background preloader

Apprendre

Facebook Twitter

Un site consacré aux troubles des apprentissages. Ce site contient des textes, diaporamas, des liens vers des vidéos.

Un site consacré aux troubles des apprentissages

Tous ces documents traitent des DYS, c'est à dire des troubles développementaux SPÉCIFIQUES (cognitifs ou d'apprentissages) chez l'enfant. Pour y accéder cliquer dans le menu (en hautà gauche) ou sur l'un des liens hypertexte ci-dessous : Bonne consultation ! Dr Alain POUHET Ci-dessous un témoignage synthétique et messianique : TÉMOIGNAGE d’une ENSEIGNANTE. Dans ma pratique, j’ai eu la chance d’accompagner des enfants de différents âges, présentant des troubles praxiques. Astuces pour mémoriser plus facilement.

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre. Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ? Comment éviter de bachoter ? Comment mémoriser durablement ? Quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : “Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ?

Voici 10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre efficacement inspirées de mon expérience et des différents livres que j’ai lus sur le sujet : 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. 10 clés pour apprendre à apprendre - Plaisir d'apprendre. Doués pour apprendre ?

10 clés pour apprendre à apprendre - Plaisir d'apprendre

Théo n’arrive pas à se concentrer et est tout le temps en train de gigoter. Lisa connaît toutes les réponses à la maison, mais devant sa feuille, c’est le trou noir à chaque fois. Amir a du mal à voir dans sa tête ce qu’il entend ou ce qu’il lit, il a l’impression de ne rien comprendre. Enzo cherche la perfection et perd beaucoup de temps à écrire le plus parfaitement possible ses réponses, et à se relire 5 fois.

Il est toujours le dernier à terminer et les autres doivent l’attendre. Si on demandait à Théo, Lisa, Amir, Enzo, Inès, Léa, Lucas et Jeanne s’ils se considèrent comme des enfants intelligents et doués pour apprendre, il y a de fortes chances qu’ils répondent non. Oui, on pourrait dire toutes ces choses. Des fleurs pour apprendre ? Imaginons que chacun d’entre nous est un joli bouquet de fleurs. Toutes ces questions, déjà en tant qu’adulte, c’est chouette de se les poser, et bien sûr, de trouver des réponses.

Imaginez… 5 étapes bien se préparer à un contrôle ou une évaluation. Ces 5 étapes peuvent apaiser les élèves qui appréhendent les contrôles ou évaluations en classe grâce à une préparation efficace.

5 étapes bien se préparer à un contrôle ou une évaluation

Cette approche nécessite l’accompagnement d’un adulte. 1. Anticiper les questions Il est utile de regarder avec l’élève son dernier contrôle dans la matière étudiée pour en décortiquer la structure et anticiper les questions qu’il risque d’avoir au prochain. Par exemple, le contrôle peut s’organiser comme suit : 2 ou 3 questions de cours, des exercices calqués sur ce qui avait été fait en classe, un exercice plus difficile.

Le travail de révision sera orienté en fonction des attentes identifiées. Reprendre des exercices fait en classe en modifiant les nombres dans les énoncés,poser quelques questions de cours avec la leçon sous les yeux pour montrer qu’il n’y a pas de piège, car toutes les réponses sont écrites dans la leçon. 2. Deux ou trois jours avant la date du contrôle, l’élève pourra organiser ses révisions autour de : la vue le toucher l’évocation auditive. Grille pour apprendre une lecon. Ce que je dois faire en classe pour apprendre une lecon. Comment améliorer la concentration. Avec une capacité de concentration réduite, avec une difficulté à rester attentionné, il est bien difficile d’apprendre quoi que ce soit.

Comment améliorer la concentration

Peut-être que vous vous dites : « j’ai une faible concentration. » Si vous êtes enseignant ou dans la formation, vous pensez que vos élèves ont peu de concentration. En fait cela ne veut pas dire grand-chose. Peut-être que votre faculté de concentration ou celle de vos élèves est tout à fait normale, car vous ne savez pas où vous vous situez. Connaissez-vous la capacité de concentration moyenne d’un être humain ? Souvent, il n’y a pas de problème de concentration, mais un problème de méthode. La pure capacité de concentration est souvent un faux problème. Combien de temps en moyenne peut-on rester concentré et attentionné ? Que dit la science ? Comment accroitre les facultés de concentration et d’attention ? C’est ce que l’on va voir dans ce dossier qui est la première partie. Dans ce dossier vous allez comprendre : → Version texte ←