background preloader

Transformation numérique

Facebook Twitter

Transformation numérique. Les salariés face à la transformation numérique. Rapport Deloitte sur la transformation digitale des PME en France. Le rôle des managers dans la transition numérique des entreprises. Digitalisation de l'administration : les Français parmi les plus confiants. Mutation des organisations : les enjeux de la transformation digitale selon Gilles Babinet. La transformation "digitale" est une erreur - Greg from Paris. C’est décidé j’arrête!!! J’arrête de dire sur mon profil Linkedin, dans ma présentation de mes services, que j’accompagne des marques dans leur transformation « digitale ». C’est une erreur et je vais vous expliquer pourquoi. Il existe une incompréhension profonde entre les consommateurs et les marques. Or, la terminologie “transformation digitale” n’est pas neutre dans cette problématique et peut être dangereuse car elle entraine naturellement vers de mauvais choix stratégiques.

Le terme “Digital” implique de se concentrer sur les technologies Quand on aborde le digital, très rapidement on parle de technologies et d’innovations voire de prouesses.On fait du digital comme on fait un feu d’artifice, on cherche à faire un gros « boum » et beaucoup de lumière mais très souvent il n’en reste que de la fumée. La réalité est que la transformation technologique est un outil au service d’une transformation plus importante de la société.

Une transformation sociétale à travers l’usage du digital. Révolution numérique : faut-il avoir peur de la Silicon Valley ? INTERVIEW/VIDÉO - Philippe Vion-Dury est l'auteur de La nouvelle servitude volontaire, une enquête sur les dessous de la Silicon Valley, l'eldorado californien des géants du numérique. Il met en garde contre les dérives de la révolution numérique, qui fabrique un monde entièrement prédictible. Philippe Vion-Dury est journaliste et essayiste. Il publie La servitude volontaire (Fyp), une enquête passionnante sur les dessous de la Silicon Valley, l'eldorado technologique des géants du numérique (Google, Apple, Facebook, Amazon, etc.). Derrière la mythologie californienne des bricoleurs de génies qui changent le monde depuis leur garage, se cache une véritable idéologie politique, mélange de capitalisme financier et de libertarisme culturel, qui masque d'un vernis «cool» un projet d'une «société de contrôle» qui anticipe et dirige en douceur les désirs des individus.

À ces débuts, Internet était pensé comme un espace de liberté absolue, l'utopie libertaire d'une horizontalité complète. Emmanuel Baudoin (Télécom Ecole de Management): «Il y a six points clés dans la mise en route de la numérisation des services RH» 9 professionnels RH sur 10 estiment avoir un rôle à jouer dans la transformation digitale. Seulement, 7 sur 10 pensent que cette dernière est trop lente, selon l’étude «RH et Transformation digitale» réalisée en 2015 par Unow.

Emmanuel Baudoin, responsable de la majeure ressources humaines à Télécom Ecole de Management, assure pourtant que la transformation digitale de la profession est bien en route. Certains professionnels se seraient penchés sur la question depuis un petit moment. Frenchweb: Pourquoi les RH n'ont pas suivi la transformation digitale de leur entreprise?

Emmanuel Baudoin, responsable de la majeure ressources humaines à Télécom Ecole de Management: Je ne suis pas d’accord avec l’affirmation selon laquelle les directions RH n’ont pas suivi la transformation digitale de leur entreprise. Certaines directions RH sont impliquées de longue date dans la transformation digitale de leur entreprise et parfois même dans leur propre transformation digitale. Lire aussi: ▷ La transformation numérique des collectivités locales : acte I, scène 1 #AvenirDigital #10AnsWebcom. Gagner en performance et en attractivité, tirer parti des nouvelles technologies, rester compétitif et mettre l’humain au centre, etc. : comment le secteur public pourrait-il rester insensible aux sirènes de la révolution digitale ? Pourquoi l’intelligence collective ne serait-elle pas une affaire de collectivité locale ?

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez à la fin de cet article, une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années ainsi qu’un concours pour gagner plus de 9000€ de lots. [Détail des lots et de l’opération ici] En pratique, pour de nombreuses collectivités locales, le « rêve de transformation numérique » devient pourtant un cauchemar : par quel bout commencer lorsque la « mairie n’est même pas sur Internet », que le site Internet a 10 ans, ou que la collectivité consacre encore tous ses efforts – et surtout ses budgets – sur le print ou les petits fours ?

