background preloader

Organisation classe

Facebook Twitter

Repenser l’espace classe avec les élèves pour reconquérir leur attention – Ludovia Magazine. 4 Shares Share Tweet Email Bruno Vergnes est enseignant en français au collège Innovant Pierre Emmanuel de Pau. . « L’idée, c’était d’impliquer les élèves dans la construction d’un nouvel espace de travail ». En accueillant ses deux classes de 6ème en début d’année, il a tout de suite constaté un fort manque d’attention de la part de ses élèves et a donc décidé de réorganiser l’espace classe. « J’ai fait le pari que l’espace pouvait être un vecteur pour reconquérir l’attention ». Il s’est notamment inspiré de la méthode de travail des Savanturiers en suivant un de leur MOOC. Dans la vidéo ci-contre, vous pouvez suivre les témoignages d’Antoine et de Mohamed sur la façon dont ils se sont engagés dans la réflexion aux côtés de leurs camarades. Différencier l’espace de travail, un des axes de réflexion de Bruno Vergnes.

Une fois que les élèves autonomes ont réalisé le travail, ils vont aller aider les plus en difficultés. Évaluer les apprentissages ou évaluer POUR apprendre. Les évaluations, leurs outils, leurs méthodes, leur efficacité sont régulièrement remises en question. Elles sont au coeur de nombreux débats même si les échanges de pratique entre collègues sont limités. Dans une série d'articles, de vidéos et d'animations, François Muller nous propose de passer à une évaluation plus utile, plus vivante et plus stimulante, qui ferait intégralement partie des apprentissages.

Une évaluation POUR apprendre. Les notes ne font pas de musique Le constat est assez sombre. Dans un article de 1998, Paul Black et Dylan Wiliam exposaient des critiques très proches. François Muller ne prétend pas supprimer les notes et les évaluations "sommatives" ou les contrôles. Nous n'avons pas tous la même forme d'intelligence ou le même profil d'apprentissage et nous n'utilisons pas les mêmes techniques.

François Muller reste sceptique : un élève qui a une mauvaise note reste figé sur ce résultat, et n'est plus du tout disposé à lire les commentaires. Ressources. Index. 119 juin 2017. Guide appareils mobiles en classe | Enseigner à l'Université Laval. American Psychological Association. (2006). Multitasking: Switching costs. Retrieved from Awwad, F., Ayesh, A., & Awwad, S. (2013). Are Laptops Distracting Educational Tools in Classrooms. Procedia - Social and Behavioral Sciences, 103, 154–160. doi: 10.1016/j.sbspro.2013.10.320 Baker, W., Lusk, E., & Neuhauser, K. (2012). Bowman, L. Campbell, S. Clayton, R.

Duncan, D. Ellis, Y., Daniels, B., & Jauregui, A. (2010). End, C. Fried, C. Gaudreau, P., Miranda, D., & Gareau, A. (2014). Junco, R., & Cotten, S. Kay & Lauricella, (2011). Kraushaar, J., & Novak, D. (2010). Kuznekoff, J., & Titsworth, S. (2013). Loizon, A., & Mayen, P. (2015). Madell, D. McCoy, B. (2013). Medina, J. (2008). Murphy Paul, A. (2013). Poellhuber, B., Karsenti, T., Raynaud, J., Dumouchel, G., Roy, N., Fournier-St-Laurent, S., & Géraudie, N. (2012). Ragan, E. Rosen, L. Sana, F., Weston, T., & Cepeda, N. Shirky, C. (2014). Wei, F. Weimer, M. (2012). Woods, R. 113 novembre 2016. Îlots ludifiés.

8 pistes pour concevoir une séquence d’enseignement enthousiasmante – Donnez du sens à vos études. CCDifferenciation dossier synthese. 4 clés pour créer et entretenir un climat de classe positif. Cette vidéo est extraite du premier module du MOOC Bâtisseurs de possibles, réalisée grâce aux apports de Jean Heutte, enseignant-chercheur en sciences de l’éducation. Elle expose les atouts d’un climat de classe positif pour favoriser les apprentissages. 1. Apprendre le fonctionnement du cerveau Des ressources pour apprendre aux enfants comment leur cerveau fonctionne et quels sont ses besoins pour fonctionner au mieux : Ce que les enfants devraient apprendre à propos de leur cerveau à l’école 2. La mise en place d’un cadre rigoureux vise à permettre la vie et le travail dans une communauté (ne pas faire de mal à soi-même et aux autres, respecter le matériel).

