background preloader

Webjournalisme

Facebook Twitter

Journalisme et nombre de clics : 4 mauvais réflexes dont il faut se débarrasser. C’est une de mes marottes : ouvrir le tableau de bord Google Analytics d’un site, parcourir les courbes et tableaux qui s’affichent puis tenter d’en tirer les leçons et les actions à entreprendre. Coup de chance pour les fadas de data comme moi, le thème était au cœur de la conférence annuelle « Nouvelles pratiques du journalisme » organisée début décembre par l’Ecole de journalisme de Sciences Po.

Un choix logique, vu l’importance que prennent ces données dans un univers médiatique toujours plus numérique. J’ai manqué de temps à cette période pour en faire un compte-rendu, je profite donc de ce dimanche pluvieux pour rattraper mon retard — comme toujours, n’hésitez pas à me signaler erreurs ou approximations en m’écrivant un message ou en laissant un commentaire. Les chiffres ne font pas des journalistes web des robots, mais plutôt des accros Ça, ça se tweete !

Elle en a tiré plusieurs enseignements : Facebook est important, mais ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi. Ces start-up qui réinventent le journalisme. Clément Bürge Enquête. Aux Etats-Unis émergent des plateformes numériques qui imposent une nouvelle vision du métier, tant sur le plan du modèle d’affaires que du contenu. Au milieu du lobby, un écran. Sur celui-ci, une multitude de statistiques défilent: l’heure à laquelle les gens consultent le plus le site web, quels articles sont les plus lus, pendant combien de temps. Les murs sont turquoise, l’endroit sent le neuf, ressemble à la fois à une start-up et à une banque. Henry Blodget arrive. L’Américain est le fondateur et rédacteur en chef de Business Insider, une start-up de news économiques au succès fulgurant. Son site web a été créé en 2007. Aujourd’hui, Business Insider est passé maître dans l’art de créer du contenu parfaitement adapté au web. «Ce prix reflète les perspectives de croissance élevées que présente Business Insider, explique Ralph Büchi, responsable d’Axel Springer International et administrateur délégué de Ringier Axel Springer.

Stimulateurs de l’emploi. Réalité Virtuelle et journalisme : La France frileuse. La réalité virtuelle deviendra peut-être le moyen pour les générations futures de s'informer La Réalité Virtuelle ou VR à le vent en poupe aux Etats-Unis, de nombreux grands médias prennent le parti de faire vivre l’information à l’utilisateur de façon immersive. Des journaux tels que le New York Times ou Gannett et chaînes de TV américaines (ABC News en Syrie, CNN pour les débats de la présidentielle 2016, ….) utilisent aujourd’hui la VR. De « nouveaux » acteurs comme Vice et Youtube sont également sur le pont.

En France, la VR en est pour le moment à ses balbutiements selon Clara-Doïna Schmelck, journaliste à Socialter et philosophe des médias : « Pour l'instant, les rédactions françaises restent frileuses, et s’angoissent de questions en vrac : quelle est la pertinence ? Journalisme web : 10 tendances pour 2016. Automatisation et personnalisation dominent les grandes tendances technos qui auront le plus d'impact sur les rédactions dans les mois qui viennent. Chaque année, en fin de conférence de l’Online News Association, la consultante et ex-journaliste américaine Amy Webb, passe en revue dans une salle comble, les technologies émergentes qui joueront un rôle important dans la collecte, la distribution et la consommation d’informations.

Voici le cru 2016 présenté ce week-end à Los Angeles : 1INFORMATIQUE COGNITIVE (année 2) Comment savoir ce que lisent vraiment les gens ? Il est ainsi possible de déterminer automatiquement désormais leur emploi du temps, leur localisation, la vitesse de leur déplacement, ce qu'ils lisent, écoutent, regardent, le nombre de fois où ils sont "engagés" par votre site, votre offre numérique, leurs clics, leurs centres d'intérêt, leur niveau d'appétence techno, leur réaction à la pub, qui sont leurs amis etc...

