background preloader

Apprentissage

Facebook Twitter

Carte conceptuelle et intégration des TIC chez les futurs enseignants : les concepts récurrents. Martine PETERS (Université du Québec en Outaouais/UQO), Judith OUELLET ST-DENIS (UQO), Jacques CHEVRIER (UQO), Raymond LEBLANC (Université d’Ottawa) 1.

Carte conceptuelle et intégration des TIC chez les futurs enseignants : les concepts récurrents

Introduction et problématique 1.1. Développement de la réflexion à la formation initiale et intégration des TIC 1.2. 1.3. 1.4. Peters et al. (2005), dans leur étude auprès de futurs enseignants de français langue seconde, ont employé la carte conceptuelle pour travailler la compétence réflexive. 2. L’étude s’est déroulée durant une session universitaire de janvier à la mi-avril dans un cours de technopédagogie s’adressant principalement à des étudiants en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. 2.1. Ont participé à cette étude 35 futurs enseignants, majoritairement (91%) dans leur quatrième et dernière année de baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. De l’évolution du métier d’enseignant à distance. Cathia PAPI (TELUQ, Université du Québec) Si les activités et les pratiques d’apprentissage des étudiants en FAD ont souvent interpellé les chercheurs, l’évolution des pratiques enseignantes en FAD n’a, quant à elle, guère fait l’objet de recherches francophones.

De l’évolution du métier d’enseignant à distance

Aussi proposons-nous de nous y intéresser en prenant tout d’abord en considération l’importance des technologies dans l’histoire de la FAD puis en recoupant les informations recueillies auprès de professeurs spécialisés dans ce mode de formation. Nous mettrons ainsi en lumière les évolutions survenues dans le travail de conception et d’encadrement des cours, puis nous nous pencherons sur les caractéristiques clés de ce mode de formation avant de discuter des principaux éléments ainsi dégagés. 1. Les technologies : élément pivot de la formation à distance ? La classe virtuelle synchrone une substitution médiatique de l’enseignant pour renforcer la présence en formation à distance ?

Béatrice VERQUIN SAVARIEAU (Civiic, Université de Rouen), Hervé DAGUET (Civiic, Université de Rouen) 1.

La classe virtuelle synchrone une substitution médiatique de l’enseignant pour renforcer la présence en formation à distance ?

Introduction. Nous voudrions dans cet article interroger les évolutions du rôle de l’enseignant intervenant en classe virtuelle synchrone en enseignement supérieur et les transformations des formes du travail pédagogique que l’on peut observer. Pour cela, nous interrogeons dans un premier temps, la métaphore spatiale introduite par ce terme de « classe virtuelle », d’autant plus quand elle se déroule à l’université. Dans un deuxième temps, pour étudier cette question de la présence, il nous a semblé indispensable de revenir sur le passage qui s’est opéré des questions de « téléprésence » qui se référaient aux modalités de la présence à distance dans les années 1990, à celles qui interrogent maintenant les interactions pédagogiques. L'Ecole, entre sanctuarisation et innovation. L'enfant a besoin de discontinuités éducatives. Réseaux de loisirs créatifs et nouveaux modes d'apprentissage.

Revue sticef.org. Rubrique Maria Antonietta IMPEDOVO, Colette ANDREUCCI Co-élaboration de connaissances nouvelles : du modèle théorique à ses outils technologiques (texte) (pdf) Volume 23, 2016 - Rubrique Enseigner, accompagner, apprendre, quels changements à l’heure d’Internet ?

Revue sticef.org

Savoirs scolaires. Qu’est-ce que vous attendez de la publication de ce rapport et des propositions qui sont faites ?

Savoirs scolaires

A qui s’adressent-elles avant tout ? L’idée n’est pas de ne s’adresser qu’à ceux qui sont d’avance convaincus de la nécessité d’innover et engagés en cette direction, sauf pour renforcer leurs raisons de croire en la nécessité de ce qu’ils font déjà. En fait, nous souhaitons nous adresser à tous ceux qui, sur l’école en général et les « programmes scolaires » (ainsi que les examens, cela forme un tout) en particulier, font preuve d’un conservatisme qui a fini par devenir irresponsable.

Par exemple, montrer qu’il y a des choses plus intelligentes et surtout utiles à faire que de se battre sans fin sur la question de savoir si l’école enseigne des connaissances ou des compétences ! Comme si Socrate enseignant la géométrie au petit esclave de Ménon ne nous donnait pas depuis longtemps l’idée qu’apprendre, et aussi enseigner, était un jeu constant entre faire et savoir. Le rapport en ligne :

Veille et Analyses de l'ifé. Dossier de veille de l'IFÉ : Les cultures adolescentes, pour grandir et s'affirmer n° 110, avril 2016 Auteur(s) : Catherine Reverdy Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Les travaux de recherche spécifiques sur les pratiques culturelles des enfants et des adolescents sont relativement récents, puisqu’ils sont liés au développement du courant de la sociologie de l’enfance et que les enquêtes nationales mises en place par le ministère de la Culture depuis les années 1960 ne s’adressaient qu’aux plus de 15 ans.

Veille et Analyses de l'ifé

Pour citer ce dossier : Catherine Reverdy (2016). Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'