Mettre en place des conseils de justice et/ou des conseils de classe (découvrir le fonctionnement démocratique de l’Ecole Dynamique à Paris ici)incarner une fermeté bienveillantedécider des règles ensemble (adultes ET enfants)conserver une foi inébranlable dans les compétences et la nature bonne des enfants 3. 4. Related. Marshmallow Challenge | Tom Wujec. La recette octogonale de la gamification. Toutes sortes de méthodes ont été utilisées pour susciter l’engagement que ce soit dans le domaine du commerce, du travail ou de l’école. Parmi les différents outils, il y en a un qui se retrouve fréquemment dans l’actualité contemporaine : la gamification.

En effet, après des années de méfiance médiatique envers le jeu (vidéo, particulièrement), les journalistes se sont finalement intéressés aux caractéristiques positives qui expliquent pourquoi les joueurs y passent des dizaines d’heures par semaine. Forcément, on a voulu reproduire le modèle dans bien des domaines professionnels et éducatifs. Or, sait-on vraiment ce qui fait un bon jeu? Quels outils sont essentiels pour réussir une gamification digne de ce nom et qui fera école?

Jusqu’au début des années 2010, nous n’avions que très peu d’études et de documents donnant un canevas intéressant des principes de gamification. Sous la loupe octogonale Toutes les expériences ludiques peuvent être analysées à partir de ces huit aspects. Une application du travail en îlots par rôles : slam médiéval – FlipMusicLab.fr.

Temps : 15-20 mn par séanceParticipants : groupes dans la classe composés de 4-5 élèvesProjet : création d’un slam médiévalDurée : environ 4 séances + 1 de performanceOutils : feuille+crayon ou doc en ligne -google docs ou framapad-, audacity pour l’enregistrement. Au besoin des programmes en ligne de création (incredibox, soundation, studio jam etc) ou des apps si tablettes + oreillettes/écouteurs/casques perso.Problématique contextuelle : la musique profane médiévale et l’amour courtoisMatières reliées : français, techno, histoire très facilement, mais il sera facile de travailler avec n’importe quelle autre matière avec un peu de souplesse (anglais : XIV° / espagnol : occitanie, EPS : la jonglerie et la danse de façon à réaliser un « chef-d’oeuvre » = oeuvre augmentée par rapport à énoncé, etc. ) Le but de cet article est d’expliciter les fiches de rôles que j’ai créées tout en leur donnant une application immédiate.

Contexte en cours : je garde toutes les fiches, tout le temps. Cartes de rôles pour travaux de groupe (inspirées de @remi_masse) – Kanaga. Ne jamais s’adresser à la classe entière : mon idée pour changer l’école. Le Forum Educatank 2016 demande à ses intervenants : “Quelle est votre idée pour changer l’école ?”. Pour répondre avec audace à cette question audacieuse, je propose : ne jamais s’adresser à la classe entière (je tiens cette idée d’Alice Keeler : “Never address the whole class” ; un mot-dièse lui est consacré sur Twitter : #nottalkWC). Un défi face à des freins bien connus Cette idée représente un défi, car de nombreux facteurs concourent à maintenir le mode de communication “radio”, centré sur l’enseignant-émetteur entouré d’élèves-récepteurs.

L’enjeu pédagogique : des situations d’apprentissage conviviales Cette idée représente aussi un enjeu. En effet, il s’agit de construire une classe “en réseau” et dialoguante, où tous les participants peuvent à la fois émettre et recevoir. Il s’agit de maximiser le temps consacré à l’apprentissage dans la salle de classe, autrement dit de centrer la classe sur l’apprentissage plus que sur l’enseignement. The 5 minutes Teacher Alors, on essaye ? Les 10 conditions qui rendent une activité d’apprentissage motivante (version 2)

Ilots, groupes et cocotiers ou le pédagogique sous les tropiques. Je n’y croyais pas. Je m’imaginais cocotiers, cocktails et vahinés. Pendus et morpions à tous les étages. Amusettes, pipelettes et castagnettes. Je rejoignais le groupe des sceptiques qui voient dans le travail en groupe un évitement du cours frontal. Le fameux cours où brille l’enseignant charismatique, chevronné et qui emporte dans la vague déferlante de ses connaissances passionnantes des élèves conquis.

Ceux qu’on se représente dans l’univers cathodique et filmique, Sam prof version trash, Sophie Marceau à la Sorbonne, version chic. Mais on fait quoi dans les classes hétérogènes trop chargées où le seul intérêt des élèves c’est de savoir s’ils vont pouvoir snapchatter ou périscoper sans se faire choper allongés sur leurs tables, le bras ou carrément la tête dans le sac à main/cartable qui leur sert d’abri téléphonique ? Hé ben, on met les élèves en groupes. Comment placer les tables ? Petit truc. Les îlots ludifiés version allégée ou jouer cartes sur table Les avantages Commentaires.