background preloader

Droits / Protection / Propriété

Facebook Twitter

Curation

Internet : quelle est la responsabilité des parents quand les enfants surfent? L’inverse du piratage, c’est le copyfraud, et on n’en parle pas. Le piratage ne cesse de défrayer la chronique, mais curieusement, on parle beaucoup moins du phénomène inverse : le « copyfraud » ou fraude de copyright.

L’inverse du piratage, c’est le copyfraud, et on n’en parle pas

Il ne s’agit pas de diffuser indéfiniment une œuvre protégée, mais au contraire d’effectuer une fausse déclaration de droit d’auteur entraînant la protection frauduleuse d’un contenu librement accessible. Le copyfraud est sans doute aussi répandu que le piratage. Cependant, les contrevenants sont rarement, voire jamais condamnés. Il faut dire que certains d’entre eux ont pignon sur rue : le Times britannique, la Réunion des musées nationaux, la Bibliothèque nationale de France, un département français… Normes et standards internes - Nommage électronique.

Une norme est un ensemble de règles de conformité, édictées par un organisme de normalisation au niveau national ou international.

Normes et standards internes - Nommage électronique

Un standard est un ensemble de recommandations émanant d'un groupe représentatif d'utilisateurs réunis autour d'un forum, comme l'IETF (Internet Engineering Task Force), le W3C (World Wide Web Consortium), le Dublin Core. Les enjeux de la normalisation. Avez-vous vu quelque chose de bizarre sur Internet ? Droit à l'image et droit de l'image. L’utilisation croissante de l’informatique et de l’internet implique une utilisation croissante d'images confectionnées par les établissements ou captées par scanner ou réseau.

Droit à l'image et droit de l'image

Introduction Le cadre juridique touchant l’image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les responsables pédagogiques et juridiques des établissements doivent tenir compte de l’ensemble des interactions entre les acteurs du système pour garantir l’institution et ses responsables, ainsi que les usagers du service, dans leurs droits. Il s’agit donc de définir les connaissances à avoir pour développer une culture professionnelle par rapport à l’utilisation d’images, celle-ci ne se faisant pas uniquement dans le cadre des technologies de l’information. Exception pédagogique : les accords en 2012. Question : Protocole d’accord transitoire pour l’utilisation des livres, de la musique imprimée, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d’illustration des activités d’enseignement et de recherche où en est-on à la rentrée 2012 [1] ?

Exception pédagogique : les accords en 2012

10 conseils pour laisser les enfants utiliser Internet. À côté de l’école et des structures de loisirs, les parents doivent jouer un rôle important dans l’éducation de leurs enfants à l’usage d’Internet.

10 conseils pour laisser les enfants utiliser Internet

En commençant par fixer les règles d’accès. Tous nos conseils. Voici 10 conseils pratiques et faciles à mettre en œuvre pour laisser vos enfants surfer sur Internet : Mettre l’ordinateur dans une pièce commune. Créer une session pour chaque membre de la famille et s’assurer que les mots de passe sont compliqués. Accueil du portail - Légamédia. Vous souhaitiez sans doute accéder à une page de l'ancienne rubrique Legamedia.Ces ressources ne sont plus maintenues actuellement.

Accueil du portail - Légamédia

Si vos interrogations concernaient les aspects juridiques des usages des TIC et de l'internet, il est possible que vous trouviez la réponse à vos questions à partir du portail Internet responsable du ministère, ou encore dans le dossier correspondant du site de l'ESEN. L'adresse du portail Internet responsable est la suivante : Il existe aussi un guide juridique du chef d'établissement, mis à jour régulièrement : Vous pouvez également effectuer une recherche thématique sur le site éduscol.

Pour toute remarque concernant ces informations vous pouvez nous contacter via la page de contact éduscol. K9 Web Protection - Free Internet Filter and Parental Control Software. Plainte déposée pour contrefaçon d’origamis. Robert Lang est un artiste d’origamis –cet art japonais qui consiste à plier des feuilles de papier pour faire des grenouilles quand on est en maternelle, et des trucs beaucoup plus chouettes (de l'art en fait) quand on a quitté la maternelle.

Plainte déposée pour contrefaçon d’origamis

Par exemple, Robert Lang peut plier une simple feuille et la transformer en un élan, ou en chapeau de cowboy. Lang, qui n’est plus en maternelle donc, poursuit la peintre Sarah Morris (artiste américano-britannique qui a exposé dans de nombreux musées et galeries, notamment aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou en France, au Palais de Tokyo). Guide d’utilisation des médias sociaux. Droit à l’image et droit de l’image en ligne : 3 documents pédagogiques ressource. Netiquette. Licences Creative Commons by on Prezi. Livre blanc : Respecter le droit d'auteur, prévenir le plagiat. Internet est l'instrument de ses utilisateurs, qui en usent en fonction de leurs ambitions et objectifs.

