background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

Blog/Twitter (Afro fem)

Égalité H/F. Défense des droits des femmes et réaction religieuse : bilan et stratégies par des féministes de 11 pays. (Paris, Rabat) Dans le cadre d’une réflexion sur les liens entre droits humains et religions, la FIDH a organisé un séminaire à Rabat (Maroc) sur l’impact de l’islamisme sur les droits des femmes dans une zone nommée "Arc de crise".

Défense des droits des femmes et réaction religieuse : bilan et stratégies par des féministes de 11 pays

Une trentaine d’expert.e.s provenant de 11 pays dans lesquels des groupes ou partis islamistes ont accédé à la gestion des affaires publiques, ont participé aux discussions. Ils ont identifié des stratégies pour lutter contre les régressions ou les menaces de régressions enregistrées en matière de droits des femmes, qui seront publiées prochainement.

Bien que les violations des droits des femmes ne soient pas l’apanage des partis politiques d’obédience islamiste, la progression de ces derniers ainsi que l’influence de leurs thèses les plus réactionnaires constituent une menace flagrante pour les droits des femmes, non seulement en termes législatifs mais aussi dans leur vie quotidienne. . « Les contextes des pays étudiés sont très différents. Les Suffragettes : Sarah Gavron et les des droits des femmes en 2015. Où sont les féministes mainstream ? Samedi après-midi a eu lieu un événement historique : pour la première fois en France, une marche a été organisée par des femmes qui luttent au quotidien contre le racisme, des femmes qui sont en premières lignes, des femmes de terrain, des militantes.

Où sont les féministes mainstream ?

Militantes parfois malgré elles, parce que leur frère ou leur fils a été tué par la police, et qu’elles ont vu leur vie basculer. Féminisme : « On parle à notre place, il faut que cela cesse ! Ne nous libérez pas, on s'en charge ! L’affiche est rose, les conférenciers nombreux, les conférencières si peu.

Ne nous libérez pas, on s'en charge !

Et pourtant, le thème du week-end aussi est « rose ». 2015 - Intersectionnalité et colonialité. Sous la direction de Jules Falquet et Azadeh Kian 176 pages, 15 euros Ce numéro des Cahiers du Cedref a bénéficié du soutien fi-nancier de l’Institut Émilie du Châtelet et du Pôle égalité Femme-Homme de l’université Paris 7-Diderot.

2015 - Intersectionnalité et colonialité

Jules Falquet et Azadeh Kian Débats contemporains Patricia Hill Collins Cláudia Pons Cardoso Lélia Gonzalez Kathy Davis Madina Tlostanova Paola Bacchetta Chandra Talpade Mohanty. Agnès De Féo. Les cyberactivismes féministes à travers le monde. Pontoise : les Femen s’incrustent seins nus au Salon musulman (vidéo) Deux Femen ont interrompu une conférence de prédicateurs au Salon musulman du Val d'Oise samedi 12 septembre.

Pontoise : les Femen s’incrustent seins nus au Salon musulman (vidéo)

La troisième édition du Salon musulman du Val-d’Oise, dédié cette année à la femme musulmane, a été mouvementée. L’événement, organisé à Pontoise samedi 12 et dimanche 13 septembre, a été la cible de nombreuses critiques, tant au niveau de la programmation que des prédicateurs invités aux conférences. Dans la soirée du samedi, en pleine intervention de Medhi Kebir et de Nader Abou Anas, deux Femen ont soudainement fait leur apparition sur scène, seins nus, interrompant leur conférence, comme en témoigne une vidéo (plus bas). Des Femen perturbent le salon de la femme musulmane à Pontoise et sont sorties de scène sans ménagement. FEMME - Deux militantes du mouvement féministe Femen ont perturbé samedi 12 septembre au soir un salon en partie consacré à la femme musulmane à Pontoise (Val-d'Oise).

Des Femen perturbent le salon de la femme musulmane à Pontoise et sont sorties de scène sans ménagement

Peu avant la fermeture du salon, vers 20h30, deux Femen sont montées sur la scène, habillées de djellabas qu'elles ont enlevées avant d'être prises en charge par le service de sécurité du salon et remises à la police", a indiqué une source policière. Les deux femmes ont été "entendues samedi soir" et "nous allons poursuivre l'enquête et les auditions pour savoir ce qui s'est passé", a indiqué le parquet de Pontoise, précisant que leur garde à vue avait été "levée dans la nuit" et que les organisateurs du salon avaient annoncé leur intention de déposer plainte. Les organisateurs ont réagi sur Facebook dimanche matin : Où en est le féminisme islamique ?

Notes Traduit de l’anglais par Rachel Bouyssou Margot Badran, « Islamic Feminism on the Move », dans M.

Où en est le féminisme islamique ?

Badran, Feminism in Islam : Secular and Religious Convergences, Oxford, Oneworld Publications, 2009, p. 323-338. Quand des féministes soutiennent des lois racistes. La première mesure ouvertement anti-musulmane a été le passage d’une loi en 2004 qui interdit aux jeunes filles d’aller à l’école en portant un « foulard islamique » – ce qu’il était appelé alors, avant de devenir, dans le patois journalistique, un « voile ».

