background preloader

Comportement, mouvement et système nerveux

Facebook Twitter

VIDEO : Rappels sur fonctionnement du système nerveux - Corpus - réseau Canopé. Cette séquence est tout à fait adaptée à une utilisation en cycle 4, dans le thème « Corps humain et santé », pour « mettre en évidence le rôle du cerveau dans la réception et l’intégration d’informations multiples » d’une part, pour « relier quelques comportements à leurs effets sur le fonctionnement du système nerveux » d’autre part.Il est possible d’utiliser la séquence de plusieurs manières : - pour mettre en évidence les structures nerveuses avant d’étudier les cas de dysfonctionnement, on peut partir de la réaction du retrait du bras lorsque celui-ci s’approche lentement d’une flamme (on évitera les situations mettant en jeu des mouvements réflexes) pour distinguer l’ensemble des structures et des étapes qui ont permis ce retrait : sensation de chaud, analyse d’une information et élaboration d’une réponse appropriée ; Chap C1 : vidéo pour revoir l'ensemble du chapitre sur le reflexe myotatique.

Chap C1 - VIDEO - revoir la nature du message nerveux. La séquence proposée ici cible l’acteur central de communication nerveuse : le neurone. En classe, on peut proposer aux élèves la lecture de cette séquence vidéographique et l’observation, en parallèle, au microscope photonique, d’une coupe transversale de moelle épinière avec recherche de neurones multipolaires de la substance grise. On veillera donc à coupler l’étude réalisée au microscope avec celle d’une ressource pédagogique comme, par exemple, celle du site de l’Académie de Rennes (étude proposée à différentes échelles d’observation). Chap C2 - vidéo pour revoir la commande du mouvement. Il s’agit de faire comprendre aux élèves que le simple fait de réaliser un mouvement prend en compte de multiples paramètres auxquels nous ne pensons jamais : vitesse, distance, coordination, situation dans l’espace, etc.

Chap C2 - vidéo pour revoir la commande du mouvement

À partir de l’exemple de la mise au point d’un robot téléguidé, on peut énumérer quelques contraintes à prendre en compte.La complexité de l’analyse cérébrale est résumée dans la vidéo. On peut demander aux élèves de compléter un fond de schéma pour préciser les rôles de chaque structure impliquée.Il est aussi possible d’étudier un exemple fictif d’individu ayant subi un accident qui le rend partiellement paralysé, afin de comprendre le trajet des messages nerveux le long de la moelle et jusqu’à la jonction neuromusculaire.Une utilisation en cycle 4, dans le thème « Corps humain et santé », est aussi envisageable. Technique de l'IRM fonctionnelle (à partir de 4min 55)

VIDEO : La transformation du cerveau au fil de la vie. Le muscle, moteur du mouvement - Corpus - réseau Canopé. La séquence présente comment les muscles squelettiques, composés de faisceaux de fibres musculaires (ou faisceaux de cellules musculaires) participent, grâce à leur propriété contractile, à la réalisation d’un mouvement.

Le muscle, moteur du mouvement - Corpus - réseau Canopé

Il s’agit d’une séquence infographique permettant de présenter et de saisir l’importance de la collaboration muscles/tendons/os/articulations pour la réalisation d’un mouvement. L’intégrité de ces acteurs est indispensable pour pouvoir réaliser le mouvement souhaité. La contraction musculaire, observable à l’échelle cellulaire ou à l’échelle de l’organe lui-même, constitue la première étape indispensable à la réalisation d’un mouvement.En se raccourcissant lors de sa contraction, le muscle squelettique exerce une traction sur les tendons qui le relient aux os adjacents.

Ces tendons étant peu élastiques, peu déformables, ils tirent sur les os. Contraction musculaire : du muscle aux myofibrilles. Les molécules impliquées dans la contraction musculaire. Les modifications physiques à l'effort - Corpus - réseau Canopé. Chirurgie éveillée du cerveau : opérer avec l'aide du patient. Une violoniste joue pendant son opération au cerveau.

Un tétraplégique contrôle son bras artificiel par la pensée. Des patients paralysés marchent à nouveau. VIDEO. Le bras artificiel contrôlé par la pensée... deux ans après. En janvier 2013, un Suédois amputé du bras droit a été la première personne a bénéficier d'une prothèse d'un genre bien particulier : celle-ci se greffe directement sur l'os et est connectée à ses nerfs et muscles, de façon à être contrôlée par la pensée.

VIDEO. Le bras artificiel contrôlé par la pensée... deux ans après

Une technique appelée "ostéo-intégration". Près de deux ans plus tard, cette prouesse technique fait l'objet d'une publication de suivi parue le 8 octobre dans la revue Science Translational Medicine, qui met à disposition deux vidéos surprenantes montrant le potentiel du dispositif. Comment vit le patient avec sa prothèse ? Quelles améliorations ont été apportées ? Cette première réalisée par l'équipe chirurgicale de Rickard Brånemark, de l'hôpital universitaire Sahlgrenska à Göteborg (Suède) semble bien être un succès. Un pas immense vers "l'homme bionique" Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, le membre artificiel peut être "contrôlé" comme s'il s'agissait d'un vrai.

Catherine Vidal Extrait TEDxParis 2011 Plasticité cérébrale. TEDxParis - Pierre-Marie Lledo - La plasticité cérébrale ou la régénérescence du cerveau. Complément : C'est pas sorcier -J'AI LA MEMOIRE QUI FLANCHE (IRM vers 9 min - attention, quelques inexactitudes) Mode d'action des drogues. Près de 15 % des hommes et de 30 % des femmes avouent avoir des envies compulsives de chocolat.

mode d'action des drogues

On connaît plus de 300 substances qui composent le chocolat. Parmi celles-ci, on en a effectivement identifié certaines qui pourraient provoquer des effets de dépendance comme la caféine et la théobromine, un autre stimulant un peu moins puissant. Mais ces substances se retrouveraient en trop faible quantité pour avoir vraiment un effet. Même chose pour la présence de phényléthylamine, une substance reliée à une famille de stimulants appelés amphétamines. A titre d'exemple, le chocolat contient moins de phényléthylamine que le fromage de chèvre. Enfin, récemment, un neurotransmetteur naturellement produit par le cerveau, l'anandamide, a été isolé dans le chocolat.

Quoi qu'il en soit, plusieurs scientifiques s'accordent pour dire que la dépendance au chocolat pourrait être simplement due à son bon goût qui entraîne une sensation de plaisir intense qu'on veut renouveler. L'addiction - Corpus - réseau Canopé. « Lorsque la substance envahit la vie du sujet… » Voici résumée, en une phrase, l’addiction.

L'addiction - Corpus - réseau Canopé

Dans cette séquence, Bruno Falissard, praticien hospitalier, revient sur ce terme en l’explicitant avec son regard de clinicien. Sujet majeur de santé publique, les addictions sont avant tout rattachées aux comportements de consommation régulière de substances psychoactives capables d’induire une souffrance psychologique et des troubles physiologiques. Ces comportements de dépendance trouvent leur origine dès l’adolescence. En première approche, l’addiction peut être mise en lien avec la notion de plaisir délivrée par l’administration ou l’absorption d’une ou de plusieurs substances pharmacologiques.

L’appétence développée pour cette substance, lorsqu’elle est exacerbée, engendre une consommation chronique du produit avec impossibilité de s’arrêter. Drogues Info Service.