background preloader

Ecriture numérique

Facebook Twitter

Revue Le français aujourd'hui 2017/1. Écriture. Avec les nouvelles technologies, un rapport nouveau à l’écriture ? 1 Hayes J. R., Flower, L.S. (1980), Identifying the organisation of writing processes, in Cognitive p (...) 1Les recherches dans le domaine de l'écriture des enfants ont longtemps porté sur l'analyse de textes écrits, dans leur état final. Les théories répertoriées à partir des années 80 (Hayes et Flower1) ont ensuite mis l’accent sur les processus d’écriture pour essayer de dégager les invariants de la production écrite.

C’est surtout sur les comportements de scripteurs, sur les opérations mentales que les linguistes, psycholinguistes et psychologues cognitivistes se sont penchés. 2Pour donner du sens à l'écriture scolaire, en adoptant un éclairage culturel, dans le cadre de la didactique de la langue maternelle, il a aussi été nécessaire de faire appel, dans le champ des sciences humaines, à des sciences connexes, comme la philosophie, l’anthropologie, la sociolinguistique ou l’ethnographie. 2 Jacques Anis, dans son article « Le traitement de texte : écriture ou méta-écriture ? Le processus de révision et l'écriture informatisée – Description des utilisations du traitement de texte par des élèves du secondaire au Québec. Quand les élèves lisent-écrivent-publient avec le numérique. Modules pédagogiques en écriture numérique. Le numérique au service de l'expression écrite.

Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ? Jean-Michel Meurice - Cugat 2 (2002) Enseigner le numérique ? Ce séminaire, qui s'est tenu les 4 et 5 Avril 2012 à l'UTC de Compiègne, pose une question à laquelle il ne répond que partiellement, car cette question, lapidaire dans sa formulation, mais si complexe dans sa résolution, n’est pas prête de s’éteindre. Le chantier soulevé par cette question est très loin d’être fini, mais notre contribution, dont ce séminaire donne quelques idées, montre, et c’est là le principal, qu’enseigner les spécificités de l’écriture numérique est possible et souhaitable. Dire que l’écriture numérique existe c’est admettre que le support numérique engage des nouvelles pratiques et des nouvelles théories de l’écrit.

L'expression « écriture numérique » a été choisie, faute de mieux, pour sa simplicité. Ce séminaire, mené dans le cadre du projet PRECIP (Pratiques d'écriture interactive en Picardie), avait une vocation pédagogique et scientifique, mais il a soulevé des questions philosophiques. Victor Petit. PRECIP | PRatiques d’ÉCriture Interactive en Picardie. Présentation PRECIP est un projet financé par la Région Picardie (nov. 2009 – juin 2014) sur l’enseignement de l’écriture numérique. / Presentation in English Le projet PRECIP comprend : une partie théorique (voir aussi Nos publications)une carte heuristiquedes modules pédagogiquesdes expérimentations dans des établissements scolairesl’organisation de séminaires (programme, dossier et vidéos) Présentation lors de la Semaine de la Recherche et de l’Innovation en Picardie (nov. 2012) Objectifs L’objectif générique de ce projet est d’analyser et d’accompagner le développement et la maîtrise des pratiques d’écriture numérique (multimédia, interactive, collaborative) dans les territoires picards, afin de contribuer à la réduction de la fracture numérique.

Objectif scientifique L’objectif scientifique consiste à mettre à jour les spécificités de l’écriture numérique ainsi que les apprentissages spécifiques qu’elle nécessite. Objectif opérationnel Postulats Questions de recherche Hypothèses Archives. Ecriture numérique. - Séminaire Precip 2012 - UNR Picardie. Exposé de Bernard STIEGLER (IRI) Bernard Stiegler est un philosophe français qui axe sa réflexion sur les enjeux des mutations actuelles portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques. Depuis avril 2006, il dirige l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) au sein du centre Georges-Pompidou, institut créé à son initative. Il est également l’initiateur et le président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis (« Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit »). Séminaire "Enseigner l’écriture numérique ?

" Pédagogie de l'écriture à l'ère numérique. Coécritures, un dossier de JM Le Baut. Et si l'on écrivait à plusieurs ? Le développement du web 2.0 a changé la donne. Sur les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs, les élèves explorent au quotidien de nouvelles façons d’écrire, collectives, participatives, interactives. Qu’il s’agisse de Wikipedia, du site d’un quotidien d’informations ou de la « ligne de temps » de Twitter, la plupart des pages que nous parcourons sur internet ont été produites par des émetteurs variés.

Dès lors, il paraît légitime d’explorer en classe de nouvelles façons de produire des textes, il semble même judicieux d’exploiter l’appétence des élèves à « écrire avec » pour développer chez eux de réelles compétences d’écriture, et même de lecture. Cela suppose de bousculer nos représentations. Il convient de rappeler combien la sacralisation de l’auteur est située dans le temps et l’espace : en gros, du 17ème au 20ème siècle, en occident, comme l’ont démontré Alain Viala ou William Marx. Cela implique encore de transformer le statut de l’écriture en classe. Enseigner l'écriture numérique ? Par Justine Margherin Le titre est bien réducteur par rapport au contenu. Il s’agit ici de la diffusion des interventions du colloque qui s’est tenu à l’université de technologie de Compiègne les 4 et 5 avril 2012.

