background preloader

Éducation et féminisme

Facebook Twitter

Approches féministes en enseignement et en formation. Les méthodes et outils d’enseignement et de formation ainsi que les approches féministes sont deux sujets au cœur des activités du CDÉACF.

Approches féministes en enseignement et en formation

Dans ce dossier spécial, nous faisons le lien entre l’éducation des adultes et la condition féminine en examinant des différentes approches en andragogie. D’abord, nous présentons les principaux constats d’une recherche menée par le chantier sur la pédagogie féministe du Réseau québécois en études féministes (RéQEF). Ensuite, nous confrontons ces résultats à différentes pratiques du milieu communautaire, telles que l’alphabétisation populaire, l’éducation populaire et l’approche antioppression. Le tout est accompagné par une liste de ressources sur ces sujets disponibles au CDÉACF et des entrevues vidéo.

Ce dossier spécial a été élaboré en collaboration avec le chantier sur la pédagogie féministe du RéQEF. Apprendre sans compter – Dissident.es. Nous sommes en avril 2016.

Apprendre sans compter – Dissident.es

Une collègue du baccalauréat en enseignement confie qu’il ne lui reste que 20 $ dans son compte en banque. Mère d’un garçon de 11 ans, elle venait de compléter quelque 28 journées de stage dans une école : sept semaines de travail non rémunéré. Elle n’en est qu’à son deuxième stage et, dès l’automne, elle devra accomplir les mêmes prouesses, cette fois durant 35 jours. Peu de répit pour les futur.es enseignant.es, qui doivent compléter quatre séjours dans les écoles durant leur parcours de formation. Au total, il s’agit de plus de 700 heures de stage, dont plus de la moitié en prise en charge complète de la classe, à leur propre frais. Les limites de la tolérance : Femmes et formation en enseignement par Jeanne Bilodeau, étudiante au baccalauréat en Éducation.

10 Ways Well-Meaning White Teachers Bring Racism Into Our Schools. Modesty Is NOT the Best Policy. MENE1300072X. Depuis 1989, « les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur [...] contribuent à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation. [...]

MENE1300072X

Ils assurent une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne ainsi qu'à la compréhension des situations concrètes qui y portent atteinte. [...] MENE1300072X. Les hommes qui enseignent au primaire : entre modèles et stéréotypes. Commençons par une petite citation : « La masculinité est de moins en moins représentée à l’école, dit Patrick Huard.

Les hommes qui enseignent au primaire : entre modèles et stéréotypes

Le problème, c’est que les p’tits gars ont besoin de modèles. On a beaucoup travaillé, depuis 25 ans, sur l’égalité des sexes, sur nos points communs… jusqu’à en oublier nos différences ! Pourtant, c’est ça, la beauté de la chose. On n’est pas pareil. » (1) Cette citation est problématique à plusieurs égards. 1. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un modèle masculin? La pression incitant les élèves à se conformer aux stéréotypes sexuels serait plus forte dans les écoles pour filles.

Partout dans le monde, les manchettes des journaux vantent les avantages des écoles non mixtes : « Les filles sont plus susceptibles de choisir les mathématiques dans une proportion de 75% lorsqu’elles fréquentent une école privée non mixte »; « Les garçons apprennent-ils mieux en l’absence de filles? »; « Dans le cas des filles, un cadre d’éducation uniquement féminin est plus favorable à l’enseignement de matières traditionnellement associées aux garçons »… Toutefois, selon une nouvelle recherche menée à l’Université Concordia, ce ne sont pas tous les élèves qui bénéficient de l’enseignement non mixte – surtout pas ceux et celles qui manquent de se conformer aux normes de genre.

Children learn sexism at school – so that's where we should begin to fight it. High-profile cases in Rochdale and recent reports into gangs suggest that the sort of girls who are harrassed and abused are weak and friendless, girls whose chaotic homes lives leave them vulnerable.

Children learn sexism at school – so that's where we should begin to fight it

Yet, while law-abiding parents are reading these stories as if they are missives from Mars, harassment and sexism has become an everyday reality for their daughters. What is new and most worrying about today's report from the biggest girls' youth organisation in the country, Girlguiding UK, is how prevalent sexism still is among children. N'autre école n°36: La pédagogie contre le sexisme. N'autre école n°36: La pédagogie contre le sexisme.

