background preloader

Info ou Intox

Facebook Twitter

Vite, « Tous Fact-Checkeurs » ! Avec Franceinfo, Le Monde et Rue 89 MOOC. A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle française, l’inquiétant essor des fake news continue de gagner l’Europe.

Vite, « Tous Fact-Checkeurs » ! Avec Franceinfo, Le Monde et Rue 89 MOOC

Dans ce contexte plus incertain que jamais, les médias ont un devoir : vous informer, mais aussi vous aider à mieux vous informer. Parce qu’une photo peut être manipulée, parce que l’on peut faire tout dire à un chiffre, et parce que les fausses informations se répandent en masse sur les réseaux sociaux, France Télévisions s’est associée à Rue 89 MOOC et au Monde pour lancer l'opération "Tous Fact-Checkeurs" et vous aider à mieux décrypter l’info.

Notre objectif ? Nous adresser à tous les publics, pour sensibiliser tous les citoyens aux bases de l’éducation aux médias et leur permettre de s’informer en toute conscience. Dans ce premier épisode, Benoît Le Corre, journaliste chez Rue 89, vous présente les grands pièges à éviter sur les réseaux sociaux : « Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique. Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info.

« Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique

Chaînes en diffusion continue, alertes push, newsfeeds en tout genre : nous vivons aujourd’hui dans un monde d’abondance de connaissances où l’information est devenue la denrée la plus consommée. Mais pas nécessairement la mieux consommée. A l’ère de la profusion informationnelle, de l'infobésité, il devient impératif de donner à chacun les outils pour vérifier comment telle ou telle info a été fabriquée, et si elle s’inscrit du côté du fait ou de la simple opinion. Rumeur, diffamation, plagiat ? Source identifiée ou non ? Une invitation à la démarche critique à partager au plus grand nombre, surtout en cette période d'effervescence électorale : « Tous Fact-Checkeurs » : pour remonter à la source de l’info. Troisième volet de notre opération « Tous Fact-Checkeurs », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour s’initier à un éveil critique et aux bonnes pratiques face à la désinformation.

« Tous Fact-Checkeurs » : pour remonter à la source de l’info

La campagne présidentielle en aura fait la plus brillante démonstration : nos partis politiques n’hésitent plus à donner écho aux rumeurs pour discréditer les candidats du camp opposé. Les grands médias, même parmi les plus reconnus, tombent parfois dans le panneau : faute de temps et de moyens, il paraît impossible pour les rédactions de vérifier scrupuleusement le flot ininterrompu d’infos qui leurs parviennent chaque jour. C’est là que le rôle des citoyens entre en jeu. En remontant à la source de telle ou telle info, en s’assurant que dette dernière est partagée par d’autres médias de confiance, le fact-checking constitue une défense entre les mains de tous.

En témoignent nombre d’initiatives qui s’appuient désormais sur l’œil critique des lecteurs pour discerner le vrai du faux… « Tous Fact-Checkeurs » : vraies images, gros mensonge ? « Tous Fact-Checkeurs » : une image n’est pas une preuve. Quatrième épisode de notre série « Tous Fact-Checkeurs », en collaboration avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour s’initier aux bonnes pratiques dans la course à l’intox.

« Tous Fact-Checkeurs » : une image n’est pas une preuve

Il fut un temps, déjà bien lointain, où manipuler une image était l’apanage des graphistes, faussaires et autres professionnels aguerris. Mais aujourd’hui, le net offre une multitude d’outils aux truquistes en tout genre. Plus inquiétant encore : le potentiel de viralité de ces contenus trompeurs, qui continuent parfois de circuler après que leur caractère fallacieux ait été révélé. Il convient donc de se saisir à notre tour des nouveaux outils (moteurs de recherche inversés, sites consacrés à la chasse aux fakes…) pour éviter la propagation de fausses nouvelles. En gardant bien à l’esprit qu’une image peut dire tout et son contraire selon le contexte dans lequel elle est utilisée : Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ) A jours trois du premier tour de l’élection présidentielle, Méta-Media et France Télévisions lance une batterie d’initiatives pour lutter contre la désinformation.

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ)

Il n’aura fallu que quelques mois au petit monde de l’info pour adopter une novlangue désormais incontournable : pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de fake news, de post-vérité, de hoax, de bulles de filtre, ou même de debunking… Si cette taxinomie a l’inconvénient de composer avec des contours flous, elle n’en reste pas moins révélatrice des dangers auxquels s’exposent aujourd’hui nos démocraties en ligne. En pleine année électorale, la France et l’Allemagne sont sans surprise les nouvelles cibles des propagateurs de fake news. D’autant que chez nous, l’élection présidentielle sera suivie de près par les échéances législatives... Comme c’est le cas tout au long de l’année, le service public réaffirme sa mission clé : fournir une information vérifiée.

