background preloader

Crise des réfugiés

Facebook Twitter

Frontières, migrants et réfugiés. Études cartographiques. Frontières, migrants, réfugiés Il est impossible de parler des migrations d’êtres humains sans évoquer les frontières que dressent d’autres êtres humains.

Frontières, migrants et réfugiés. Études cartographiques

La relation est intime, la frontière étant l’obstacle le plus dangereux auquel se heurte le migrant, clandestin ou non, au cours de son voyage. Pourquoi parle-t-on de "vague sans précédent" ? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Pourquoi parle-t-on de "vague sans précédent" ?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Il est correct d’affirmer qu’au niveau mondial, la situation est sans précédent. 2015 correspond à un moment de l’Histoire où les guerres, les persécutions et les conflits violents ont forcé plus de personnes que jamais (depuis que des statistiques globales sont disponibles) à se lancer sur les routes de l’exode. En se basant sur les chiffres du Haut-commissariat aux réfugiés des nations unies (UNHCR), on constate que l’on a dépassé les 50 millions de personnes déplacées de force dès 2013 (51,2 millions). [vidéo] La crise des réfugiés syriens expliquée en 6 min. Les conflits en Syrie et la vague migratoire qui a suivi sont parfois compliqués à comprendre tant la situation dans ce pays est aujourd’hui complexe.

[vidéo] La crise des réfugiés syriens expliquée en 6 min.

Aujourd'hui, une vidéo d’animation de six minutes résumant, de manière didactique, la problématique dans la région en cartes et en graphiques, a été mise en ligne par Kurzgesagt, une studio de production allemand connu pour ses vidéos d'animation didactiques publiées sur leur chaîne Youtube. La vidéo explique quelle a été la politique migratoire européenne depuis 2007 et pourquoi nous nous retrouvons dans la situation actuelle : investissements dans la construction de frontières "inviolables" et non dans une politique d’accueil. Troisième nuit d'affrontements entre la police et les migrants à Calais. Environ 250 CRS se sont opposés, en fin de journée mardi, à des migrants en colère.

Troisième nuit d'affrontements entre la police et les migrants à Calais

C'est la troisième nuit de heurts à proximité de la jungle de Calais. Il y aurait eu, selon la maire de Calais, une cinquantaine d'interpellations. Pour la troisième nuit de suite, après lundi et mardi, des heurts se sont produits entre CRS et migrants, à proximité de la jungle de Calais. Après les 16 blessés de la première nuit, les 11 de lundi soir, le dispositif policier avait été réorganisé pour protéger les riverains de ce lieu où sont réunis, dans des conditions très difficiles, 4500 réfugiés et migrants. Mais dès 22h30, un face-à-face tendu a débuté entre CRS et les migrants.

. «250 policiers, dont une majorité de CRS, étaient mobilisés mardi soir» pour empêcher ou réprimer les troubles autour de la «Jungle», a rapporté le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, présent sur les lieux. Ces troubles ont suscité des réactions politiques. Migrants, réfugiés, demandeurs d’asile : le choix des mots. Face aux vagues de migrations actuelles en Europe, l'usage de tel ou tel terme, qui recouvre des réalités juridiques et symboliques différentes, n'est pas anodin.

Migrants, réfugiés, demandeurs d’asile : le choix des mots

La confusion entre réfugiés et migrants est fréquente. L’expression « crise des migrants » ou « crise migratoire » en Europe est employée à la place de « crise de l'asile » ou de « crise de l'accueil ». Comment représenter un voyage migratoire ? Comment la France est devenue un pays de transit.

[radio] Europe, terre d'asile ? Aperçu du XIXe à nos jours

Trois ans de crise humanitaire en Syrie. Trois ans après le début de l'insurrection, la révolte syrienne s'est transformée en guerre civile.

Trois ans de crise humanitaire en Syrie

Plus de 146 000 personnes y ont perdu la vie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. A l'intérieur du pays et dans les camps de réfugiés, les civils manquent de tout. Le Programme alimentaire mondial (PAM) estime que 6,5 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire dans le pays. Mais seules 3,7 millions ont pu bénéficier d’une livraison de nourriture en février. L’organisation espère récolter 300 millions de dollars (215 millions d'euros) de dons d’ici le mois de mai pour pouvoir atteindre ses objectifs. Lire aussi : Désespoir quotidien au camp de Yarmouk, près de Damas La nourriture, qui transite par Damas, ne peut cependant pas être livrée dans tout le pays. « Il y a environ 245 000 personnes auxquelles nous n’avons aucun accès », résume Elisabeth Byrs, porte-parole de l’organisation onusienne. Désespoir quotidien au camp de Yarmouk, près de Damas. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Hennion Dans un paysage d’immeubles éventrés par les bombardements, une marée humaine s’étire à perte de vue pour converger vers un point que l’image ne montre pas : un lieu de distribution de rations alimentaires.

Désespoir quotidien au camp de Yarmouk, près de Damas

La scène se déroule à Yarmouk, camp palestinien situé à une poignée de kilomètres du centre de Damas. Elle a été photographiée par un membre de l’Agence des Nations unies chargée de l’aide aux réfugiés palestiniens, l’UNRWA, qui, à la faveur d’une « trêve » négociée entre l’armée de Bachar Al-Assad et les rebelles retranchés à l’intérieur du camp, achemine, depuis le 18 janvier, du ravitaillement auprès d’une population affamée par plus de six mois de siège.

Comme ailleurs en Syrie, la famine est utilisée comme arme de guerre contre les rebelles mais dont les seules victimes sont les civils. Pourquoi n'intervient-on pas militairement sur place ? Dans le cadre d'une journée spéciale "Les réfugiés et moi", la RTBF a demandé aux internautes à quelles questions ils souhaitaient obtenir une réponse.

Pourquoi n'intervient-on pas militairement sur place ?

Cet article répond à une des trente questions les plus fréquemment posées. Faut-il intervenir dans les guerres du Moyen-Orient? La réponse peut sembler difficile à trouver et le sujet a déjà été débattu. Analyse de l'actu syrienne. Envers et contre tout. Réfugiés. Pour en savoir plu sur "Refugiés" Ce n’est pas le premier Newsgame qu’Arte nous propose.

Pour en savoir plu sur "Refugiés"

Toujours très accessible et intéressant, Réfugiés nous entraîne, cette fois, dans différents camps de réfugiés de par le monde. Réfugiés est un Serious Game à double utilité. Il permet au grand public de découvrir des reportages de façon originale (Newsgames), et est également un bon Edugame pour l’apprentissage du métier aux futurs journaliste. Réfugiés vous invite à vous incarner dans le rôle d’un envoyé spécial d’Arte dans le but de réaliser votre propre reportage. 4 destinations sont prévues de septembre à Décembre : Népal (en ce moment), Irak Ooctobre), Liban (Novembre) et enfin le Tchad (Décembre).

On référence aujourd’hui 52 millions d’êtres humains contraints à vivre dans un pays qui n’est pas le leur et souvent dans des conditions peu envieuses et très inconfortables telles que des tentes, des tôles ou des tuiles.