background preloader

ANALYSES

Facebook Twitter

LA SOUS REMUNERATION DES FEMMES PARMI LES ARTISTES-AUTEURS AFFILIES EST GENERALE ET ENCORE PIRE QUE CELLE OBSERVEE CHEZ LES SALARIES - CAAP. • A la base, il y a autant d’hommes que de femmes parmi les artistes-auteurs Si l’on considère l’ensemble des artistes-auteurs (affiliés ou non), on constate qu’il y a à peu près autant de femmes que d’hommes (47% de femmes en 2011 et 48,7% en 2013, source MDA-SS).

LA SOUS REMUNERATION DES FEMMES PARMI LES ARTISTES-AUTEURS AFFILIES EST GENERALE ET ENCORE PIRE QUE CELLE OBSERVEE CHEZ LES SALARIES - CAAP

Parmi les affiliés, globalement la proportion de femmes chute à 40%. (« affiliés » c’est-à-dire uniquement les artistes-auteurs ayant des revenus supérieurs au seuil d’affiliation ou ayant été affiliés à titre dérogatoire par la commission professionnelle ad hoc). • Dans tous les domaines de la création, les femmes ont des revenus très fortement inférieurs à ceux des hommes. Les hommes et les femmes ont-ils des cerveaux différents ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Lucie Soullier En distinguant l'identité sexuelle du sexe biologique, les études de genre affirment que la nature ne suffit pas à faire des hommes et des femmes.

Les hommes et les femmes ont-ils des cerveaux différents ?

Catherine Vidal, neurobiologiste et directrice de recherche à l'Institut Pasteur a travaillé sur la plasticité du cerveau. Le cerveau du fœtus se forme-t-il différemment, au cours de la grossesse, selon que l'enfant à naître est une fille ou un garçon ? Catherine Vidal : Non, il n'y a pas de différence anatomique entre les cerveaux des fœtus filles et garçons. Comment la testostérone vient aux hommes (et aux femmes aussi) «Effets du comportement de genre sur la testostérone chez les femmes et les hommes», annonce le titre de l’étude*.

Comment la testostérone vient aux hommes (et aux femmes aussi)

Minute: le mécanisme n’est-il pas censé fonctionner dans l’autre sens? La testostérone n’est-elle pas un facteur explicatif de certaines attitudes associées au genre masculin – forte compétitivité, agressivité marquée, moindre empathie? Les idées courantes vont globalement dans cette direction-là. Mais l’expérience réalisée par Sari M. van Anders, Jeffrey Steiger et Katherine L. Goldey, trio interdisciplinaire des universités du Michigan et George Washington, montre, au contraire, une «relation inversée»: plutôt que de hauts niveaux de testostérone engendrant des comportements considérés comme masculins, c’est le fait d’adopter ces comportements qui fait grimper le niveau de testostérone. Sans titre. De l’européocentrisme comme cache-sexe, et de l‘art de la prestidigitation en politique.

Source : siawi 5 janvier 2016mis à jour le 12 janvier marieme helie lucas Les faits avérés :Au réveillon de fin d’année 2015 ont eu lieu des attaques concertées contre les femmes dans l’espace public, à caractère sexuel, simultanément dans une dizaine de villes, principalement en Allemagne, mais aussi en Autriche, en Suisse, en Suède, en Finlande… Plusieurs centaines de femmes, à ce jour, ont porté plainte pour agression sexuelle, vol, et viol.

De l’européocentrisme comme cache-sexe, et de l‘art de la prestidigitation en politique

Ces attaques ont été perpétrées par des hommes jeunes issus de l’émigration (qu’ils soient immigrés, demandeurs d’asile, réfugiés récents, ou autre...) originaires du Maghreb et du Moyen Orient. Victoria’s Secret : business angels. Le défilé plus onéreux de l’industrie de la mode a peut-être fait couler plus d’encre que la Cop 21.

Victoria’s Secret : business angels

Et plus que jamais, l’ambition affichée de Victoria’s Secret de promouvoir le self-love se casse la figure. Cette année, un ticket pour assister au défilé et se pavaner à l’after-party coûtait la modique somme de 17.500£ (24.522€). Un demi milliard de spectateurs y a assisté depuis son écran d’ordinateur. Victoria’s Secret est une machine de guerre commerciale qui assoit son empire un peu plus à chaque Ange qui foule ses podiums : le tout premier défilé de la marque, en 1995, coûtait 120.000$ ; le dernier, Internet aidant, coûtait pas moins de 20 millions. L’impuissance comme idéal de beauté des femmes – une faible occupation de l’espace. Brienne de Torth, une guerrière à la carrure impressionnante (l’actrice qui l’interprète dans la série fait 1m91), aux grandes mains et aux membres musclés, n’est pas une héroïne habituelle… Elle est d’ailleurs décrite comme très laide dans les livres et la série A Game of Thrones.

L’impuissance comme idéal de beauté des femmes – une faible occupation de l’espace

Partie 1 : Introduction Partie 3 : Un beau corps féminin se déplace avec difficulté Partie 4 : Un beau corps féminin est un corps à l’air jeune voire enfantin et qui est sexualisé. Barbie versus Musclor, ou l'allégorie de la mauvaise foi. «On ne naît pas féministe, on le devient» Comment développe-t-on un regard critique sur les rapports sociaux de sexe?

«On ne naît pas féministe, on le devient»

Pourquoi certaines femmes sont-elles plus disposées à adopter des comportements subversifs que d’autres? Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et l’espace. Un compromis patriarcal. Publicité japonaise, 1969 — Joan Holloway : Tu parles de prostitution. — Pete Campbell : Je parle de business de très haut niveau.

Un compromis patriarcal

Est-ce que tu considères Cléopâtre comme une prostituée? — Joan Holloway : Où es-tu allé chercher ça? — Pete Campbell : C’était une reine. Qu’est-ce qu’il faudrait pour te faire reine? Pour une femme sur le marché du travail vers la fin des années 60, Joan Holloway jouit d’une position enviable. Dans l’épisode 11 de la cinquième saison de la série Mad Men, Holloway se trouve face à un choix déchirant : son collègue Pete Campbell lui annonce que la compagnie pour laquelle elle a tout sacrifié depuis 13 ans pourrait obtenir un gros contrat avec Jaguar.