background preloader

Lecture

Facebook Twitter

Trust me, I'm the Prof Doc : des mangas au CDI. Les Pépites du Salon : Portail du SLPJ. La bibliothèque des ados par Céline du Souich. Biblio EFG by SViseux on Genially. Ces livres de jeunesse qui préparent la rentrée scolaire. De Matilda à Harry Potter de nombreux livres destinés à la jeunesse ont comme cadre un environnement scolaire.

Ces livres de jeunesse qui préparent la rentrée scolaire

Loin d’être une mode récente, ce thème récurrent s’est développé à partir du XIXe siècle avec la parution en 1857 de Tom Brown’s School Days de Thomas Hughes. Peu connu en France, et désuet même en langue anglaise, ce roman a mis en place les bases du genre, des scènes de compétitions sportives à la place du directeur d’école, en passant par les figures de l’ennemi juré, du meilleur ami, des scènes de cafétéria ou des coups montés. Tous ces lieux communs que l’on retrouve dans les livres de jeunesse sur l’école proviennent de l’œuvre de Hughes. Cette littérature s’est ensuite beaucoup développée au XXe siècle, dans des séries, notamment celles d’Elinor Brent-Dyer ou d’Enid Blyton (autrice du célèbre Club des Cinq), jusqu’à devenir incontournable dans la deuxième moitié du XXe siècle. Au-delà d’Harry Potter Visées pédagogiques Pour l’école primaire, Quel stress pour la maîtresse !

Court toujours, la nouvelle collection de livres des éditions Nathan Jeunesse. Le 3 septembre 2020, les éditions Nathan lanceront la collection « Court toujours », des textes d’environ 60 pages, à destination des lycéens qui veulent lire sur le pouce ou redécouvrir le plaisir de la lecture.

Court toujours, la nouvelle collection de livres des éditions Nathan Jeunesse

Les textes sont d’autant plus accessibles qu’ils peuvent aussi être lus en version numérique ou auditive, pour les amateurs. Outil de création d'une critique littéraire. Littérature jeunesse, le rêve ou la conscience ? Les jeunes ont-ils encore besoin qu’on leur raconte l’effondrement ?

Littérature jeunesse, le rêve ou la conscience ?

Le bruit et la fureur: silence en bibliothèque ? (1/2) Le silence a longtemps été la règle d'or dans les bibliothèques.

Le bruit et la fureur: silence en bibliothèque ? (1/2)

(Auto)biographie et récit de soi. Préparer le bac de français avec Gallica. Générateur de bandeaux littéraires – Babelio.com. « Cette fois, elle y vit un petit flacon (« il n’y était sûrement pas tout à l’heure, dit-elle »,) portant autour du goulot une étiquette de papier sur laquelle étaient magnifiquement imprimés en grosses lettres ces deux mots : « BOIS MOI ». »

Générateur de bandeaux littéraires – Babelio.com

Notre sélection de romans pour adolescents et jeunes adultes afin d’occuper ses vacances aoûtiennes. En matière de romans pour adolescents, la fin août et le mois de septembre s’annoncent riches en publications. Et si l’été était l’occasion de s’offrir un petit rattrapage des belles sorties de l’année ? Plouf ! spécial LGBTQI+ Après notre webzine antisexiste, voici un second Plouf !

Plouf ! spécial LGBTQI+

Consacré à la littérature jeunesse LGBTQI+ ! Vous y trouverez plus de 110 ouvrages (35 albums, 55 romans, 17 BD et 5 documentaires), mais aussi une sélection de films et de séries, une interview de Cordélia, les conseils d’Invité·e·s, un lexique et des liens ! La pédagogie par le numérique, un nouvel enjeu pour les enseignants. Dans vos recherches, vous remettez en cause l'idée selon laquelle les jeunes, ceux qu'on appelle les "digital natives", sont naturellement à l'aise avec le numérique.

La pédagogie par le numérique, un nouvel enjeu pour les enseignants

Pourquoi ? La biologie montre qu'il n'existe pas d'aire dédiée au numérique dans le cerveau, comme il en existe pour la lecture ou les mathématiques, qui sont apparues progressivement au cours de l'évolution. Le cerveau se modifie au gré des progrès techniques mais le numérique fera-t-il partie de ce mouvement ? Nous n'en savons rien pour le moment. Dès lors, il est clair que les compétences numériques ne sont pas innées. Malgré tout, il est indéniable que les jeunes ont des capacités d'usage des outils numériques que certains adultes n'ont pas, en raison de leur contact privilégié, dès la naissance, avec ces techniques. Les jeunes ont-ils conscience de leurs compétences dans le domaine du numérique ? Pas forcément. La séparation entre les sphères publique et privée est très forte chez les 16-25 ans. Lire sur papier, lire sur écran : en quoi est-ce différent ?

Les écrans de téléphones mobiles, de tablettes et d’ordinateurs envahissent notre quotidien, et voilà dictionnaires, fiches de cours ou même classiques de la littérature à portée de clic.

Lire sur papier, lire sur écran : en quoi est-ce différent ?

Faut-il inciter les élèves à profiter à 100% de ces facilités d'accès inédites au savoir, et renvoyer le papier au passé ? Rien n'est moins sûr si l'on se penche sur les derniers résultats de la recherche. Depuis le début de ce siècle, plusieurs dizaines d’études ont été menées pour évaluer les effets du support de lecture sur les performances de compréhension de textes qui pouvaient être soit documentaires - manuels scolaires, ouvrages universitaires - soit narratifs - fictions, romans… Habitudes de lecture Pour expliquer cette plus grande facilité de compréhension sur un support papier, le premier facteur que l'on pourrait invoquer serait celui de l'expérience.

Expérience sensorielle La matérialité du livre imprimé serait-elle alors le facteur décisif ?