Open money

Facebook Twitter
Game over, Bitcoin. Long live human-based currencies! While being a tremendous proof of concept, the distributed cryptocurrency Bitcoin is fundamentally flawed as an alternative money system, critics say. It is now time for truly radical monetarists to build on this technical experiment and move to the next level of the monetary revolution: a truly human-based digital monetary system. Since its launch in 2009, Bitcoin has turned from a crypto-anarchist project into a hype topic in the worldwide web community and beyond. From London’s squats to Berlin’s Kreuzberg neighborhood: not everyone uses Bitcoin, but everyone is talking about it. Bitcoin can be described as a peer-to-peer cryptocurrency, in other words a distributed monetary system that enables anonymous and relatively secure transactions without any centralized authority. Game over, Bitcoin. Long live human-based currencies!
'Next Economy' 'Next Economy' I've been collecting URLs related to "Sharing Economy" for nearly ten years at http://delicious.com/hrheingold/sharing_economy -- and now we're seeing it kick into high gear. Technology lowers barriers to collective action (smart mobs) and also lowers barriers to sharing (sharing economy). -- Howard "As the sharing economy picks up momentum, its reach has become global. In cities and towns around the world, people are creating ways to share everything from baby clothes to boats, hardware to vacation homes. There are also groups emerging that consciously identify with the big-picture sharing movement.
Mapping the newly emerging alternative economic approaches
QOIN Crowd-funding campaign for Qoin's further growth and impact!! Pop legend David Bowie is face of new Brixton cash launch Caire.nu is now www.wehelpen.nu De Makkie is a reward scheme in the Makassarsquare neighbourhood, part of the Amsterdam East District The latest regional UK currency launched on September, 19th 2012. ← PrevNext → QOIN
Open Money License Open Money License What would a hypothetical, GPL license for money look like? Etienne Zoupic Hayem responds: "Metacurrency (Eric Harris Braun & Arthur Brock) answered this with : Open rules, Open transport, open data. Open Rules : you can see the rules and edit them Open Transport : the flows happen in an open source environment with transparency Open Data : you can/could access anybody's datas, flow, history
La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative | Travail en Réseau - Lilian Ricaud Si le modèle concurrentiel crée des redondances et gâche des ressources sur la protection des idées, la publicité et autre, le modèle coopératif gâche beaucoup de temps et de ressources à discuter et à discuter les discussions. Entre ces deux modèles, la stigmergie, une nouvelle méthode de gouvernance inspirée du mode d’organisation des insectes sociaux, pourrait offrir un modèle alternatif plus adapté à la collaboration dans des grands groupes. C’est quoi la stigmergie ? Définition de la s tigmergie par Wikipédia : La stigmergie est une méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé, où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement. La stigmergie a d’abord été observée dans la nature – les fourmis communiquent en déposant des phéromones derrière elles, pour que d’autres fourmis puissent suivre la piste jusqu’à la nourriture ou la colonie suivant les besoins, ce qui constitue un système stigmergique. La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative | Travail en Réseau - Lilian Ricaud
