background preloader

Livre numérique & PNB

Facebook Twitter

Réfléchissons à deux fois avant de nous lancer dans une offre de livres numériques – Biblio Numericus. Les projecteurs sont de nouveaux sur les livres numériques.

Réfléchissons à deux fois avant de nous lancer dans une offre de livres numériques – Biblio Numericus

On apprend qu’une nouvelle liseuse fabriquée par Booken est commercialisée chez Carrefour. Plusieurs articles sont sortis ces derniers jours pour faire un état de l’art du marché du livre numérique. Il y a eu notamment Le Monde et l’Obs. “On croit que l’ebook est terminé, il ne fait que commencer. Mais il faut tout reprendre.” ActuaLitté, CC BY SA 2.0 C’est presque un programme présidentiel que la maison publie aujourd’hui, avec plus de questions que de promesses.

“On croit que l’ebook est terminé, il ne fait que commencer. Mais il faut tout reprendre.”

ActuaLitté diffuse en intégralité ce document : Livre numérique : ce que nous avons raté, pourquoi nous l’avons raté, et comment nous allons changer les choses. Après avoir suscité toutes les craintes et tous les espoirs, le livre numérique est aujourd’hui devenu indésirable : l’édition traditionnelle relativise son importance, le nombre de lecteurs semble stagner et même les pure players s’en détournent pour revenir vers le papier, notamment grâce à des solutions d’impression à la demande de plus en plus performantes et accessibles. À parler avec celles et ceux qui ont porté le format de toutes leurs forces depuis le début, on sent une lassitude, un désamour, comme si nous avions le sentiment que nos efforts avaient été des coups d’épée dans l’eau. La hype est passée. Certains éditeurs jouent le jeu, mais ils sont peu nombreux.

PNB

Alternatives à PNB. Qui veut la peau du livre numérique ? - Tech. L’ebook va mourir !

Qui veut la peau du livre numérique ? - Tech

Mais si, vous l’avez lu un peu partout dans la presse il y a quelques semaines. Les études le prouvent : le marché du livre numérique serait au point mort quand le livre papier reviendrait en force. Pour certains, l’affaire est pliée, le bon vieux bouquin a gagné et la technologie a perdu. Enfin ça, c’est ce que certains aimeraient croire. Sans doute un peu parce que ça les arrange. En septembre dernier, l’association des éditeurs américains balançait une étude incendiaire pour l’e-book. Ainsi, après des années de fulgurante progression dans le monde anglo-saxon, le marché de l’e-book subirait maintenant un fort ralentissement au profit du livre papier.

Il n’est pas le seul. Ceux qui font la pluie et le beau temps sur ce marché, et aménagent un peu les chiffres comme cela les arrange, ce sont bien évidemment, les éditeurs. Du côté de la Fnac, on indique que l’équation en France est un marché faible mais « qui augmente de manière continue et soutenue ». Adoption du rapport reda sur la reforme du droit d auteur dans l univers numerique.

Le rapport Reda expliqué. Télécharger le rapport Les dispositions de la directive InfoSoc de 2001 n’ont pas permis l’adaptation nécessaire à l’augmentation des échanges culturels transfrontaliers facilités par Internet.

Le rapport Reda expliqué

Le régime actuel du droit d’auteur et de droits voisins freine les échanges de savoir et de culture transfrontières. Les défis d’aujourd’hui requièrent une mise à jour de la législation et plus d’harmonisation. #consultation L’un des taux de participation les plus importants jamais rencontrés :La réforme du droit d’auteur et des droits voisins est importante pour les électeurs. Salon du livre: Les promesses non tenues des ouvrages numériques - News: Standard. Rappelez-vous, c’était il y a une dizaine d’années.

Salon du livre: Les promesses non tenues des ouvrages numériques - News: Standard

Dans les salons dédiés à la littérature et aux belles-lettres, le livre numérique faisait son entrée. Fracassante. Le livre numérique en bibliothèque publique et bibliothèque universit… Bibook. Aldus - tout sur le livre numérique, depuis 2006. Réformons le droit d'auteur. Décryptage des «Recommandations pour une diffusion du livre numérique en bibliothèque publique» Pas de prise de parole, pas de mines réjouies, à peine une photo… Force est de constater que les associations de bibliothécaires territoriaux n’ont approuvé que du bout des lèvres le texte qu’elles ont pourtant cosigné le 8 décembre, en clôture des Assise des bibliothèques, avec la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, les représentants des écrivains, des éditeurs, des libraires, des diffuseurs de loisirs culturels et la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (1).

