Curation

Facebook Twitter

E reputation & pinterest. Pinterest : Guide d'utilisation. » Utilisation de Pinterest comme outil marketing en tourisme. Pinterest a particulièrement retenu l’attention du public lorsque Time Magazine l’a classé parmi les 50 meilleurs sites Web de 2011.

» Utilisation de Pinterest comme outil marketing en tourisme

Au cours des deux premiers mois de 2012, la croissance fulgurante du nombre d’utilisateurs l’a rapidement hissé parmi les plus importants médias sociaux selon ComScore et Hitwise. En mai dernier, le groupe Rakuten, le plus important site de ecommerce au Japon, a investi 100 millions de dollars dans Pinterest. 10 outils d'analyse de média gratuits: maîtriser sa e-reputation.

La réputation en ligne fait actuellement couler beaucoup d'encre, toutes les classes sociales présentes sur internet sont touchées et nombre s'en préoccupent.

10 outils d'analyse de média gratuits: maîtriser sa e-reputation

Peut-on défendre sa réputation en ligne soi-même, analyser les influences diverses? Tout le monde n'a cependant pas les moyens de financer un cabinet spécialisé, un expert en gestion de la réputation pour suivre les diverses influences. Il existe pourtant des outils simples, d'autres un peu moins, mais dans tous les cas, gratuits ou très abordables, qui pourront permettre la gestion personnelle de son image, de sa marque ou encore de son entreprise.

Actionly – tableau de bord et plate-forme d'écoute de surveillance des médias sociaux Actionly permet de contrôler ce que les gens disent sur une marque, des produits ou services sur différents canaux de médias sociaux comme Twitter, Facebook, Flickr, YouTube, Google Buzz, blogs et nouvelles. Des apps iPhone, iPad, Androïd utiles pour la veille, la curation. Grâce à ces applications souvent gratuites, chacun peut où qu'il soit assurer sa veille, diffuser des informations sélectionnées, via un smartphone (iPhone, Android) ou une tablette (iPad, Android).

Des apps iPhone, iPad, Androïd utiles pour la veille, la curation

Il faut dire que l'information circule si rapidement, qu'elle devient parfois insaisissable, voire volatile... Il est tout à fait possible de manquer une info capitale. Voyons ce que ces apps peuvent faire pour vous. Webwag solution mobile de verser infos Les Médias et EN intérimaires REEL. L’EEIE lance la première application de veille pour smartphone. L’Ecole Européenne d’Intelligence Economique, basée à Versailles, a développé une application mobile de veille et d’e-réputation : TrackMyName.

L’EEIE lance la première application de veille pour smartphone

Elle est destinée au monde des TPE – PME pour effectuer un minimum dans ce domaine. L’outil – gratuit jusqu’à début août – est disponible sur les places de marché App Store d’Apple (iPhone, iPad) et Google Play (pour les nouveaux smartphones Android). Après, il sera exploité en premium (2, 99 euros par mois). A priori, son référencement sur les marketplaces permet de trouver l’application assez aisément depuis les terminaux mobiles en question. Comment réussir son projet de veille ? La veille, c’est quoi et pourquoi ?

Comment réussir son projet de veille ?

Effectuer une veille régulière sur son environnement immédiat est le rêve de toute organisation, ces dernières justifient souvent leur incapacité à faire de la veille par le manque de ressources, de moyens et de temps. Bien qu’elles soient conscientes de l’importance de la veille, peu d’organisations investissent dans un système de veille structuré et formel. Comme le souligne bien Humbert LESCA, l’un des grands spécialistes de la veille, « s’il est naturel de s’interroger sur les coûts engendrés par la veille stratégique, il est tout aussi vital de s’interroger sur les coûts de la « non veille stratégique ».

Nous vivons dans un monde en constante évolution, marqué par l’incertitude, les mutations sociales, technologiques, politiques, économiques, etc. VeilleLAB - Le réseau des spécialistes de l'information. Une sélection de logiciels de veille gratuits. Un nouvel outil pour les community manager : Storify. Storify, c'est un outil qui permet de piocher à droite à gauche des contenus social media sur un thème donné, de les réunir par drag & drop dans un espace dédié et d'y ajouter une histoire tout autour.

Un nouvel outil pour les community manager : Storify

Un nouvel outil de curation de contenus me direz-vous? Curation oui, mais pas seulement. Puisqu'à la différence des autres outils de la sorte, Storify permet : Storify · Find the best of social media. Instapaper: Save interesting web pages for reading later. Faire sa revue de presse en ligne - outils disponibles gratuits. Pour une veille efficace, tout le monde a bien évidemment son netvibes ou son google reader bien paramétré et vous alimentant régulièrement de tous les flux d’articles des blogs et sites que vous avez souhaité.