En ligne, accessibles sur le site Skhole, le colloque est une initiative du projet PRECIP (Pratiques d’écriture interactive en Picardie). On y a posé beaucoup de questions. Des analyses aux projets de recherche en passant par l’état des recherches des équipes invitées, la question a été abordée par différentes facettes toutes plus intéressantes les unes que les autres. Chacun ira picorer parmi les intervenants, les rediffusions qui nourriront ses problématiques professionnelles ou qui au contraire ouvriront de nouveaux regards. En effet, « loin de détrôner l’écrit [...], les nouvelles technologies en rendent l’usage encore plus nécessaire, en multiplient et en complexifient les usages»[1]. De la littérature comme une composante de l’écriture… numérique. Partager en ligne des productions d’élèves. Padlet est un outil collaboratif en ligne qui se présente comme un « mur virtuel ». On peut y présenter de façon attractive, sous formes de « post it », des documents variés : textes, images, sons, vidéos….

Les élèves eux-mêmes peuvent remplir le mur pour diffuser et partager leurs productions. Un lycée d’Istanbul en présente un intéressant exemple d’utilisation pour stimuler et travailler l’oral, réunir les créations dans un même espace, permettre aux uns et aux autres de s’écouter. Géraldine Larguier, professeur de français, en explique ainsi l’intérêt : « Etant donné que la plupart des élèves ont un smartphone avec la 3G, il est possible de leur demander d’enregistrer leur production orale et de la déposer sur le mur créé pour cette activité et pour la classe : il suffit d’envoyer auparavant à la classe l’adresse sur padlet qu’il faudra utiliser.

Fini le barrage psychologique du câble à brancher et des longs téléchargements… Vive le smartphone qui dynamise le rapport à l’oral. Le numérique un appui à l'écriture. Et si Internet et les TIC aidaient à apprendre à écrire ? Basée sur les réponses de 2 462 enseignants américains, l'étude de Pewinternet fait un bilan intéressant de l'influence du numérique sur les capacités rédactionnelles des jeunes américains. L'étude montre d'abord des retombées positives. Les enseignants estiment que le numérique aide les élèves à diffuser leurs travaux, à coopérer et encourage leur créativité et leur expression personnelle (78% d'avis positifs). Du coup les élèves sont plus investis dans leur travaux rédactionnels. Mais il signalent aussi des effets indésirables. L'étude. Etude. Partager en ligne des productions d’élèves. Un outil intéressant pour rassembler sur un mur virtuel les productions (orales) des élèves : Padlet.

Comment stimuler l’oral en dehors de l’espace de la classe ? Comment trouver du temps pour proposer des productions orales, comme on le fait presque « naturellement » pour les productions écrites que l’on donne à préparer à la maison ? Comment réunir ces oraux dans un même espace qui permette aux uns et aux autres de s’écouter ? Nous avons testé un site gratuit, Padlet, qui propose des murs vides sur lesquels il est possible et facile de déposer des documents de toutes sortes : pdf, Open Office, Microsoft, mais aussi des liens, des vidéos et des enregistrements audio, sans avoir à se soucier de l’extension. La facilité avec laquelle on peut coller les productions, comme on collerait des post-it sur un mur, invite à utiliser cet outil pour enregistrer les productions orales et à les présenter en un même lieu personnalisé sur internet.

Voici un tutoriel pour plus de détails techniques :Tutoriel Padlet Un exemple d’activité de productions orales faites en dehors du temps scolaire. J'aime : Paper for the Web | Padlet (Wallwisher) Tutoriel-padlet.pdf. Numérique : aimer écrire et savoir écrire. Comment intégrer les TICE dans une démarche pédagogique afin de favoriser la production d'écrit?

Conférence 2013 "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information" Ateliers. Tables rondes. Table ronde 4 - Lire et écrire dans un monde numérique. Vincent Liquète, professeur des universités, Université Bordeaux 4Catherine Becchetti-Bizot, inspectrice générale de l'Éducation nationale Le rapide déploiement des supports numériques comme moyens d’accès aux textes et surtout comme instruments d’écriture et de lecture définit l’horizon d’un changement culturel profond qui nous oblige à repenser l’idée même de lecture et d’écriture et pose des questions essentielles aux pédagogues. Les jeunes sont aujourd’hui plongés dans un environnement médiatique qui conditionne leurs pratiques de communication, de production et de réception des textes, sans qu’ils aient toujours conscience des enjeux et des contraintes qui sont à l’œuvre dans l’usage des nouveaux outils.

