background preloader

Democratie

Facebook Twitter

Trésors à télécharger. Cette page est consacrée aux documents que nous souhaitons tellement voir se répandre que nous les proposons en libre téléchargement ci dessous… Alors faites vous plaisir, téléchargez, imprimez, diffusez !

Trésors à télécharger

(Note : un nombre impressionnant de documents et brochures à télécharger se trouve sur infokiosque.net , sur le site de nos amis des Renseignements Généreux et dans la ressourcerie des utopies concrètes !) >>> Les Cartes de visites, brochures, flyers, Lettres des Bonnes Nouvelles, affiches de présentation de Générations Futur sont à demander en nous écrivant à cette adresse : generationsfutur@zici.fr (et ensuite à imprimer et utiliser par toutes celles et ceux qui souhaitent faire connaître notre site internet et notre association !)

Publication etat deslieaux democratie participative 0. Jacques Testart : « L’humanitude », expression citoyenne contre le néolibéralisme. Dans votre dernier ouvrage (1), vous défendez la capacité des citoyens à prendre des décisions dans tous les enjeux scientifiques (OGM, nanotechnologies, nucléaire, etc.), et vous étendez ce concept à tous les domaines de la société en vous appuyant sur ce que vous nommez « l’humanitude ».

Jacques Testart : « L’humanitude », expression citoyenne contre le néolibéralisme

Que désigne cette notion pour vous ? Jacques Testart J’ai découvert que ce concept d’humanitude existait déjà après avoir écrit mon livre ! Il a été proposé il y a trente-cinq ans par l’écrivain suisse Freddy Klopfenstein, puis repris en 1995 pour qualifier la relation de bien-traitance vis-à-vis des personnes âgées. J’ai réinvesti cette notion parce qu’il me semble qu’il manque un mot pour parler d’une capacité humaine qui existe chez toutes et tous mais n’apparaît que dans des situations exceptionnelles où des personnes impliquées dans une action exaltante de groupe semblent vivre une mutation intellectuelle, affective et comportementale. Quelles sont ces étapes ? Mais vous allez plus loin. BALLAST Bookchin : écologie radicale et municipalisme libertaire. BALLAST #AlertaPatio : le squat madrilène sonne l’alerte. Texte inédit pour le site de Ballast.

BALLAST #AlertaPatio : le squat madrilène sonne l’alerte

Accueil - Université du Nous. Publication etat deslieaux democratie participative 0. Vodozcrv2. Polere democratie particicipative. Prise de decisions. Petite histoire de l'expérimentation démocratique : tirage au sort et politique d'Athènes à nos jours, de Yves Sintomer. Petite histoire du tirage au sort en politique. En France, il est courant de « tirer les rois » à l’épiphanie [1].

Petite histoire du tirage au sort en politique

Les origines de cette coutume remontent au moins aux Saturnales, la principale fête romaine. De nature carnavalesque, elle avait lieu après le solstice d’hiver, dans les 12 jours intercalaires entre le cycle solaire et le cycle lunaire. Yves Sintomer, professeur de sciences politiques : « Le tirage au sort permettrait de recrédibiliser la politique » Entretien - Démocratie participative 12/11/2014par Martine Kis.

Yves Sintomer, professeur de sciences politiques : « Le tirage au sort permettrait de recrédibiliser la politique »

Techniques autoritaires et démocratiques – Lewis Mumford. « Démocratie » est un mot dont le sens est désormais confus et compliqué par l’usage abusif qu’on en fait, souvent avec un mépris condescendant.

Techniques autoritaires et démocratiques – Lewis Mumford

Quelles que soient nos divergences par la suite, pouvons-nous convenir que le principe qui sous-tend la démocratie est de placer ce qui est commun à tous les hommes au-dessus de ce que peuvent revendiquer une organisation, une institution ou un groupe ? Ceci ne remet pas en cause les droits de ceux qui bénéficient de talents naturels supérieurs, d’un savoir spécialisé, d’une compétence technique, ou ceux des organisations institutionnelles: tous peuvent, sous contrôle démocratique, jouer un rôle utile dans l’économie humaine. Les Etats Généraux Permanents de la Démocratie (EGPD) - Démocratie - Kingersheim.

2 synthese ouverte theme 3 gouvernement ouvert. Espagne : de l’indignation à l’organisation. Focalisées sur le personnage de Pablo Iglesias, les analyses du mouvement espagnol Podemos dénoncent souvent son « populisme » [1].

Espagne : de l’indignation à l’organisation

La success story de Podemos tient indubitablement aux capacités médiatiques de son leader, qui revendique de fait un populisme positif imprégné de références sud-américaines. Mais ce succès doit aussi être replacé dans son propre contexte : celui de l’intense mobilisation sociale qui a suivi le mouvement des Indignés en Espagne. Cet essai a pour objectif d’analyser le moment politique actuel en Espagne en s’interrogeant sur le lien entre Podemos et les autres processus politiques participatifs qui se sont constitués dans le sillage des Indignés.