Quand des féministes soutiennent des lois racistes

Cependant, l’islamophobie, la peur et la haine de l’Islam et des Musulmans, n’est pas spécifiquement française : elle est répandue en Europe, en Amérique du Nord, bref dans tout le monde occidental. Bush Jr a décrété l’Islam ennemi du monde occidental, et c’est ainsi que ce monde en est venu à justifier l’invasion et la destruction d’une grande partie du Moyen-Orient et de l’Asie centrale depuis les années 2000. En France, cependant, en sus des raisons géopolitiques (l’alliance avec les Etats-Unis), l’islamophobie a des racines proprement françaises. Féminisme blanc : le mépris de Lou Doillon. Féminisme : des ressources pour les jeunes filles #2. Suite de la liste (absolument non-exhaustive) de ressources féministes pour les jeunes filles, dont la première partie se trouve ici.

Féminisme : des ressources pour les jeunes filles #2

La fin de la liste est une petite base bibliographique féministe qui, bien que moins récréative, peut être lue jeune – et se trouve avoir changé ma vie alors que j’étais une jeune fille en fleurs et en colère pour des raisons alors brouillon. Vos suggestions pour allonger la liste sont plus que bienvenues ! Sex+, Laci Green Vidéos. Sex+ est la chaîne Youtube de Laci Green, une jeune femme brillante qui s’attaque à la sexualité de façon incluante : chacune de ses vidéos fait un bien fou. Comprendre le féminisme, Marie-Hélène Bourcier & Alice Moliner.

Féminisme, femmes blanches, et intersectionnalité : considérations éthico-pratiques. Commençons par le commencement : Les féministes veulent-elles couper les couilles des hommes ?

Féminisme, femmes blanches, et intersectionnalité : considérations éthico-pratiques

Oui, certaines le veulent. En tout cas, certaines féministes veulent couper les couilles de certains hommes ou de certains types d’hommes. Ou les tuer. Goth mom on Twitter: "your white saviour complex isn't feminism... « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes. Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti.

Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. » « Les femmes en Arabie Saoudite : les féministes occidentales ne nous sauveront pas – leur ignorance de l’intimidation nous réduit à de simples hymens.  « La journaliste du Printemps Arabe américano-égyptienne Mona El-Tahawi a suscité beaucoup de controverse en 2012 quand elle a publié un article polémique au sujet du traitement des femmes par les hommes dans le monde arabe intitulé : «Pourquoi nous haïssent-ils?

». Son dernier livre Foulards et Hymens est susceptible d’avoir un effet similaire. Madame El-Tahawi n’est pas la première femme musulmane à explorer des éléments de sa foi ou les pratiques de certains de ses membres pour un public occidental en Anglais et elle ne sera pas la dernière. Mais ces débats attirent toujours l’attention. Je ne suis pas bien placée pour critiquer le livre de Madame El-Tahawi ou son travail – ou le travail d’un de ses compatriotes littéraires et idéologiques, sur cette question – mais je tiens à attirer l’attention sur le phénomène qu’ils représentent : L’âge du complexe industriel de la brown-and-white savior*. Comment (et pourquoi) des hommes deviennent-ils des militants féministes? Autrefois fers de lance des mouvements féministes, les hommes se font aujourd'hui plus rares. Qu'est-ce qui pousse certains à s'engager pour abolir leurs propres privilèges?

Avec quels écueils? Pour quelles satisfactions? Témoignages. Homme et féministe: pour certains, ce sont deux termes qui s’opposeraient presque, une alliance incongrue ou à tout le moins, un adjectif qui devrait être réservé aux femmes. Lou Doillon : le féminisme blanc, c'est forcément plus propre et plus intelligent. Nicki Minaj sur la scène du festival danois Roskilde, le 02/07/15 (RMV/REX Shutterstock/SIPA) En pleine campagne de promotion de son futur album, la chanteuse-actrice Lou Doillon s’est exprimée sur le féminisme, passé et présent, à travers les exemples de sa mère ou de Françoise Hardy, et des superstars d’aujourd’hui comme Nicki Minaj, Kim Kardashian et Beyoncé.

En gros, ces dernières feraient honte au féminisme (à lire ici : Lou Doillon “scandalisée” par le féminisme de Beyoncé ou Nicki Minaj). Des propos anodins et binaires, oui, mais pas seulement. Quand des féministes soutiennent des lois racistes. Les fondements politico-économiques du fémonationalisme. Bien que le concept de fémonationalisme soit peu usité en France, il fait écho aux nombreux débats sur l'instrumentalisation de la rhétorique de l'égalité entre hommes et femmes à des fins racistes. Cette notion pourrait bien prendre une actualité à l’heure où le discours « paternaliste » envers les femmes voilées qu’évoque Farris dans son article se mue en actes et en violences racistes.

Cartographie du néoféminisme. C’est compliqué, les femmes. Les féministes encore plus. Surtout celles de la nouvelle génération. Sihame Assbague sur Twitter : "La cartographie du néoféminisme selon Elisabeth Lévy...si vous voulez rigoler de bon matin :)... Le féminisme français est-il raciste? Quand des féministes soutiennent des lois racistes.