Une nouvelle dynamique d’écriture-lecture est en train de naître, qu’il est nécessaire à la fois de comprendre, d’accompagner et d’encourager, car les possibilités ouvertes par le numérique pour la réussite des élèves sont sans doute loin d’être entièrement exploitées. Des classes d'écriture numérique avec iPagination Education. Quelques semaines après la rentrée des classes, la société iPagination annonce son intention de travailler à la création d'une classe numérique, d'ampleur mondiale. En cette fin d'année, elle proposera un espace collaboratif spécifique pour des travaux éducatifs aux seuls enseignants. Il leur sera confié des codes d'accès et ils pourront contrôler la mise en ligne de textes de leurs élèves et ainsi les faire connaître à la communauté éducative. À partir des textes déposés, des échanges, sous forme de commentaires, s'établiront entre deux classes associées, dont l'une pourra se trouver à l'étranger.

La plateforme sera à la fois visible du grand public et totalement sécurisée, afin de permettre les seules interactions entre les élèves des établissements participants. De même, il sera prévu des échanges entre les élèves et des auteurs professionnels par ce biais, permettant aux élèves d'en apprendre bien plus sur un métier pas comme les autres. Pour approfondir. Ipagination - Le site de l'écriture et de l'imaginaire. Ecrire pour le Web. Raconter une histoire réelle ou imaginaire à partir de cartes et de repères dans le temps. | Modules d’apprentissage en ligne sur les 6 types d’écriture numérique. Ce sont des modules en ligne pédagogiques rares, passionnants et utiles que l’Université de Technologie de Compiègne met à la disposition de tous via le projet PRatiques d’ÉCriture Interactive en Picardie (PRECIP) qui a également mobilisé l’Université de Picardie Jules Verne et la Région Picardie : Connaître, comprendre et apprendre l’écriture numérique avec ses pluralités.

On parle de différents types d’écritures numériques « qui se recoupent mais se distinguent » : collaborative, interactive, multimédia, écriture des traces, écriture des traces, écritures sous modèle. 6 types d’écriture numérique Cette typologie définie par le projet PRECIP se décline en 6 types d’écriture (en terme scientifique) : l’écriture multimédia, l’écriture hypertextuelle, l’écriture collaborative, l’écriture interactive, l’écriture sous modèle (ou architextuelle), l’écriture des traces. Décrypter et analyser les écritures numériques Sommaire des modules pédagogiques Introduction Qu’est-ce que le numérique ? Qui peut parler de quoi, quand et comment ? Éduquer à l’écriture à l’ère du numérique. Quand chacun de nous se permet d’écrire, de commenter, de suivre, de relayer… à défaut de regarder, de lire, de contempler, apparaît alors une nouvelle forme d’être au monde, d’être aux autres, d’être à la connaissance.

Qui sont donc ceux qui se taisent ? Qui sont donc ces non usagers ? Qui sont aussi donc ceux qui s’expriment ? Qui sont ces bavards, parfois agressifs ? Ces questions n’ont d’intérêt que si on les renvoie à l’importance qu’a pris aujourd’hui la circulation de l’information dans nos sociétés. La notion de « majorité silencieuse » si souvent invoquée, est un indicateur du rapport à l’expression. Le basculement actuel provoqué par le numérique met cette question en avant surtout avec le web 2.0. Les analystes des nouvelles générations remarquent que les formes d’expression s’appuient en priorité sur deux piliers : une forme de narcissisme d’une part, la dérision de l’autre. Il semble que nous soyons dans une étape intermédiaire. A suivre et à débattre. Blog et TBI pour la production d’écrits au CM2. Esthelle Straub, professeure des écoles à l’école Tregain de Rennes, permet à ses élèves de CM2, grâce à l’utilisation du TBI et à la mise en place d’un blog, d’entrer dans la production d’écrits en s’appuyant notamment sur les projets culturels portés par l’école.

L'origine du projet Le point de départ de ce projet est lié à une volonté d'améliorer la maîtrise de la langue écrite au cycle 3. Les élèves, souvent d'origine non francophone et peu confrontés à l'écrit dans leur vie personnelle quotidienne, se trouvaient en difficulté à leur arrivée au collège. Les résultats aux évaluations nationales montraient l'inefficacité des exercices d'entraînement : en situation de production écrite, les élèves ne réinvestissaient pas les notions vues précédemment. L'équipe pédagogique était à la recherche d’outils permettant de mettre en place des situations d’écriture originales et adaptées à des profils d'élèves très divers. Le déroulement de l'activité Les aspects techniques Les apports des TICE. Ecriture numérique des adolescents : pratiques et tendances (étude) Lecture-écriture numérique. Synthèse. L'écriture avec des tablettes et des ordinateurs est nécessaire à l'école.

L_ECRITURE_COLLABORATIVE. Le processus de révision et l'écriture informatisée – Description des utilisations du traitement de texte par des élèves du secondaire au Québec. Orthographe et grammaire : Corrigez rapidement votre texte avec Scribens.fr, correcteur d’orthographe et de grammaire avancé. Processus Ecriture by Marylène DUPUIS on Prezi. Améliorer l’expression écrite des élèves grâce à la rétroaction des enseignants. WW_Student_Writing_French.pdf. Les Écrivaillons 1.0. Activités d’écriture pour l’atelier du Congrès de l’AQPF 2013. Délivrer l’écriture de ses limites en rites inédits. Délivrer l’écriture de ses limites en rites inédits* |