L'affiche est à télécharger au lien suivant. Pour combattre la post-vérité, les médias condamnés à innover. Suffit-il cependant de produire les meilleures argumentations possibles, de publier les enquêtes ou dossiers les plus étayés, d’être omniprésents dans les discussions sur les réseaux sociaux pour gagner la confiance ?

Pour combattre la post-vérité, les médias condamnés à innover

C’est tout le volet de la réception des messages envoyés par les médias et de leurs effets qui s’ouvre. Une dimension que les rédactions connaissent mal, voire sont réticentes à investir. Une dimension qui suppose bien plus que des intuitions, mais un travail de recherche, d’enquête, d’analyse de terrain, demandant des moyens, des compétences, de sociologues notamment. « Post-vérité » : nouveau mot ou nouvelles réalités. Depuis au moins ces trente dernières années, un lent et méthodique travail de sape est à l’œuvre pour distordre les logiques de communication, au sens de permettre aux être humains d’être en contact et en intercompréhension les uns avec les autres, et les logiques d’information, au sens de faire des détenteurs de la souveraineté populaire des citoyens éclairés.

« Post-vérité » : nouveau mot ou nouvelles réalités

Cela se faisant à travers la professionnalisation des métiers de la communication et de l’influence, ou les tactiques d’affaiblissement des médias présentés comme des ennemis. Dès lors, on peut identifier au moins trois racines profondes à la perception d’un basculement dans une ère de post-vérité où les fake news instillent le poison du doute. [3]. Accusation forgée dans les milieux conservateurs et dans le Parti républicain après le scandale du Watergate où la presse avait contraint à se démettre un président des États-Unis (Richard Nixon).

Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News. Comment reconnaître du faux contenu en ligne : 5 questions de base, c’est le titre d’une fiche pratique conseil (4 pages, en PDF) publiée début avril 2017, un vade-mecum réalisé par HabiloMédias, centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, qui non seulement fait le point sur le phénomène des « fake news » (fausses informations) mais propose un guide pour distinguer facilement le vrai du faux sur Internet.

Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News

Nous sommes les acteurs du partage des fausses informations Depuis 2016, on entend de plus en plus parler de cet aspect de l’Internet en plein boom, en particulier sur les réseaux sociaux numériques. En effet, un quart des adultes ont déjà partagé une fausse nouvelle sur Internet et nous prêtons moins attention à valider les nouvelles et infos que nous voyons dans les flux en ligne de nos connaissances car nous leur apportons immédiatement crédit. 5 questions essentielles pour reconnaître des fausses infos.

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ) Fausses infos : comment les reconnaître. À l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, les p’tits journalistes de franceinfo junior se sont demandé comment reconnaître les rumeurs et les fausses informations qui circulent parfois dans les médias.

Fausses infos : comment les reconnaître

Et surtout, comment les journalistes vérifient leurs sources. Cette semaine a eu lieu la Semaine de la presse et des médias dans l'école. Cette opération permet à tous les élèves de mieux connaître les médias en France, mais aussi le métier de journaliste. Ce sont eux qui mènent des enquêtes pour récolter et publier des informations. Franceinfo junior. D'où viennent les fausses informations et comment les reconnaître ? L'élection de Donald Trump influencée par de fausses informations, des critiques à l'encontre des médias suite à l'affaire Fillon...

Franceinfo junior. D'où viennent les fausses informations et comment les reconnaître ?

Ces dernières semaines, les médias ont fait l'objet de nombreuses critiques, parfois virulentes. On leur reproche notamment d'être parfois à l'origine de la diffusion de fausses nouvelles. Mais à la source, d'où viennent ces informations données par les journalistes, dans les journaux, sur Internet, à la radio ou à la télé ? C'est justement le thème de la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME) qui débute ce lundi 20 mars. Un jeu qui sensibilise aux fausses nouvelles. Un texte de Maxence Matteau Amanda Warner a eu l’idée de créer Fake it to Make it lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, après avoir appris qu’un groupe d’étudiants macédoniens avait créé et alimenté une centaine de sites de fausses nouvelles.