Dans les collectivités locales, plus que dans le privé, les freins sont nombreux. En partenariat avec… Digitalisation du travail : n'oublions pas l'enjeu humain ! Nous distinguons dans cet article les blocages psychologiques des besoins objectifs d’adaptation et proposons trois conditions essentielles pour mettre la transformation digitale au service de l’humain : créer et faire vivre un sentiment d’envie et d’urgence, mobiliser la première ligne, apprendre aux collaborateurs à travailler en réseau et par projets… Trois chantiers prioritaires pour le comité exécutif, les directions des ressources humaines et de la communication. Barrières psychologiques et besoins d’adaptation Tout ne change pas avec le digital. Malgré leurs inquiétudes, les vétérans de l’entreprise apportent à la transformation digitale une expérience indispensable de leur organisation et de ses métiers. Sans celle-ci, les digital natives ne parviennent pas à faire bouger des structures complexes et la greffe du numérique ne prend pas.

Ceci explique pourquoi les sciences du comportement sont aussi populaires que les cours de programmation dans la Silicon Valley. Le numérique en culture. C’est une évidence : l’explosion et la démocratisation des technologies digitales dans tous les secteurs de la vie quotidienne et professionnelle (toutes activités confondues) rend criant le besoin de développer la « culture numérique » de nos concitoyens. Mais il arrive que les évidences, parce qu’elles semblent justement ne devoir souffrir aucune remise en question, nous dispensent de revisiter leurs soubassements, de questionner les modalités de leurs mises en œuvre, d’interroger leurs enjeux et la manière dont ces derniers évoluent.

Bref, il est des évidences qui, parce que trop évidentes, finissent par nous empêchent de penser. Appliquant ces considérations à l’évidence de la culture numérique évoquée plus haut, trois questions surgissent immédiatement : 1. Certes les technologies digitales évoluent, mais pourquoi faudrait-il que tous nos concitoyens sachent s’en emparer ? Quels véritables enjeux résident dans cette appropriation ? 2. Pourquoi une culture numérique partagée ? Best content in Tic&Travail. Quels pilotes pour la transformation digitale ? La transformation digitale, tout le monde en parle en entreprise et on aurait presque l’impression qu’il s’agit d’une solution miracle.

L’invoquer ne suffit pas et sa mise en place va être longue, voire douloureuse pour certains. Encore faut-il qu'il y ait un référent pour l'encadrer et suffisamment de recul pour bien la gérer, selon l'étude d'Occurence et Smart Agence Qui pilote la transformation, dans quel but ? Avec quels moyens ? Quels sont les freins et best practices ? Un sujet majeur au sein de l'entreprise La transformation digitale est considérée au sein de l’entreprise comme un sujet majeur qui doit être piloté, afin de structurer les efforts et atteindre les objectifs.

Le style de pilotage change selon les opportunités et les moyens donnés. L'idée qu'on s'ent fait... La transformation digitale est une opportunité, qui suscite enthousiasme, élan, et de nouveaux leviers. Très concrètement, la transformation digitale représente une « opportunité » pour : - souder les équipes.

«Tout ce qui accapare votre esprit est traitable par un système numérique» Planzone est un logiciel de gestion de projets collaboratifs. Il promet d'améliorer la productivité des équipes au quotidien et de favoriser leur participation autour des projets de l’entreprise. Fondée en 2008, Planzone est basée à Gentilly dans le Val-de-Marne. La société livre sa vision de son marché. Frenchweb : Quels sont les besoins des entreprises, à l’heure du numérique? Voyez-vous de nouveaux rythmes se construire? Cédric Micard, Directeur Général de Planzone: Malgré l’industrialisation des outils numériques et leur facilité d’accès, la plupart des organisations continuent d’échanger leurs documents par emails, ou utilisent encore des fichiers Excel pour structurer leur quotidien et gérer leurs projets.