Livre blanc : Respecter le droit d'auteur, prévenir le plagiat

L'accès au réseau mondial élargit comme jamais auparavant l'accès à la culture universelle; il autorise également l'utilisation d'oeuvres jusque là peu accessibles, sinon dans des bibliothèques ou sur des supports physiques commercialisés. L'explosion de ces utilisations met la question du respect du droit d'auteur entre les mains de chaque Internaute.

Est-il possible de ne pas bafouer la loi en téléchargeant des ressources en ligne ? Peut-on les partager, les diffuser devant un auditoire, voire les modifier ? Ces questions concernent directement les enseignants, qui utilisent largement les ressources en ligne. Le Livre blanc "Respecter le droit d'auteur, prévenir le plagiat" ne donne aucune réponse simple à toutes ces questions, mais nourrit la réflexion des lecteurs par des exemples, des apports de spécialistes, et des perspectives de changement. - Pourquoi tant de fraude ? Fiches pratiques sur le Droit d’auteur et les licences Creative Commons. Agropolis International, association créée par les établissements de recherche et d’enseignement supérieur de Montpellier et de la région Languedoc-Roussillon, a publié des fiches pratiques sur les questions du Droit d’auteur (plus spécifiquement sur l’Internet) et également sur les licences Creative Commons.

Fiches pratiques sur le Droit d’auteur et les licences Creative Commons

Ces documents pédagogiques sont également diffusés en Creative Commons. Les fiches pratiques de Droit présentent l’essentiel de l’essentiel sur les thèmes mentionnés ci-dessous, sont consultables en ligne sous la forme de dossiers hébergés sur Slideshare et téléchargeables en pdf (liens directs vers les fichiers avec le titre de la fiche). Sommes-nous en train de nous faire plumer par Twitter. La semaine dernière, tombait cette nouvelle consternante que le chant des oiseaux pouvait être approprié par le biais du droit d’auteur… Hasard ou coïncidence, nous apprenions également que Twitter avait vendu pour plus de 250 millions de dollars nos "gazouillis".

Sommes-nous en train de nous faire plumer par Twitter

Les messages échangés sur le réseau social ont en effet été cédés à deux compagnies anglaises, Gnip et Datasift, qui pourront exploiter les tweets archivés depuis deux ans. En vertu de cet accord, ces sociétés pourront accéder non seulement aux textes des tweets, mais également aux autres données liées aux micromessages, afin de produire des analyses poussées. Ce datamining devrait permettre à des marques de déceler à partir des données sociales des tendances quant aux comportements et préférences de leurs clients. D’autres critiques ont pointé le fait que les utilisateurs de Twitter pouvaient se prévaloir d’un droit de propriété intellectuelle sur leurs timelines, qui aurait été bafoué par cet acte de vente. 7. Pinterest épinglé par le droit d’auteur. La start-up de l'année 2011 est confrontée à la rigidité des règles fixant le droit d'auteur.

Ses récentes déconvenues posent une énième fois la question du statut du partage des contenus sur Internet. Élu meilleure startup par TechCrunch en 2011, le réseau social Pinterest a le vent en poupe aux Etats-Unis et commence à faire parler de lui en France. Déjà considéré comme “le nouveau Facebook” par certains, le site est le premier début 2012 à avoir atteint aussi rapidement une audience de 10 millions de visiteurs par mois.

Hadopi : son inutilité et son archaïsme illustrés. Ce samedi 8 janvier 2011, cela fera très exactement un an jour pour jour que l'Hadopi a été installée par Frédéric Mitterrand. S'il est trop tôt pour faire un premier bilan de son action, puisque ses avertissements n'ont véritablement commencé à partir que ces dernières semaines, l'occasion nous est donnée de vérifier déjà son inutilité, et son archaïsme. Pensée au moment de la décision du Conseil constitutionnel qui avait censuré une première version de la riposte graduée en 2006, la loi Hadopi ne peut juridiquement et techniquement viser que les seuls réseaux P2P.

Juridiquement, parce que le décret qui encadre la transmission des infractions constatées à l'Hadopi prévoit exclusivement le Peer-to-Peer comme moyen d'infraction. Ce qui est le résultat d'une contrainte technique. Tout l'arsenal de la riposte graduée repose en effet sur la collecte d'adresses IP par une société privée, TMG. Creative Commons France. Dossier Facebook : comment protéger données personnelles et vie privée : Facebook : Mesures élémentaires de bon sens !