background preloader

Le Corbusier

Facebook Twitter

Unité d’habitation. Photos Paul Koslowski - Source : La Fondation Le Corbusier L’Unité d’habitation de Marseille a été conçue par Le Corbusier avec, au sein de l’atelier, le concours principalement d’André Wogenscky, et de l’Atelier des Bâtisseurs (ATBAT) dont le directeur technique est Vladimir Bodiansky.

Unité d’habitation

L’édifice se présente sous la forme d’une barre d’habitation de 135 mètres de long, 24 mètres de large et 56 mètres de haut, montée sur pilotis. Trois cent trente appartements, répartis en vingt-trois types différents peuvent accueillir une population de 1 500 à 1 700 habitants qui disposent au septième et huitième étages, d’une rue commerçante, d’un hôtel-restaurant, et sur la terrasse d’une école maternelle, et d’équipements sportifs. Le principe constructif retenu dit « casier à bouteilles », consiste à construire des appartements à l’intérieur d’une ossature indépendante de poteaux et de poutres en béton armé. Les appartements sont constitués d’éléments standards assemblés sur place. La Cité Radieuse à Marseille. Le Corbusier bâtisseur à Marseille - Archives vidéo et radio Ina.fr. Le corbusier on Pinterest. La Cité Radieuse. Cité radieuse "Le Corbusier" - Unité d'Habitation - Anciennement dite "La Maison du Fada" (1947) 280 Boulevard Michelet - Marseille 9° arrondissement Cette unité d’habitation, conçue selon le concept du modulor selon lequel l’unité de mesure est la hauteur d’un homme, n’était pour Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier que la première d’un série devant créer des villes d’un type nouveau, des « cités radieuses », harmonieuses et proches de la nature.

La Cité Radieuse

. « Faite pour des hommes, faite à l’échelle humaine, dans la robustesse des techniques modernes, manifestant la splendeur nouvelle du béton brut, pour mettre les ressources sensationnelles de l’époque au service du foyer » Le Corbusier (dans son discours inaugural de la Cité radieuse) HISTORIQUE En 1947, on permettait à Le Corbusier de réaliser à Marseille la première unité d’habitation pour « une Cité radieuse ». La cité radieuse de Marseille fut inaugurée le 14 Octobre 1952. Première réalisation en 1905 (Villa Fallet). Cité radieuse de Marseille. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cité radieuse de Marseille

Réalisation[modifier | modifier le code] Pour la réalisation de cet immeuble de grande hauteur (IGH), Le Corbusier crée l'Atelier des Bâtisseurs (AtBat), qui regroupe des architectes et des ingénieurs, dirigé par l'ingénieur d'origine russe Vladimir Bodiansky. Les architectes André Wogenscky, Georges Candilis et Jacques Masson collaborent au chantier au sein de cette structure. Un grave incendie a eu lieu à la Cité Radieuse le 9 février 2012[8][9],[10]. Histoire[modifier | modifier le code] Sortie de la Seconde Guerre mondiale, la France a besoin de se reconstruire. La Cité radieuse est finalement inaugurée en 1952, après cinq ans de travaux, malgré de nombreuses critiques politiques (le maire de Marseille, alors communiste[réf. nécessaire], s'oppose au gouvernement de Charles de Gaulle) et architecturales (ce « cube de béton » reste encore aujourd'hui critiqué).

MAMO - Marseille Modulor. Modulor. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Modulor

Pièce suisse commémorant le Modulor « Modulor » est un mot-valise composé sur « module » et "nombre d'or" car les proportions fixées par le modulor sont directement liées au nombre d'or. Par exemple, le rapport entre la taille (1,83 m) et la hauteur moyenne du nombril (1,13 m) est égal à 1,619, soit le nombre d'or à un millième près. La taille humaine standard d'1,83 mètre est basée sur l'observation de l'architecture traditionnelle européenne et de l'utilisation des proportions de cette unité pour élaborer l'harmonie d'une architecture. Galerie[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Le Corbusier, Le Modulor, essai sur une mesure harmonique à l'échelle humaine applicable universellement à l'Architecture et à la mécanique, Éditions de l'Architecture d'Aujourd'hui, coll. Annexes[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia :

Le modulor - Fiche de synthèse.