Et si les intermédiaires disparaissaient ? Démo : Un « journalisme de méthode  pour sauver le journalisme ? | «Presse et tablette. N’en déplaise à ses détracteurs, le journalisme est un métier qui s’apprend. A l’école très souvent (14 écoles de journalisme sont reconnues par la profession en France), sur le terrain également. Et, aussi, un peu, dans les livres. S’il est un ouvrage qui fait référence en la matière, c’est bien le Manuel de journalisme d’Yves Agnès (La Découverte, 477 pages, 32 euros). La troisième édition de cet ouvrage, paru en 2002, sort jeudi 20 août. Dans ce manuel de 21 chapitres sur près de 500 pages, Yves Agnès, ancien journaliste à Ouest France et au Monde, accompagné de quelques enseignants de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ)*, dresse un état des lieux aussi efficace que ludique des techniques journalistiques.

De l’écrit et du numérique. « Comme la grammaire » La pratique n’est jamais loin de la théorie Le sommaire de l’ouvrage. De très nombreux exemples, d’hier et d’aujourd’hui, à suivre ou à fuir, sont reproduits. . « L’écrit, socle du métier de journaliste » J'aime : Fondamentaux du journalisme web 2014 - partie 1. Les nouveaux formats éditoriaux et les outils grand public pour les... Partage Cet Article Si Toi Aussi T’es D’Accord Avec Le Titre. Aux Etats-Unis, Facebook devient pour certains sites de presse la première source de trafic.

Un changement fondamental pour le journalisme. Il existe une industrie qui est en train de renoncer à ses robots pour les remplacer par des humains, et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle. Cette industrie, c’est la presse. Un graphique, qui circule beaucoup aux Etats-Unis, montre que Google n’est plus le premier distributeur de la presse sur le web. Selon ce graphique qui reprend des données de Buzzfeed Network, un agglomérat de 200 sites d’infos (dont le HuffPost, le New York Times, Slate.com ou The Daily Mail), Facebook a ramené en décembre 2013, 3,5 fois plus de trafic que Google. Ce graphique a inspiré cette réflexion à un journaliste de The Atlantic: «Optimiser les mots-clés de ses articles pour Google n’a plus aucun sens aujourd’hui». Les entreprises de SEO (optimisation des mots-clés sur Google) contestent, sans surprise, ce constat.

La France très en retard sur ces stats Vincent Glad. Comment le Financial Times s'adapte au monde digital (numérique) du XXIème siècle. A l'heure où Libération traverse une grave crise, comme vous l'avez appris par ailleurs (voir mes contributions au débat sur Facebook et Twitter), il m'a semblé important de porter à votre connaissance ce texte de Lionel Barber, ex-correspondant à Bruxelles, et actuel patron du Financial Times, rendu public en octobre dernier. La rédaction est toute entière mobilisée autour de ce projet passionnant dont, à mon sens, Libération devrait s'inspirer. Il faut savoir que, désormais, le journal papier va boucler à 19 heures...

Bonne lecture! «Nous sommes maintenant prêts à entamer les prochaines étapes de notre stratégie à succès "priorité au digital" (numérique me dit Twitter, NDJQ). Notre intention est de lancer dans la première moitié de 2014 une édition unique, un produit papier global. Le nouveau FT sera un meilleur journal, assis dans son époque. Voici quelques repères: Dans l’ensemble, ces changements signifient qu’une grosse partie du journal sera préparée et produite à l’avance. Le bel avenir des commentaires en presse en ligne. L’Association Mondiale des Journaux et des Éditeurs de Médias d’Information (WAN IFRA) a interrogé 104 éditeurs dans 63 pays et 5 continents, sur leur perception du participatif dans leur site Web.

Résultats ? Les meilleures pratiques des "Newsroom" de la planète. le Community Manager« Les commentaires d’articles dans les médias en ligne sont infestés de propos racistes, homophobes et sexistes… » . Cette phrase aurait pu être tenue par toutes les rédactions Web en France. D’ailleurs, il est de bon ton de railler le peu d’intérêt éditorial de ces commentaires ; voire de penser qu’ils sont plus nuisibles qu’utiles ! Pourtant, c’est des États-Unis que vient cette déclaration, par le Community Manager du New York Times. Mais, contrairement à ce que l’on entend en France, il enchaine en expliquant que cela reste le meilleur moyen de savoir ce que les lecteurs pensent du sujet traité ! Voici les principaux enseignements que l’on peut en tirer 1) Recentrer les échanges sur un sujet précis. Mise à jour(nalisme) | Histoire du journalisme de demain.