C’est pourquoi de nouvelles formes d’organisation du travail voient le jour, comme le concept du travail «en mode projet». Comment vous positionnez-vous face aux gestions de tâches étrangères (Trello, Asana, Todoist, Actionspace…)? [Contenu proposé par Planzone] A propos. Actualités. Le prix du Livre RH Sciences Po - Syntec - Le Monde a voulu cette année souligner l'importance d'une transformation contemporaine massive : la transformation digitale. Le prix du Livre RH a ainsi été attribué à Jean-Noël Chaintreuil pour son remarquable ouvrage RH et Digital - Lire ci-dessous son interview - .

Mais le jury a également voulu récompenser, en lui donnant le prix spécial, un autre livre, L’avenir du travail du philosophe Bernard Steigler qui aborde ces mêmes questions, quoique sous un angle différent. Nul doute que l'on a intérêt à lire ensemble ces deux ouvrages, complémentaires sous bien des aspects, mais fort différents dans les analyses qu'ils proposent de ce mouvement historique et de ses possibles conséquences. Henri Bergeron - Directeur du Master organisations et management des ressources humaines de Sciences Po et Chargé de recherches CNRS au Centre de Sociologie des organisations (CSO) La transformation digitale est souvent un mot fourre-tout. En savoir plus. #Tribune : La transformation digitale n’est pas une histoire d’outil mais de culture d’entreprise - Maddyness.

Pendant des années, nous avons cru que la transformation digitale se réglerait à coup d’outils innovants et de billets verts. Mais si l’on faisait fausse route ? Si la transformation digitale, au final, était avant tout une question de méthodologies et de culture d’entreprise ? Depuis 2013, le nombre d’articles écrits sur la transformation digitale se multiplie, et les annonces de grands plans stratégiques à plusieurs centaines de millions d’euros se succèdent. Pourtant, derrière l’expression se dissimule une multiplicité de réalités différentes. Comme si le concept était devenu une sorte de totem que l’on brandit, qui change de signification en fonction du profil de celui qui s’en saisit. Derrière la pluralités des représentations, subsiste cependant un mythe partagé par tous, ou presque : celui de l’outil.

C’est assez ironique de le soulever, quand on travaille dans une startup qui produit un outil de formation en ligne pour les entreprises, soit dit en passant. Cartographie des métiers du digital en 2016. Comme l’an dernier, l’IAB a présenté son étude sur les “métiers et compétences du marketing et de la communication dans un contexte de transition digitale” lors de l’événement Experiences de Microsoft. Les spécificités du marketing digital L’IAB indique que les spécificités du marketing digital identifiées en 2015 s’affinent : Technicité : technologies variées, renouvellement des outils de travail…Temporalité courte : ancrage dans le présent, temps réel, pas de best practices pérennes, optimisation permanente, cycles de travail courts…Précision / Ciblage : multiplicité des canaux et touchpoints, variété de publics, personnalisation des stratégies, outils techniques… À ces spécificités principales s’ajoutent des spécificités additionnelles : L’évolution des métiers du marketing digital On assiste également à une mutation profonde des métiers.

Progressivement, certains métiers disparaissent. Les nouveaux métiers du marketing digital L’étude complète est disponible sur le site de l’IAB. Les chiffres clés de la collaboration dans l’entreprise (infographie) - itsocial.fr. La collaboration est une démarche clé pour mener à bien la transformation digitale des entreprises. Voici réunis dans une infographie les chiffres clés de « l’entreprise connectée » selon une étude de Dimension Data mise en forme par Universal Connect. Il y a quelques années, les projets d’entreprise connectée ne rencontraient pas un grand succès. Mais la vague du digital est passée depuis, et les attentes des entreprises en matière de solutions collaboratives ont commencé à se concrétiser. Si l’objectif est d’améliorer la productivité, d‘augmenter le chiffre d’affaires et d’accélérer la prise de décision, les usages collaboratifs sont également le support de l’affranchissement des silos pour évoluer vers une entreprise plus ouverte et connectée à son écosystème.

En revanche, ces mêmes outils collaboratifs échappent majoritairement, dans 6 services sur 10, à la DSI, favorisant le phénomène du shadow IT. La transformation «digitale» est une erreur. C’est décidé j’arrête!!! J’arrête de dire sur mon profil Linkedin, dans ma présentation de mes services, que j’accompagne des marques dans leur transformation «digitale». C’est une erreur et je vais vous expliquer pourquoi. Il existe une incompréhension profonde entre les consommateurs et les marques. Or, la terminologie «transformation digitale» n’est pas neutre dans cette problématique et peut être dangereuse car elle entraine naturellement vers de mauvais choix stratégiques. J’ai eu l’occasion d’en parler la semaine dernière, mais en réalité, c’est beaucoup plus un nouveau paradigme sociétal dans lequel le digital joue un rôle qu’une transformation digitale per se.

Le terme «Digital» implique de se concentrer sur les technologies Quand on aborde le digital, très rapidement on parle de technologies et d’innovations voire de prouesses. Le risque évidemment c’est de faire du «digital washing». Une transformation sociétale à travers l’usage du digital Prenons en 4 qui me semblent majeures: Dircom : les 4 impératifs de leur nouvelle feuille de route, Communication digitale. Le rôle des ressources humaines dans la transformation digitale #RH #TransfoNum – HUB Institute – Digital Think Tank. Makestorming: 3 conseils pour réussir son premier «corporate hack» Frenchweb publie les bonnes feuilles du nouveau livre de Marie-Noéline Viguié et Stéphanie Bacquere («Makestorming : le guide du corporate hacking», Diateino, 2016).

Cet ouvrage propose une feuille de route pour hacker sa propre entreprise et changer son rapport au travail. Lire: Le makestorming au service du travail collaboratif Après un peu de théorie, il est temps de passer à l’action ! Nous vous recommandons de déployer le makestorming en trois temps : réussir votre premier hack en vous appuyant sur un projet, changer votre attitude au quotidien pour instaurer de nouveaux rapports de travail et enfin jouer l’effet réseau pour faire passer à une autre échelle et transformer la culture de l’entreprise.

Avant de mettre les mains dans le cambouis, voici une rapide mise au point. Bref ! Hacke tes projets «L’action précède le plan d’action…» Oui, mais cela ne t’empêche pas de te poser quelques questions avant de lancer le projet qui consacrera ton premier hack. Que veut dire «y croire» ? Les 7 péchés capitaux de la transformation digitale. Pas un jour sans un article ou un évènement qui ne mentionne la fameuse "transformation digitale" des entreprises. Si le concept est désormais galvaudé, force est de constater néanmoins que certaines erreurs continuent d’être commises par ceux qui veulent passer à l’action. Focus sur les sept péchés capitaux de la transformation digitale. Péché n°1 : oublier que la transformation est un processus dynamique La transformation digitale est trop souvent considérée comme un chantier monolithique. Or, la transformation au singulier dissimule en réalité une multitude de transformations à mener de front et dont les enjeux se renouvellent sans cesse.

Les leaders de demain sont ceux qui s’adapteront à la fois aux nouvelles technologies, aux nouveaux comportements clients et revisiteront leur business model en profondeur grâce au numérique. Péché n°2 : céder au startup washing Péché n°3 : tout miser sur un CDO Péché n°4 : être aveuglé par le ‘Big Data’ Péché n°6 : raisonner mobile-first L’expert. Transformation digitale, on en est où ? Quel leadership pour réussir sa transformation digitale ? - Courrier cadres. Les AX-Men - contre la résistance au changement. Les 5 Règles de la Transformation Numérique - Blog Prodware. Top 10 des métiers du digital à l'affiche en 2016. Top 10 des métiers du digital à l'affiche en 2016. Former à la transformation digitale: Quatre erreurs fréquentes | Le blog de Philippe Silberzahn. [Infographie] La transformation digitale des DSI (with @flashtweet) Universities. Ancien pouvoir Vs Nouveau pouvoir : pourquoi les marques doivent devenir « bilingues  «

Pourquoi le digital fait-il peur aux TPE/PME. Disruption digitale : les 5 lignes de ruptures de l'entreprise. Marie Canzano (Digital Jobs) : 5 Questions à se poser avant de construire une équipe digitale  Le monde digital de 2015 à 2025 : « Toute résistance est inutile, vous serez assimilés ! » - JDN. Et si on essayait de définir la culture digitale ? - Les Echos.

Transformation numérique : raisons d'un flop ? - JDN.