Décryptage des «Recommandations pour une diffusion du livre numérique en bibliothèque publique»

Intitulé « Douze recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques », ce document a été salué par Fleur Pellerin comme un « acte fondateur ». Un qualificatif, que les professionnels de la lecture publique sont loin de partager, même si leurs associations ont réussi à « faire bouger les lignes » lors des négociations des derniers mois. Gain de cause – Les bibliothécaires ont manifestement obtenu gain de cause sur plusieurs points : Focus.

Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique. Lundi dernier en conclusion des Assises des bibliothèques organisées à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, la Ministre de la Culture Fleur Pellerin a annoncé la signature d’un protocole d’accord entre l’État, les bibliothèques, les éditeurs, les auteurs, les libraires et les élus culturels concernant la « diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques« .

Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique

Ce texte qui prend la forme de 12 recommandations a été publié le lendemain sur le site de l’ABF, accompagné d’un communiqué où l’association annonce qu’elle a accepté de le signer, mais en prenant assez nettement ses distances. L’ABF déplore notamment que seule la voie contractuelle soit ouverte aux bibliothèque, les pouvoirs publics ayant renoncé à adapter le cadre législatif en vigueur. Fleur Pellerin dans son discours de clôture des Assises avait pourtant affirmé que cet accord constituait « l’acte fondateur du prêt numérique en bibliothèque » et le « fruit d’une démarche pionnière en Europe ». [Communiqué] Recommandations du ministère de la culture pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques. Mise à jour le 22 mai 2015 Annoncé lors du congrès de l'ABF qui se tenait à Lyon, le ministère de la Culture et de la Communication, a constitué en 2013 un groupe de travail, réunissant l’Etat, les éditeurs, les libraires, les auteurs, les bibliothécaires et les élus de la culture afin de proposer des recommandations pour faciliter la diffusion du livre numérique dans les bibliothèques publiques.

[Communiqué] Recommandations du ministère de la culture pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

L'ABF a répondu favorablement à l'invitation du Service du Livre et de la Lecture qu'elle remercie de l'avoir associée à ce travail et a activement participé aux réunions et aux discussions qui ont permis d'aboutir à ce texte de recommandations. L’ABF a décidé d’apposer sa signature sur ce document aux côtés de celles de l’ADBGV, de l'ADBDP et de CAREL. Comme il est indiqué dans le préambule de ce texte, en droit européen, le prêt de livres numériques par les bibliothèques relève, à ce jour, du droit exclusif de l’auteur. Les ayants droits ont également apporté leur signature. Choisir, acheter une liseuse (bis)

Note du 17 octobre 2012 NOTA : cet article reste très consulté, preuve d’un grand intérêt pour les matériels, maintenant qu’on peut s’équiper à pas trop cher, enfin, de liseuses et tablettes de bonne qualité... donc aller plutôt voir mon billet plus récent : liseuses, tablettes, acheter quoi, choisir comment, c’est celui-ci que j’actualise en continu.

choisir, acheter une liseuse (bis)

Bienvenue sur mon site, en tout cas, et merci aussi de votre intéreêt pour publie.net et publie.papier. note du 18 décembre 2011 Cette page vient de passer les 10 000 visiteurs (décompte à plus d’une minute de présence sur la page), c’est bien le signe de l’intérêt massif désormais pour les liseuses. Lire donc – même rubrique – test de la petite Kobo/Fnac, je l’ai depuis 15 jours, et je lui découvre toujours des qualités, rapidité, simplicité, ajout de polices, qui compensent largement les manques (gestion des livres, passer par Calibre). FeniXX : éditions numériques des Livres Indisponibles du XXe siècle. Framabookin.

Serveur de livres numériques de l'Académique de Bordeaux. Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique. L’association Réseau Carel œuvre en faveur de la Coopération pour l’Accès aux Ressources Electroniques en Bibliothèques.

Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique

Elle représente les intérêts des collectivités territoriales et des établissements publics dans le cadre des négociations pour le développement des offres numériques de leurs bibliothèques. En matière de livre numérique, son objectif est d'assurer les conditions d'un usage collectif. LES ENJEUX DE LA DIFFFUSION DU LIVRE NUMERIQUE EN BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE Remarques liminaires Les bibliothèques publiques évoluent dans un cadre juridique et institutionnel défini. Les Echos.fr - Actualité à la Une - Les Echos.