Journaliste 2.0 - Welcome. Journaliste 2.0 - Welcome. 01. Organiser sa veille d’information. Qu’est-ce qu’une veille ? Une veille est un dispositif permettant de filtrer, en continu et de manière automatisée, des informations relatives à un ou plusieurs thèmes sélectionnés.

Elle a pour objectifs : d’être alerté plus vitede prévoir au mieux les grands rendez-vous de l’actualitéet d’anticiper le traitement de l’information Il est utile de consulter ses outils de veille au moins une fois dans la journée (le matin), voire deux fois (matin et mi-journée). Quels sont les bons outils ? Plusieurs canaux servent à organiser une bonne veille. Les agrégateurs sont un autre canal efficace pour organiser sa veille. Enfin, Twitter est un réseau social très efficace pour repérer les débats émergents et se mettre au courant des tendances du moment. Comment les paramétrer ? Si chacun peut avoir son propre mode de classement, deux méthodes sont souvent utilisées. Comment s’organiser, du matin au soir ? Il est recommandé de suivre sa veille au quotidien, au moins une fois le matin. 6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline. Si je vous dis « frise chronologique« , vous allez certainement vous rappeler du devoir donné par votre professeur d’histoire en 5e qui vous demandait de retracer de manière synthétique l’existence de Vercingétorix… Si vos crayons de couleur, compas et autre rapporteur ont disparu depuis bien longtemps, il n’en va pas de même pour cette bonne vieille chronologie.

Remise au goût du jour par Facebook (voir notre article « Optimiser les moments-clés d’une page Facebook » du 28 avril 2012), la timeline est parfaite pour présenter votre parcours professionnel, l’histoire d’une entreprise, le déroulement d’un événement en particulier, etc. Editoile vous propose 6 outils gratuits en ligne pour créer une timeline sur votre site ou blog ! Dipity : le plus connu Dipity est l’outil le plus connu. Très complet, il permet d’intégrer facilement des images et des vidéos à chaque événement qui s’ouvre dans une nouvelle fenêtre lorsque l’on clique dessus.

Www.dipity.com. J'ai un physique de radio.fr. Quelles tendances pour 2013? Crédit: Flickr/CC/jacilluch Au rayon journalistico-numérique, les paris sont ouverts sur les mutations qui vont marquer l’année à venir. Outre le mot “moment”, en passe de devenir le terme-valise pour qualifier une actualité/un partage/une expérience médiatique, sur quoi miser? Crise en ligne L’année dernière, à la même date, j’avais parié – bien sûr sans le souhaiter – sur des disparitions parmi les médias du Web.

La faute à un nombre exceptionnel d’initiatives en ligne, lancées en France, qui se cannibalisent sans doute les unes et les autres et n’ont que le marché francophone comme terrain de jeu. On ne va pas faire semblant de vivre au pays des Bisounours alors que nombreux sont les médias qui, dans l’hexagone, serrent les dents. Citizenside, l’agence de photos communautaires, est en cessation de paiement. Le retour du paywall «Il ne s’agit pas tant de faire en sorte que les gens paient pour consulter des contenus.

Qui n’a pas sa conférence? Vidéo instantanée Des histoires sponsorisées. #Npdj12: les 6 tendances du journalisme numérique. Crédit photo: Ecole de journalisme de Sciences Po/ Morgane Troadec Mobile, audience, contenus, vidéos instantanées… En conclusion de la conférence sur les nouvelles pratiques du journalisme organisée le lundi 10 décembre 2012 par l’Ecole de journalisme de Sciences Po, Joshua Benton, directeur du Nieman Lab, a énoncé six grandes tendances du journalisme numérique. Les voici. >> Revivre le live réalisé lors de cette journée marathon (merci à tous les étudiants de l’Ecole de journalisme de Sciences Po qui ont produit vidéos, photos, textes et tweets…) >> 1.

«Les rédactions sous-estiment l’importance du trafic provenant du mobile», juge Joshua Benton. 2. Fleurissent des applications qui permettent de calibrer les contenus en fonction du support depuis lesquels on les lit. Les contenus «évolutifs» ne sont pas qu’une question de supports. 3. L’accès direct sur les sites, et notamment par la page d’accueil, baisse au profit d’autres entrées, par les réseaux sociaux, sur Facebook et sur Twitter. Obsweb : deux journées pour faire le point sur le journaliste à l’ère internet « Le blog de jcdrpro. Note : j’ai rédigé et signé cet article-bilan pour le site internet de France 3 Lorraine. Je le reproduis ici. La 3ème édition d’Obsweb, les Assises du webjournalisme a dressé le portrait du reporter multimédia et multi-tâches de demain et fait le point sur les nouveaux et prochains outils à sa portée.

