background preloader

CHSCT

Facebook Twitter

"Stress" : les risques psychosociaux. Cas d’entreprises et témoignages Vous trouverez dans cette rubrique des témoignages d’entreprises de secteurs d’activités différents ayant agit sur la qualité de vie au travail, l’articulation vie professionnelle / vie privée,…..

"Stress" : les risques psychosociaux

Comment agir sur les risques psychosociaux ? Que faire ? Avec qui agir ? Avec quels outils ? Vous voulez "prendre la température", faire un premier diagnostic, repérer les facteurs de tension présents dans les différents secteurs de l’entreprise, intervenir « à chaud » (situation ou problème repéré à partir de signaux d’alerte, crise individuelle ou collective), ou « à froid » (dans une véritable attitude préventive). Cette rubrique vous propose et renvoie à des outils concrets (indicateurs, questionnaires, entretiens, témoignages…). Dossiers thématiques - Agir en prévention du stress et des risques psychosociaux (RPS) : une mission du CHSCT.

1.

Dossiers thématiques - Agir en prévention du stress et des risques psychosociaux (RPS) : une mission du CHSCT

Un dilemme pour le CHSCT ? S’emparer de la problématique des risques psychosociaux, c’est à la fois des opportunités : Donner à voir et à débattre autour du travail réel, des contraintes paradoxales vécues par les salariés entre performance et sécurité, performance et conditions de travail, performance et qualité, sens du travail… Remonter aux causes liées à l’organisation du travail et aider à dépasser l’explication par le seul « comportement » des salariés et la culpabilisation qui peut y être associée.

Contribuer à une politique globale de santé au travail et de prévention des risques, en proposant des actions, en restant vigilant sur les décisions prises et la pérennité des actions. Permettre l’expression des différents points de vue et susciter le dialogue social notamment lors des changements dans l’entreprise qui affectent nécessairement les métiers, le travail, la santé… Pourquoi suis-je concerné ? - Le stress, les risques psychosociaux : Pourquoi s'en préoccuper. Le stress, tout le monde connaît.

Pourquoi suis-je concerné ? - Le stress, les risques psychosociaux : Pourquoi s'en préoccuper

On en parle aujourd’hui comme d’une réalité de nos sociétés contemporaines. Chacun le gère comme il peut. Mais l’entreprise dans tout cela ? Quelle est sa responsabilité ? Quelle entreprise est concernée ? Fiches pratiques : La réunion du CHSCT. La réunion du CHSCT présentation générale Le point juridique sur la question (textes, circulaire, jurisprudence,) Les recommandations tactiques et/ou stratégiques présentation générale La réunion du CHSCT est un de ses moyens de fonctionnement au même titre que les missions données à ses membres, le crédit d'heure, le recours à un expert agréé, etc...

Fiches pratiques : La réunion du CHSCT

KrRkBbO.gif (465×239) Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Dernière mise à jour le 13 mars 2014 Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail.

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Composé notamment d’une délégation du personnel, le CHSCT dispose d’un certain nombre de moyens pour mener à bien sa mission (information, recours à un expert…) et les représentants du personnel, d’un crédit d’heures et d’une protection contre le licenciement. Ces moyens sont renforcés dans les entreprises à haut risque industriel. En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui exercent les attributions normalement dévolues au comité. Qu'est ce qu'un CHSCT. CHSCT : il peut bloquer des projets de la direction. Le pouvoir du CHSCT augmente depuis 10 ans au fil de jurisprudences successives.

CHSCT : il peut bloquer des projets de la direction

Il peut maintenant faire annuler un projet de réorganisation ou suspendre un projet de réduction d’effectif ! Une évolution qui l’a rendu plus puissant que le CE. Représentants du personnel : le CHSCT plus attractif que le CE Si j’évoque ce sujet, c’est que je suis frappé de voir que tous les dirigeants et DRH n’ont pas pris conscience de cette évolution. Alors que beaucoup de représentants du personnel l’ont perçue : ils préfèrent maintenant intégrer le CHSCT que le CE, car ils savent qu’ils seront plus influents et plus entendus. Il suffit de citer quelques jurisprudences pour les comprendre : • En 2007, la Cour de Cassation a exigé la consultation d’un CHSCT sur un projet d’entretiens annuels d’évaluation des salariés, et admis que le juge suspende ce projet dans l’attente de cette consultation. Work (french law) Stress au travail. Prévention - Risques. Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques.

Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non : du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ; des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ; des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…).

Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques

Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide. Pour en savoir plus. Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques.

Déclaration d'accident du travail par l'employeur - professionnels. L'employeur est tenu de déclarer tout accident de travail ou de trajet 48 heures au plus tard (non compris les dimanches et jours fériés ou chômés) après en avoir pris connaissance, sauf en cas de force majeure à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) dont dépend la victime, s'il s'agit d'un salarié relevant du régime général de la sécurité sociale,à la caisse de la mutualité sociale agricole (MSA), s'il s'agit d'un salarié agricole,à l'Établissement national des invalides de la marine (Enim), s'il s'agit d'un marin.

Déclaration d'accident du travail par l'employeur - professionnels

L'employeur n'a pas à tenir compte de la gravité des lésions subies par le salarié et doit déclarer tout accident, même s'il n'entraîne pas d'arrêt de travail ou même si l'employeur doute de son caractère professionnel.