Why I’m Putting All My Savings Into Bitcoin These past days, I have done a lot of thinking about bitcoin that ended up with me investing all of the money I had saved and all that I can borrow into the currency. Here’s why. In two posts now, I have considered the effects of bitcoin on society. A lot of more thinking has been done than has been described in writing, and it has resulted in me putting all my savings into this currency. Why I’m Putting All My Savings Into Bitcoin
Les monnaies virtuelles à la conquête de l’économie réelle La dématérialisation de la monnaie n’a pas attendu Mark Zuckerberg: nos salaires et notre épargne ne nous sont pas comptés en pièces d’or, ni même en billets de banque, ce ne sont que des lignes inscrites sur nos comptes bancaires. Il en va de même des transactions financières qui à New-York, Londres ou Francfort font et défont l’économie réelle. Mais ces montants petits et grands sont libellés dans des devises ayant cours légal. Monopoly 2.0 Or on voit aujourd’hui se développer des monnaies d’un nouveau genre, qui n’ont pas cours dans le monde réel – pas encore. Elles sont virtuelles, au double sens du terme: elles ne sont utilisées que sur Internet, et n’ont pas de contrepartie en métal. Les monnaies virtuelles à la conquête de l’économie réelle
La BCE ne veut pas de concurrence avec Bitcoin Le rapport (en anglais) publié par la BCE la semaine dernière (fin octobre) reconnaît l’existence de systèmes monétaires alternatifs en soulignant la menace qu’ils représenteraient pour cette institution, tout en omettant d’évoquer aucun de leurs avantages pour les citoyens et l’économie réelle. Selon Gonzague Grandval, CEO de Paymium, la start up française spécialisée dans les solutions fondées sur Bitcoin, «ce rapport de la BCE confirme l’émergence de Bitcoin dans le paysage technologique des moyens de paiement». Pourtant, le rapport pose un vocabulaire déjà tout à fait tendancieux opposant monnaies centrales et monnaies « virtuelles ». En fait, les monnaies centrales sont devenues « virtuelles » depuis 1973 et la fin de la convertibilité dans un actif réel. Elles reposent seulement, comme toutes les autres monnaies numériques, sur le consensus d’une communauté pour les utiliser, en l’occurrence la communauté nationale pour les monnaies centrales. La BCE ne veut pas de concurrence avec Bitcoin
Il veut révolutionner le paiement sur Internet - 22/12
Les grecs s'organisent avec une monnaie "alternative" : le TEM Sur le marché de Volos situé à 200 miles au nord d'Athènes, ces étalages parlent d'eux mêmes pour un retour au troc... Volos était un centre industriel prospère avec un port dont les ferries non seulement reliaient au continent les îles voisines, mais avant la chute de la Syrie dans la guerre civile était une route commerciale entre la Grèce et le Moyen-Orient. Autrefois célèbre pour son tabac, Volos a accueilli les minoteries et les cimenteries, les aciéries et le métal. Aujourd'hui, le chômage atteint un record européen de 26%, dépassant même celui de l'Espagne. Photograph: Despoina Vafeidou / AFP / Getty ImagesC Les grecs s'organisent avec une monnaie "alternative" : le TEM
Principes & théorique des monnaies et monnaies complémentaires

