariani vient de plus en plus dans ma cellule.

L'incroyable butin des voleurs de supermarchés de Rambouillet. Quatre ressortissants roumains devraient être jugés ce jeudi 5 septembre, dans l’après-midi, par le tribunal correctionnel de Versailles. Âgés de 22 à 31 ans, ils sont mis en cause dans de multiples vols commis dans la région de Rambouillet (Yvelines), ainsi qu’en Eure-et-Loir. La bande avait été arrêtée dans la soirée du mardi 3 septembre, au magasin Carrefour. Les agents de sécurité avaient été intrigués par le petit manège de ces quatre-là. Trois restaient dehors pendant que le quatrième faisait des allers et retours vers sa voiture. En y regardant de plus près, ils ont déterminé que le groupe s’emparait de cosmétiques. Face aux policiers, les voleurs de Marly-le-Roi se jettent dans la Seine au Pecq. Côtes-d’Armor : deux femmes soupçonnées d’avoir torturé un homme. Deux femmes soupçonnées d'actes de torture et de barbarie sur personne vulnérable à Lannion (Côtes-d'Armor) ont été mises en examen mercredi et placées en détention provisoire, rapporte le Télégramme.

Les deux femmes, des sans domicile fixe de 19 et 42 ans, avaient été interpellées lundi par la police de Lannion. Les faits se seraient déroulés début août, au domicile de la victime, un homme de 41 ans placé sous tutelle, résidant dans un foyer. Les deux femmes, dont l'une est vraisemblablement l'ex-compagne de la victime, seraient passées à l'acte sous l'emprise de produits stupéfiants et d'alcool, munies d'un couteau. Ils fouillent les égouts d’une prison, et font une découverte qui laisse tout le monde sans voix. L’identité du criminel a de quoi surprendre. C’est au Costa Rica que cette drôle de découverte a eu lieu.

Depuis quelque temps, les autorités du Costa Rica avaient pris connaissance de la recrudescence d’escroqueries téléphoniques menées depuis les prisons du pays. Pourtant, les détenus n’ont pas le droit d’avoir des téléphones portables dans leurs cellules et leurs appels sur les fixes sont contrôlés. De fil en aiguille, les surveillants des prisons ont compris qu’il y avait un trafic important de téléphones portables qui permettaient aux détenus de mener des projets criminels même derrière les barreaux.

Dans la prison La Reforma à San Rafael de Alajuela, c’est une mule très particulière qui s’infiltrait derrière les barreaux pour livrer ses colis. La mule en question n’était nulle autre qu’un chat ! Brésil : un chef de gang tente de s’évader de prison en se déguisant en... sa fille de 19 ans. Un stratagème rocambolesque. Samedi, à la prison de Gericinó, à l'ouest de Rio de Janeiro au Brésil, un trafiquant de drogue a tenté de s'évader en se faisant passer pour sa fille de 19 ans.

Corse : l’agresseur monte sur un yacht, l’équipage le maîtrise et le ligote. Les yachts de luxe peuvent attirer les convoitises. Mardi matin vers 7h30, un individu armé d'un bâton s'est introduit sur le bateau d'une cinquantaine de mètres appartenant à riche propriétaire russe au mouillage, non loin du port de Taverna à l'est de la Corse. Le chef d'entreprise se trouvait à bord avec sa femme, quatre autres passagers et sept membres d'équipage. L'homme serait arrivé à la nage, armé d'un bâton, et serait monté à bord où il aurait saisi d'un couteau.

Italie : déchaînement raciste après un meurtre au scénario finalement plus complexe. Têtes cousues sur d'autres corps, seaux remplis de membres: les macabres découvertes du FBI dans un laboratoire de recherche. Venise : un paquebot incontrôlable sème la panique. Les gendarmes ramènent un chien perdu chez son maître et font une découverte qui l'envoie direct en prison. C’est dans le Tarn que s’est déroulée cette histoire mémorable. Venise et sa lagune, infestées de fantômes.

Une taupe de la DGSE au coeur des paradis fiscaux. Si vous avez dévoré le Bureau des légendes, si vous avez un jour rêvé de mettre vos idéaux au service de la France, ou d'aller nager dans les eaux troubles des paradis financiers et pourquoi pas de taper à la porte de la DGSE, alors le premier livre de Maxime Renahy, Là où est l'argent, pourrait presque se lire comme un mode d'emploi. Cette enquête écrite à la première personne, publiée ce 10 avril aux éditions Les Arènes, résume le singulier parcours d'un jeune français expatrié, mû par son souci de l'intérêt général.

Tout cela en plein royaume des intérêts particuliers. Les Etats-Unis révoquent le visa de la procureure de la Cour pénale internationale. Decouverte-dune-femme-decapitee-a-paris-sa-tete-cachee-dans-son-four. Un homme qui se frottait à des collégiennes dans le métro parisien arrêté "comme dans les films" Nîmes : Ils foncent délibérément sur trois policiers municipaux. Le véhicule d’un équipage de police municipale de Nîmes dans laquelle se trouvaient trois policiers a été violemment percuté par une voiture en fuite, vendredi dans la soirée.

Cent trente ans après, on sait enfin qui était Jack l'Éventreur. La toxoplasmose modifie en profondeur le jeu du chat et de la souris. Drôme : les gendarmes interpellent une famille soupçonnée d'une soixantaine de cambriolages. Feuilleton : Venise, le carnaval démasqué (1/5) Feuilleton : Venise, le carnaval démasqué (2/5) Sète : sabre à la main, ils recherchent un enfant pour un sacrifice. Il tue sa mère, découpe son cadavre et conserve les morceaux dans des Tupperware. MATRICIDE - A Madrid (Espagne), un jeune homme de 26 ans a tué sa mère, découpé son cadavre et l'a conservé pendant plusieurs mois dans des boites en plastiques. 23 févr. 12:16 - La rédaction de LCI. Arrêté à Versailles avec 80 identités, les policiers découvrent qu’il avait tué à Paris. Mort d’un jeune homme au commissariat de Saint-Malo : ouverture d’une information judiciaire. Le service ne lui plaît pas : il jette une tirelire sur le serveur d’une pizzeria d’Elancourt.

Des portes qui s'ouvrent, des chaises qui se déplacent... Une enquête ouverte à l'hôpital de Dax pour tenter d'expliquer des phénomènes étranges. Le médecin de la police nationale arrêté et suspendu pour agressions sexuelles. Avignon: un jeune chauffard s'en prend aux policiers municipaux. Marseille : le trio arrêté montait au braquage. Vannes : il commande un maillot de bain et reçoit des Louis d’or et des lingots. Angers: En pleine représentation, un spectateur alcoolisé démonte le décor et agresse un comédien. Paris: Le bilan de l'incendie s'alourdit à 10 morts, selon les pompiers. Morbihan : une adolescente fait fuir l'homme qui cherche à l'enlever.