Cette nouvelle avait fait grand bruit aux États-Unis et certains observateurs ont affirmé que ces sites avaient joué un rôle de premier plan dans l’élection de Donald Trump. Je veux montrer aux gens la façon dont ces sites procèdent pour créer leur contenu et pour piéger les internautes. Beaucoup de gens ont délaissé les médias traditionnels et s’informent maintenant sur Facebook sans vérifier d’où viennent les informations qu’ils partagent. Le but de ce jeu accessible directement sur Internet est de créer un empire de fausses nouvelles afin d’attirer le plus de clics (et donc de revenus) possible. La critique des sources. S’informer : quand la source… ne coule pas de source. Par Gautier Roos et Alexandra Yeh, France Télévisions, Direction de la Prospective Vous est-il déjà arrivé de discuter avec un ami, de parler d'une info tout juste publiée dans les médias... sans parvenir à vous rappeler où vous l'avez lue ?

Pas d'inquiétude, vous n'êtes pas seuls : selon une étude du Pew Research Center publiée cette semaine, vous faites partie des 44% d'internautes incapables de citer la source des informations qu'ils consomment. Une analyse qui va au-delà des études (récurrentes) sur les nouvelles pratiques initiées par l’ère digitale, en s'intéressant non seulement à l'expérience de consommation des contenus d'info, mais aussi - et surtout - au souvenir qu'ils laissent aux internautes. De l'info à l'intox.

De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager ! Evaluer l'information : quelques principes > Exercer son sens critique est utile en toute occasion > Se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Source : @Eduscol. Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE.

Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen. Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux.

"T'as tout compris" : une émission télévision sur les médias pour les jeunes. Rumeur : Le python de Saint-Florentin. Séance de deux heures avec des classes de cm2 et de 6ème pour un travail autour de la propagation de la rumeur. Travail proposé par Fanny Fournier, réseau REP de Saint Florentin (89), collège Marcel Aymé, dans le cadre des TraAm EMI 2016, échange avec Cécile Dessaive, collège de Trignac, académie de Nantes. Type d’établissement Cycle 3 : CM2 et 6ème Discipline(s) impliquée(s) Documentation – Coordonnateur RRS – Professeur des écoles (CM2)

Journée académique "esprit critique et information : de l'élève au citoyen". Quel decryptage de l'info ? by nadya benyounes on Prezi. « Hoax » : l’instit qui apprend à ses élèves à devenir des détectives du Web. Sur la vidéo du youtubeur Hygiène mentale (voir ci-dessous, à partir de 5 min 29), les enfants ont les yeux cachés derrière des masques rigolos en papier journal. Au tableau, la maîtresse leur montre une photo : on semble voir des supporters se battre dans les tribunes d’un stade. Identification des sources, fiabilité de l'information par IMartin et JCBouniol by CLEMI Bordeaux on Prezi.

Sans titre. Marion Margerit et Marie – Hélène Hilaire – Enseignante de mathématiques et documentaliste (Carcassonne, France) Depuis la rentrée 2014, Marion Margerit, professeure de mathématiques, et Marie-Hélène Hilaire, professeure documentaliste, ont lancé le club Enquêtes Z au sein du collège Le Bastion, à Carcassonne. Une quinzaine d’élèves, essentiellement de 6ème et 5ème, apprennent à douter, expérimentent, formulent des hypothèses et s’approprient les outils zététiques.

Clairement doc: Comment faire une bonne recherche internet ? Développer son esprit critique ? Le tout en 1h, c'est le 2e effet réforme ! Le contexte. Et si chaque journée de classe commençait par 1 heure de revue de presse ? Le succès des sites de vérification des faits d’actualité ou « fast-checking » ne se dément pas. Le Monde s’y est mis lui aussi avec sa rubrique dédiée « Les décodeurs » qui, jour après jour, tente de démêler le vrai du faux, « son » vrai de « son » faux, même si le décodage est plus aisé à faire quand il s’agit de données factuelles non contestables.

Inspection de l'Education Nationale de Cluses - Le projet "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux". S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux. EMI 2 - Analyser les Images (Education aux médias) EMI1 - Education aux médias et à l'information à l'école (Partie 1) FEI16 : Rose-Marie Farinella : Info ou intox ? Comment apprendre aux élèves, dès le primaire, à distinguer le vrai du faux sur internet ? Stop Intox – Films, articles et liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir !

Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT. Les fausses informations et rumeurs sont le nouveau fléau des réseaux sociaux. INTOX - Le guide pour vérifier une fausse vidéo circulant sur internet et les réseaux sociaux. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Bienvenue ! {* welcomeName *} Info-Intox : quand Internet vous tend des pièges.

Présentation du parcours esprit critique. Les clés des médias. Info-Intox : quand Internet vous tend des pièges. Ep07 La desinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ?