background preloader

Émotions

Facebook Twitter

Faire monter son taux d'ocytocine pour avoir meilleure mine ? Comment faire monter mon taux d’ocytocine ? C’est que, voyez-vous, j’ai l’impression que mon humeur pourrait bénéficier d’un petit coup de pouce, et, selon plusieurs études, augmenter la quantité d’ocytocine en circulation dans mon sang pourrait faire le travail… Intéressant ! En effet, l’ocytocine (ou oxytocine) est une hormone qui joue un rôle clé sur l’humeur, étant liée entre autres au sentiment d’attachement, mais aussi au bien-être en général.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe plusieurs petits trucs pour déclencher son relâchement dans le sang ! Les effets de l’ocytocine L’ocytocine est une hormone qui joue de multiples rôles. En plus de ses effets purement physiologiques, cette hormone puissante intervient aussi de façon importante dans le développement d’une relation d’attachement, d’abord entre une mère et son enfant, mais aussi entre individus en général, qu’on soit amoureux, amis, ou parents.

Quelques façons de faire monter son taux d’ocytocine L’amour, toujours l’amour. 35 activités pour aider les enfants à mieux vivre les émotions. 35 activités pour aider les enfants à mieux vivre les émotions Posted by Christine Klein on 10 août 2014 · 1 commentaire J’ai découvert hier ce petit livre dont le titre m’a immédiatement attiré le regard. Et parce que je suis en vacances, je me permets de prendre le dimanche pour un vendredi ou un samedi :) et de vous faire un bref billet pour cette rentrée des VI. L’auteur d’abord, Gilles Dierderichs est musicothérapeute, sophro-relaxologue et auteur compositeur. 35 activités autour du thème des émotions, c’est ludique et inventif, j’ai hâte d’en essayer quelques-unes avec ma fille de 3 ans et avec mes jeunes clients !

J’aime beaucoup la conception avec toutes les petites icônes pour savoir si l’activité se faire en intérieur ou dehors, ou les deux, si l’enfant peut la faire seul, à deux, avec ses parents, avec des copains. J’aime aussi la variété des activités : mimes, dessins, découpages, expression corporelle ou verbale, jeux de rôle, relaxation et yoga, créativité, musicothérapie.

"Stress" : les risques psychosociaux. Cas d’entreprises et témoignages Vous trouverez dans cette rubrique des témoignages d’entreprises de secteurs d’activités différents ayant agit sur la qualité de vie au travail, l’articulation vie professionnelle / vie privée,….. Comment agir sur les risques psychosociaux ? Que faire ? Avec qui agir ? Avec quels outils ? Vous voulez "prendre la température", faire un premier diagnostic, repérer les facteurs de tension présents dans les différents secteurs de l’entreprise, intervenir « à chaud » (situation ou problème repéré à partir de signaux d’alerte, crise individuelle ou collective), ou « à froid » (dans une véritable attitude préventive). Cette rubrique vous propose et renvoie à des outils concrets (indicateurs, questionnaires, entretiens, témoignages…).

Émotions

Sentiments. Roue sentiments-besoins. Émotions (bases neurophysiologiques) Le cerveau permet la mise en oeuvre des fonctions cognitives. Le terme cognition désigne tout ce qui se rapporte à la connaissance. Le cerveau permet également le processus émotionnel. L'émotion est le trouble intense de l’affectivité, une réaction immédiate, le plus souvent incontrôlée. L'émotion a un impact direct sur un individu. La valence avec la notion de positif ou agréable, négatif ou désagréable.L'alerte aboutissant chez un individu à une tension ou bien le calme.Le contrôle dont la caractéristique essentielle étant la possibilité ou l'impossibilité de réagir confrontée à une frayeur importante. Bases neurobiologiques des émotions De nombreuses structures du cerveau participent à la physiologie des émotions . Le système limbique est une région du cerveau qui est constituée par la circonvolution du corps calleux c'est-à-dire la circonvolution de Broca associée à celle de l'hippocampe.

L'hippocampe, parmi ces structures, joue un rôle primordial. Le cerveau et les émotions. Le cerveau et les émotions… comment ça marche ? - Harmonie-Spirituelle. Mardi 1 mars 2 01 /03 /Mars 16:49 Bonjour, Comment allez-vous ? C'est mardi 01 mars et il fait soleil et plutôt froid ^^ Dans l'article précédent, je vous ai écrit que le cerveau produisait des peptides via des neuropeptides en lien avec une émotion déterminée.

Fig 1 : La figure ci-dessus vous montre trois circuits "émotionnels". Les 5 sens amènent l'information au cerveau : Il y a alors 3 possibilités, mettons une personne surprise par un animal. 1. 2. 3. Important : ceci est un descriptif – simplifié –. Il y a 2 circuits (dans le cadre d'une personne équilibrée) pour les émotions, un long et un court. Le court (rouge) : Je l'appelle le circuit court car il déclenche l'émotion instantanément. Par exemple : un chien grande taille, uni couleur, maigre, jeune etc. Le circuit long (bleu) le thalamus réceptionne les informations – mais – il est sous tutelle du néocortex qui décide de dévier l'information vers lui.

J'appelle ce circuit long car l'émotion est canalisée, filtrée voire stoppée. 2 : Du cœur au cerveau - Des émotions nécessaires à notre survie - Partie 2. Le cerveau des affects et des émotions. Le cerveau émotionnel. Au contraire de la cognition, objet d’investigations multiples, l’émotion fut singulièrement négligée par la neurobiologie. Depuis peu, encouragés par la découverte des fondements neuronaux de certaines fonctions cognitives, les neurobiologistes ont abordé de façon plus audacieuse le domaine des émotions. Pourquoi un intérêt si tardif ? Un héritage culturel malheureux a longtemps scindé la cognition et l’émotion, le cerveau et l’esprit. Les émotions, confinées au domaine de la psychologie et des maladies mentales, ont été clivées des sciences neurologiques.

Le rôle du cerveau dans les émotions a ainsi été largement occulté. Une autre pierre d’achoppement est la définition même de l’émotion. Actualité articles Le cerveau holographique. Comment le Cerveau Ressent. Une version de cet article est déjà parue dans Rapport, le journal de UK ANLPÉdition 58, Hiver 2002 et Suppose... vol.7 No.1 Mars 2004. (Link to English original) Comment le Cerveau Ressent La construction de l’émotion et de la cognition3e partie Philip Harland Traduction de Danielle LeCavalier Les émotions ne surgissent tout simplement pas par hasard Si je vous demandais de prendre quelques instants pour penser, disons, à votre amoureux… votre hypothèque… une armée d’abeilles féroces … aux Blue Jays de Toronto… il y a fort à parier que vous passeriez par une série de changements physiologiques, imperceptibles mais mesurables néanmoins, que ce soit le changement dans la respiration, le battement de coeur et la réponse galvanique de votre peau, le tout relié à une kyrielle d’émotions, passant de la joie à l’indifférence et tout ça en l’espace de peu de temps.

La réponse se trouve dans la manière dont notre cerveau construit l’expérience, et c’est le sujet sur lequel repose cet article. L. Les émotions favorisent l’apprentissage. Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage.

On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Ce sont elles qui impriment les évènements dans notre mémoire. » Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage.

Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. [Lire l’article de l’Université de Montréal]