Comprendre la nature de ce lien implique de revenir sur le développement de ces mobilisations entre 2011 et 2015, et de s’interroger sur la permanence et la transformation de leurs acteurs, de leur langage et de leur répertoire d’action à chaque étape. Traduction en français du Code éthique de Barcelona en Comú. J'ai le plaisir de publier le fameux Code Ethique de Barcelona en Comú, dont nous avons déjà parlé ici et ici.

Traduction en français du Code éthique de Barcelona en Comú

Il s'agit d'une traduction faite bénévolement par Patrick Roca Batista à partir des versions en catalan, espagnol et anglais. Je le remercie infiniment au nom de celles et ceux qui sommes engagés, ici en France, dans des démarches citoyennes visant à présenter des listes aux élections (régionales, de Décembre 2015, mais également municipales, comme à Clichy en juin 2015). Ce code éthique est le fruit d'un travail collectif qui a profondément participé à fonder la légitimité de la liste Barcelona en Comú portée par Ada Colau. Je pense que ce type de démarche et d'engagement fut décisif dans la victoire. BALLAST Pablo Iglesias : « Faire pression sur Syriza, c’est faire pression sur Podemos, pour montrer qu’il n’y a pas d’alternative » Entretien de la New Left Review traduit pour le site de Ballast Le 24 mai dernier, Podemos et ses listes citoyennes remportaient les élections municipales et régionales en Espagne — ébranlant ainsi l'ancien système politique dominé par le Parti socialiste et le Parti populaire et suscitant, en France, l'enthousiasme et l'espoir de beaucoup, en ces temps sinistres.

BALLAST Pablo Iglesias : « Faire pression sur Syriza, c’est faire pression sur Podemos, pour montrer qu’il n’y a pas d’alternative »

Dans cet entretien paru il y a quatre jours dans les pages de la New Left Review, Pablo Iglesias revient sur l'analyse de la situation politique espagnole et la stratégie du jeune mouvement, né en janvier 2014. Contradictions à affronter, apparition d'un concurrent comme le parti Cuidadanos, causes de la crise économique et du récit officiel, post-franquisme, gauche et droite, Games of Thrones, rapport de Podemos à l'État monarchique et pressions allemandes contre la Grèce : le porte-parole s'explique en détail. Nous avons tenu à le traduire afin de nourrir le débat critique francophone.

La démocratie radicale d’Emerson : individualisme et dissentiment. Ce texte est la version écrite de l’exposé (plus bref) présenté par Sandra Laugier au séminaire de l’Association Multitudes au Séminaire du 15 janvier 2005.

La démocratie radicale d’Emerson : individualisme et dissentiment

Présentation Je prends mon point de départ dans une réflexion sur le langage chez Wittgenstein (cf. mon article sur Wittgenstein dans Multitudes 9): la question d’une voix commune, de ce que Wittgenstein définit comme l’accord dans le langage : la constitution d’un langage public se fait dans un accord – mais quelle est la source de l’accord ? Où va notre démocratie ? - Les transformations de la démocratie radicale - Éditions de la Bibliothèque publique d’information. * Professeur de science politique à l’université Paris II – Panthéon-Assas. Voir sa page de présenta (...) 1Note portant sur l’auteur* MOUFFE2 communisme ou. Populisme et politique. A propos de : Ernesto Laclau, La Raison populiste, Paris, Le Seuil, 2008 (trad. de l’anglais par J.

-P. Chantal Mouffe : vers une démocratie radicale. Chantal Mouffe, philosophe belge, compte sans doute parmi les plus influentes des intellectuelles européennes à l’échelle mondiale. Mais elle reste surtout connue pour avoir écrit, en 1985 et en collaboration avec Ernesto Laclau, Hégémonie et stratégie socialiste, qui allait marquer les révolutions institutionnelles sud-américaines, et scander leur aspiration à une démocratie radicale.

De cette idée d’une démocratie radicale, il était difficile pourtant de se faire une idée pour le lecteur français, d’autant que les livres ultérieurs de Chantal Mouffe, spécifiquement consacrés à la démocratie, n’ont été, jusqu’ici, publiés que par des maisons anglo-saxonnes. C’est chose réparée aujourd’hui, avec la publication d’un livre sans doute appelé à faire date en France : Agonistique. Penser politiquement le monde. Gauche radicale: la clé, c'est Laclau. L'itinéraire de la démocratie radicale. La démocratie est indubitablement une notion-clé de la réflexion politique contemporaine, l’un des concepts cruciaux autour desquels se cristallisent les débats scientifiques et les conflits politiques. L’itinéraire de la démocratie radicale d’Ernesto Laclau.

La démocratie est indubitablement une notion clé de la réflexion politique contemporaine, l’un des concepts cruciaux autour desquels se cristallisent les débats scientifiques et les conflits politiques.