Idéee d'une monnaie mondiale

OpenMoney

Principes & théorique des monnaies et monnaies complémentaires

FreeCurrency MetaCurrency

An Alternate Internet and The New Peer-to-Peer Currency An Alternate Internet and The New Peer-to-Peer Currency In response to the speed and efficiency with which the WikiLeaks site and its funding were taken offline, and the failure of the anonymous hacker movement to do any significant damage to Wikileaks’ corporate foes, media commentator Douglas Rushkoff notes how the situation illustrates how centrally-controlled the internet really is. Rushkoff sees the Wikileaks debacle becoming a rallying point towards developing an new, alternate internet: The internet’s failings as a truly decentralized network, however, merely point the way toward what a decentralized network might actually look like.
Metacurrency_Flowspace Orientation - What is an overview of Metacurrency Flowspace concepts?
NOUBEL Jean-François - CIRI IRIC - The Transitioner

Everything is flowing. Really – everything. Objects, energy, electricity, magnetic forces, atoms, subatomic particles, heat, ideas, information, emotions, photons, planets, galaxies, Flow is patterned – it is not uniform. There are many diverse/distinct flows occurring simultaneously and interacting in rich ways. Principles of Flow - New Currency Frontiers
Monnaies libres = free currencies? Depuis près d’un an que j’ai quitté l’association du Transitioner, j’entends parler et j’utilise très fréquemment l’expression des “monnaies libres” pour parler de ces nouveaux indicateurs, d’une grande libération de la monnaie telle que nous la connaissons aujourd’hui, mais aussi d’un spectre de lecture plus large de la Richesse. Après un an de recherche, de navigation, de voyages dans l’univers de la richesse, des indicateurs de richesse et des moyens d’échange de ces richesses, j’aimerai revenir pour clarifier ce que nous mettons et mélangeons souvent dans “monnaies libres”. Les différentes formes de richesse J’ai appris avec The transitioner qu’il y avait différents types de richesse, celle qui peut s’échanger: les biens, les services, le temps, celle qui peut se mesurer: la qualité, la taille, la complexité, et enfin la richesse qui peut se reconnaître: l’amour, la beauté, la splendeur etc.. Les différentes formes de richesse
Jean-Michel Cornu : "Un particulier peut créer sa propre monnaie" JMC - Le fait que ce sujet, plus ancien qu'on ne le pense généralement, prenne une nouvelle dimension est dû à plusieurs facteurs : la crise financière et monétaire bien sûr, mais aussi l'arrivée depuis quelques mois de plates-formes permettant de créer sa monnaie sur internet ou sur téléphone mobile qui devraient démocratiser la conception et la diffusion de monnaies complémentaires. Nous devrions donc avoir une émergence de ce que l'on appelle l'innovation ascendante (une innovation faites par un très grand nombre de personnes plutôt que réservée à un petit nombre de chercheurs spécialisés). Pour prendre un exemple, le fait que l'informatique et les réseaux soient passés dans le monde de l'innovation ascendante grace aux micro ordinateurs, au Web et plus récemment au Web 2.0 fait que depuis 1993, la naissance du Web, jusqu'à nos jours il y a eu plus d'innovations (technologiques mais aussi de service ou d'usage) que depuis la naissance de l'humanité jusquà 1993.
Paru dans le Wall Street Journal du 19 août 1977. Traduction : Stéphane Couvreur. J’ai toujours défendu l’étalon-or, et plus tard les changes fixes, non dans l’espoir que cela produirait des monnaies parfaites mais parce que c’était le seul moyen efficace d’empêcher les gouvernements d’abuser de la planche à billets. Mais aujourd’hui, puisque toute discipline a disparu, je n’ai aucun espoir qu’il soit jamais rétabli. Vers des monnaies libres sur le marché, par F. A. Hayek
La monnaie est le code privateur de l'économie
Monnaies en Débat
Bitcoin, une monnaie virtuelle de plus en plus réelle - MONNAIE
Peut-on désobéir à l’argent ?
Bitcoin 2012 London: Richard Stallman
Bitcoin 2012 London: Max Keiser
Currency Wars: The Making of the Next Global Crisis: James Rickards: 9781591845560: Amazon.com
Une banque française autorisée à utiliser Bitcoin
Money and Sustainability | Read the Book
Richard Collin 'Monnaie virtuelle / complémentaire'
J-B Soufron 'Monnaie virtuelle / complémentaire'
Currencies of the Future
Devcoin
Litecoin
Ixcoin P2P Virtual Currency
SolidCoin - Secure Online Currency
Dropis | the currency of sharing
Cyclos - Open source on-line banking software
P2P currencies: what's next after Bitcoin
the currency of sharing
Les monnaies locales en France
Pourquoi les pirates doivent défendre le revenu de base
TedxLadefense Etienne HAYEM la monnaie comme lien
The Future of Finance, Rebuild21
Le troc, moyen de survie en Grèce - Le journal du Week-end - Replay
Banks get ready for virtual cash
monnaie virtuelle

monnaie virtuelle

Monnaies virtuelles: enjeux et perspectives - techtoc.tv, web-tv communautaire rich media – video
Crédits Facebook : vous pouvez créer votre propre monnaie virtuelle
Jean-Michel Cornu : "Un particulier peut créer sa propre monnaie"
Jean-François Noubel - Le futur de l'argent
La société post-monétaire de Jean-François Noubel
Des logiciels libres pour créer sa banque - Creer sa monnaie, cela vous tente ?