background preloader

Femmes et dvppmt

Facebook Twitter

Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie - Développement durable. 4.1 D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité, qui débouche sur un apprentissage véritablement utile 4.2 D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire 4.3 D’ici à 2030, faire en sorte que les femmes et les hommes aient tous accès dans des conditions d’égalité à un enseignement technique, professionnel ou tertiaire, y compris universitaire, de qualité et d’un coût abordable 4.4 D’ici à 2030, augmenter considérablement le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat.

Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie - Développement durable

Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie - Développement durable. Film n°2 / Femmes : culture et civilisation. Portraits d'un Nouveau Monde. Un petit pays au cœur de la mondialisation Contrairement au Made in China, le Made in Honduras n'attire pas l'attention du grand public : ce pays est petit (7,6 millions d'habitants) et peu connu.

Portraits d'un Nouveau Monde

Pourtant, il accumule tous les clichés de la mondialisation. Le pays compte 243 maquilas, ces usines sous-traitantes pour des firmes étrangères. Grâce à des coûts de production très bas, elles fabriquent des vêtements de marque internationale comme Gap, Adidas, Nike. Les Zones Economiques Franches, un remède contre le chômage Le Honduras reste un des plus pauvres du continent. Suite à la crise mondiale de 2008, 30 000 ouvriers du Honduras sont licenciés. Les maquilas forment un monde fermé Soledad est le personnage principal du documentaire « Made in Honduras ». Les petites mains du textile Soledad avec son expérience m'a permis de comprendre les enjeux sociaux de ces maquilas.

Crédits France Télévisions Direction des programmes : Patricia Boutinard Rouelle Aurélie Hamelin (Responsable du projet) Economie. Cartographie des inégalités dans le monde. Indicateurs internationaux de développement humain - PNUD. Les politiques de développement du travail des femmes, sources de développement. Résumé: - La participation des femmes au monde du travail demeure largement inférieure à celle des hommes, et s'accompagne de différences notables en matière de rémunération. - Il existe un consensus chez les économistes pour affirmer que la promotion de l'égalité hommes femmes, et plus particulièrement, l'émancipation économique des femmes est favorable à la croissance et au développement. - La mise en œuvre de politiques de genre ou de promotion de la parité hommes femmes constitue une source de développement.

Les politiques de développement du travail des femmes, sources de développement

Mais sous quelle(s) condition(s) ces dernières se montrent-elles efficaces ? La question du rôle des femmes dans le développement et la croissance continue d'occuper une place centrale du débat sur les politiques économiques. En effet, la participation des femmes au monde du travail (dans le secteur formel) demeure inférieure à celle des hommes avec des différences notables en matière de rémunération. L'allocation du temps, source de disparités économiques entre hommes et femmes. C'est qui Malala ? - 1 jour, 1 question. Afrique : "Pour les femmes rurales, la terre, c'est la vie" (Syfia Grands Lacs) Les femmes d'Afrique sont rarement propriétaires de terres ou de forêts dont elles sont pourtant les principales utilisatrices pour nourrir leurs familles et leurs communautés.

Afrique : "Pour les femmes rurales, la terre, c'est la vie"

Un paradoxe qui pèse lourd dans le développement des pays et sur la protection des arbres assure Cécile Ndjebet, présidente du Réseau des femmes africaines pour la gestion communautaires des forêts (REFACOF) présent dans 14 pays. Syfia Grands Lacs (SGL) : Pourquoi faire accéder les femmes à la propriété foncière est-ce aussi important ? Cécile Ndjebet : Dans la plupart de nos pays, le pourcentage de femmes est plus élevé en terme démographique. Elles sont aussi plus nombreuses dans l'agriculture et à utiliser des produits forestiers non ligneux tels que les fruits, l’huile, le miel, les produits de la pharmacopée etc. Priver la femme de tout ça, c’est priver le pays d’au moins la moitié de ses ressources. SGL : Quelles sont les conséquences du difficile accès des femmes à ces ressources ? Journée internationale des Droits des Femmes "Etre femme dans les pays pauvre est une double peine"