Six tables rondes et une trentaine de grands témoins face à un amphi d’une centaine de journalistes, étudiants et chercheurs attentifs, ordinateurs ouverts et smartphones en main : la troisième édition d’Obsweb a tenu toutes ses promesses. L’occasion de dresser la liste des multiples outils et le portrait-robot du journaliste de demain, déjà présent aujourd’hui dans certaines (de plus en plus…) rédactions en France mais aussi en Belgique ou au Royaume-Uni comme sont venus en témoigner entre autres l’universitaire britannique Clare Cook ou Yves Thiran de la RTBF ou encore les français Gilles Danet (Le Télégramme) et Eric Scherer (France Télévisions).

Le bilan en vidéo par Arnaud Mercier. 2012/11/30/nicolas-becquet-linnovation-est-devenue-une-necessite/ A Trend to Watch: ‘Reader-Aware’ and ‘Responsive Content’ Right now we’re focused on responsive design. Perhaps after that comes responsive content. If you’re a reader of Nieman Reports, you’ll remember the cover story from early this fall, “Breaking News: Mastering the Art of Disruptive Innovation in Journalism.” Nieman Fellow David Skok along with James Allworth co-wrote the piece with Clay Christensen, one of Harvard’s brilliant and popular business faculty. One of Christensen’s main areas of academic focus is the concept of disruptive innovation and competition in business; this widely-shared article applied Christensen’s analysis – which has helped revitalize numerous businesses before his years academia – to the news industry, where an understood problem is figuring out how to survive and how to thrive.

(If you open that link and think “TL;DR,” Nieman Lab has a short glimpse into what the article addresses.) Translating this analysis to the world of journalism, you also pick something to hire when deciding what to read. That’s one example. Votre modération, vous la voulez a priori ou a posteriori ? Modérer, oui, mais avant ou après publication ? Faut-il laisser passer et aviser ensuite ou refouler à l’entrée ? Tout dépend du lieu d’accueil et du contexte, exactement comme dans la vraie vie. D’ailleurs, si l’on compare le web communautaire à votre programme du samedi soir, vous verrez que le videur de la boîte est lui aussi, à sa façon, un modérateur… Explications. Imaginez un restaurant classique, à la bonne franquette. On rentre, on s’assoit, on commande, l’ambiance est aussi bonne que la cuisine… Jusqu’à ce que la table d’à côté chahute un peu.

La discussion devient houleuse et là, alors que le serveur s’approchait de votre table pour le plat principal, le ton monte dangereusement chez vos voisins. Quelques minutes plus tard, d’un seul coup, les mêmes remettent leurs querelles sur la table à coups de remarques pas forcément conviviales. A priori, c’est comme en boîte de nuit Que faire après le restaurant… Pourquoi pas une virée en boîte ? Steve Pas de CommentaireRétroliens. Sara Rasmussen: Top 5 Tech Tools for Student Journalists. Le kit du parfait iReporter. Accessoires, applis, prix, conseils... #iPad #journalisme. Ecrire pour le Web en 2010.

Ecrire pour le web v3 cfj2012. Outils référencement social / Veille. Que change le nouveau Facebook au journalisme? Top 10 des ingrédients d’un top qui se partage hyper bien (bilan approximatif après 5000 tops) [tutoriels] Le kit (de survie) du journaliste multimédia.

Les caractères de journaliste. #SXSW : le journalisme nouveau est arrivé ! Associer documentalistes et journalistes, c’est possible. JOURNALISME. 10 clés pour aider à réinventer le métier de journaliste. Médias : l’avenir est (encore une fois) sur le web. Mais à quel prix ? De l’adaptation au réel pour rendre compte du Fantastique | Numelog – Le blog de jcdrpro. 10 conseils à un jeune journaliste (web), par Nicolas Becquet. - Les journalistes papier ne sont pas (tous) des dinosaures qui refusent d’évoluer. Web et journalisme. 20 free ebooks on journalism (for your Xmas Kindle) 2012 sera l’année du flux de rédaction - NewsRessources | NewsRessources.