background preloader

Cotisation sociale GENERALE

Facebook Twitter

France: hausse des cotisations sociales pour financer les ... Les arbitrages effectués par l'exécutif sont désormais connus.

France: hausse des cotisations sociales pour financer les ...

La première piste, qui semblait privilégiée depuis plusieurs semaines, c'est l'allongement de la durée de cotisation. Cette piste est confirmée. Elle va passer progressivement à 43 ans d'ici à 2035, contre 41 ans et demi aujourd'hui. Les taux de cotisations de droit commun. Montants au 1er janvier 2016 (a) abattement limité à 4 plafonds annuels de la Sécurité sociale, soit 154 464 € en 2016 * Dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle, le taux de la cotisation salariale maladie supplémentaire est fixé à 1,50 %. ** Du 1er janvier 2015 au 31 mars 2016, pour les employeurs éligibles à la réduction générale, le taux de la cotisation patronale « allocations familiales » est fixé à 3,45 % au titre de leurs salariés dont la rémunération n’excède pas 1,6 fois le montant du Smic calculé sur un an.

Les taux de cotisations de droit commun

Sécurité sociale en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sécurité sociale en France

Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Sécurité sociale. Immeuble de la Sécurité sociale à Rennes. En France, la sécurité sociale désigne un ensemble de dispositifs et d'institutions qui ont pour fonction de protéger les individus des conséquences d'événements ou de situations diverses, généralement qualifiés de « risques sociaux »[1]. La notion de sécurité sociale revêt deux aspects : Sur le plan institutionnel, les fonctions de la Sécurité sociale sont portées et assurées par divers organismes, pour la plupart relevant du droit privé[3].

Déclaration et paiement des cotisations sociales - professionnels. L'assiette des cotisations et contributions sociales, c'est-à-dire la base sur laquelle elles sont calculées, est constituée de toutes les sommes et tous les avantages attribués en contrepartie ou à l'occasion du travail effectué.

Déclaration et paiement des cotisations sociales - professionnels

Il s'agit notamment des éléments de rémunération suivants : salaire brut (y compris les heures supplémentaires),primes et indemnités,prestations sociales complémentaires,revenus de remplacement en cas d'arrêt maladie, maternité ou accident de travail,prestations familiales extralégales,avantages en espèces servis par le comité d'entreprise,avantages en nature (nourriture et logement, mise à disposition de voiture pour l'usage privé des salariés, etc.). D'autres éléments de rémunération ne sont pas soumis à cotisation : À l'inverse, certaines cotisations sont plafonnées, c'est-à-dire qu'au-delà d'un certain plafond les rémunérations en sont plus prises en compte pour leur calcul.

La France, championne d'Europe des charges sociales pesant sur les entreprises. INFOGRAPHIE - Avec un taux d'imposition global de 64,7%, dont 51,7% pour les charges sociales, l'hexagone est l'un des pays qui taxent le plus leurs entreprises au monde.

La France, championne d'Europe des charges sociales pesant sur les entreprises

Les démarches administratives pour déclarer et régler ses impôts, en revanche, continuent de s'alléger. La France reste peu attractive en matière de fiscalité des entreprises, mais fait figure de bonne élève sur le front de la paperasserie administrative. Voici, en résumé, les conclusions de l'étude annuelle «Paying taxes 2014» publiée par la Banque mondiale et le cabinet PwC*, qui compare les régimes fiscaux de 189 pays.

Charges et cotisations sociales au 1er janvier 2016. Cotisations sociales. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cotisations sociales

Les cotisations sociales, souvent appelées de manière impropre charges sociales[1],[notes 1], sont des prélèvements sur la valeur ajoutée, ou excédent brut d'exploitation, assis sur les salaires. Les cotisations font partie de la répartition opérée sur la richesse nationale créée au cours de l'année, ou PIB.

Dessine-moi l'éco : la protection sociale. Expliquez-nous... les cotisations sociales. Taux des cotisations sur salaires au 1er janvier 2016. La lettre P désigne le plafond de sécurité sociale.

Taux des cotisations sur salaires au 1er janvier 2016

Aux prélèvements mentionnés dans le tableau s'ajoutent, le cas échéant, la complémentaire santé, le versement de transport, la cotisation additionnelle pénibilité, le forfait social (pour certaines sommes exclues de l'assiette des cotisations de sécurité sociale) et la contribution supplémentaire à l'apprentissage. (1) En Alsace-Moselle, s'ajoute à la charge du salarié une cotisation calculée sur la totalité du salaire dont le taux est de 1,50% au 1-1-2016. La cotisation salariale est de 5,5 % pour les assurés du régime français d'assurance maladie exonérés de CSG en raison des règles de territorialité de cette contribution ou exonérés en tout ou partie d'impôts directs en application d'une convention ou d'un accord international. (2) L’assiette de la déduction forfaitaire pour frais professionnels est limitée à 4 plafonds annuels de sécurité sociale. . (6) Taux tenant compte du pourcentage d'appel de 125 %.