Faire sa revue de presse en ligne - outils disponibles gratuits

Cependant, on ne peut pas dire que ces deux outils soient des monstres d’ergonomie, notamment en terme de lisibilité de lecture. Combien de fois arrivez-vous sur un article semblant intéressant mais qui, à la vue de ce bloc compact entouré de couleurs et de pubs, vous parait tout de suite plus difficile à lire et a décortiquer efficacement, même avec le mode texte du reader utilisé? Au final, vous passez à autre chose, parfois vous le marquez d’une “étoile” en qualité de favoris ou le mettez dans vos notes pour une prochaine lecture au calme. Mais au final, la plupart du temps, on l’oublie. Dans ces cas là, rien ne vaut une bonne revue de presse, facilement paramétrable et surtout que l’on peut classifier efficacement. PDF-XChange Viewer Visionner et commenter les documents PDF. La curation : les 10 raisons de s'y intéresser. 01net le 10/03/11 à 17h00 La curation est, très schématiquement, une pratique qui consiste à sélectionner des contenus en ligne les plus pertinents et à les partager.

La curation : les 10 raisons de s'y intéresser

Une pratique rendue nécessaire par l’explosion du volume des informations, par la nécessité de trouver toujours plus rapidement les informations stratégiques. Facilitée par l’usage des médias sociaux et l’émergence de nouveaux outils, cette activité est, au départ, le fait de passionnés du web dont l’objectif est de partager leur expertise.

Le Guide de la curation (1) - Les concepts. 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition.

Le Guide de la curation (1) - Les concepts

Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Ils n’ont pas d’équivalent en français, nous les utiliserons ici dans leur contexte anglais (curation en français désigne le traitement d’une maladie). Le Guide de la curation (2) - Les pratiques. 01net le 15/03/11 à 15h44 Pour mieux définir la curation et en tirer les bénéfices, décrivons les différentes tâches qui constituent cette activité.

Le Guide de la curation (2) - Les pratiques

Les tâches [D’après MasterNewmedia] Cette liste est relativement exhaustive et toutes ces tâches ne sont pas obligatoires pour faire de la curation. Le Guide de la curation (3) - Les outils. 01net le 16/03/11 à 18h45 Dans les précédents épisodes, nous avons défini les concepts et les pratiques de la curation. Cette activité, qui devient de plus en plus populaire, a créé un véritable marché d'applications et d'outils. Cinq outils de « curation » à la loupe. Les outils de « curation » vous permettent de partager une passion ou de synthétiser une expertise à l’aide de ce que vous dénichez sur les réseaux sociaux ou en errant sur la toile. Attention : le « curator » -métier d’avenir- n’est pas un éditeur. Le terme est justement utilisé en anglais pour le différencier du « publishing« .

Il s’agit d’organiser et de rassembler les contenus que vous dénichez et d’en soigner la présentation, sous la forme d’un « journal » en ligne par exemple, mis en forme automatiquement et à consulter régulièrement. Choisir ses outils de curation web. Diigo, Netvibes, Pearltrees, etc. Ces plates-formes de favoris existent depuis plusieurs années, mais font leur grand retour avec la curation web (lire notre article « La curation… Kezako ? » du 12 avril 2011). Elles ont été rejointes par des petits nouveaux comme Scoop.it, Storify ou Paper.li. Scoop.it, un outil de curation. A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations.

Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise. La curation va cependant plus loin puisqu’il s’agit aujourd’hui de mettre en valeur ces données, de les éditorialiser et de les partager, valeur ajoutée rendue possible grâce à l’évolution des outils du web.

Le Guide de la Curation (4) - Les cas d'usage : la veille avec @jeanlucr. 01net le 17/03/11 à 18h29 Jean-Luc Raymond est consultant indépendant en projets numériques citoyens, chargé de cours au CELSA, formateur et ancien journaliste en agence de presse. Avec ses 235 000 abonnées, @jeanlucr est le plus gros compte Twitter francophone, ce qui lui confère une influence indéniable. Son fil Twitter, exclusivement de nature professionnelle, égrène en permanence une veille technologique sur les réseaux sociaux et internet. Le Guide de la curation (5) - Les cas d'usage : le knowledge management. Le Guide de la curation (6) - Les cas d'usage : le marketing. Le Guide de la curation (7) - Les perspectives.