N'autre école n°36: La pédagogie contre le sexisme

TROUSSE - TCMFCQ. Où sont les femmes dans la Progression des apprentissages? Pour ce blogue, nous avons décidé d'aller interroger la place des femmes dans le programme d'histoire et d'éducation à la citoyenneté de 3e et 4e secondaire (histoire du Québec et du Canada).

Où sont les femmes dans la Progression des apprentissages?

Pour ce faire, nous allons plus particulièrement nous pencher sur la progression des apprentissages proposée par le ministère de l'Éducation, du loisir et du sport depuis 2011 (MELS, 2011). Ce document, conçu à la manière d’une liste à cocher contient, toutes compétences confondues, 519 éléments de connaissance à maîtriser dans le cours d’histoire et d’éducation à la citoyenneté de 3e et 4e secondaire. Parmi ceux-ci, seuls 27 éléments font référence directement aux femmes en général, à une femme en particulier (par ex., Léa Roback), au mouvement féministe ou encore à un sujet touchant directement les femmes (ex. : la conciliation travail-famille), ce qui constitue un maigre 5% de la totalité de la matière au programme.

Références Bernard-Powers, J. (1996). Conseil du statut de la femme (2009). Ontario schools will offer gender studies, thanks to five young women: Porter. How might Rehtaeh Parsons’ life been different had her school offered a gender studies course?

Ontario schools will offer gender studies, thanks to five young women: Porter

“Instead of talking about what the girl did and how ‘she had this coming to her,’ the focus might have been on ‘how these guys go through life not knowing about consent?’ ” says Lara Shkordoff. “It would have provided a safe space for students to talk about these things,” says Sarah Ghabrial. Parsons is the Nova Scotia teenager who killed herself earlier this month, 1½ years after she was allegedly raped by three or four guys at a party who snapped a photo of their act and sent it around to her classmates as a trophy. L’égalité à la suédoise. La Suède est souvent citée comme exemple à suivre en matière d’égalité des sexes.

L’égalité à la suédoise

Pourtant, Drude Dahlerup, directrice du Centre de recherche sur les femmes et la politique de l’Université de Stockholm, émet certains bémols à propos de ce soi-disant paradis égalitaire. La Suède figure dans le peloton de tête en matière d’égalité des genres. The Truth About Gender and Math. New data about the science aptitude of boys and girls around the world inspires me to re-post this discussion from 2010.

The Truth About Gender and Math

Math ability, in some societies, is gendered. Plus les filles progressent dans leurs études, plus elles aiment les sciences et les technologies. Roxanne Beauchamp, 20 ans, étudiante en 2e année de génie mécanique à l’Université Laval, et sa sœur Marie-Philippe, bientôt 18 ans, qui prépare un DEC en sciences pures au Cégep Édouard-Montpetit, affirment que plus les filles progressent dans leurs études, plus elles aiment les sciences et les technologies. Ces deux passionnées de sciences et de technologies seront de nouveau les porte-parole de l’événement annuel « Les filles et les sciences, un duo électrisant! ». Elles échangeront avec les quelque 300 participantes de la grande diversité des carrières scientifiques et technologiques existantes dans le cadre de la 14e édition de cette grande journée thématique qui aura lieu le samedi 16 février 2013 à l’École de technologie supérieure (ÉTS).

Debunking Myth That Girls and Boys Learn Differently. Caryl Rivers says that in education, gender is irrelevant. Gender in the Hidden Curriculum. The hidden curriculum refers to the unspoken and unofficial norms, behaviors, and values that kids learn at school in addition to the official curriculum of math, reading, science, and so on. These can include expectations about how to act in public (standing in line), how to interact with non-parental authority figures, patriotism (saying the Pledge of Allegiance each morning), and messages about social hierarchies (who it’s ok to ridicule, what it means to get different grades), and so on. Gender is an important element of the hidden curriculum. Schools reinforce larger cultural messages about gender, including the idea that gender is an essential characteristic for organizing social life. École, loisirs, culture, la fabrique des garçons.

S’adressant à un même public, éducation formelle et éducation non formelle sont confrontées à des questionnements proches. Cependant les espaces scientifiques communs nécessaires au débat entre tous les partenaires du parcours éducatif ainsi que de l’environnement des enfants et des jeunes sont rares. Des questions comme la mixité/non mixité, l’égalité filles/garçons ou les violences de genre, qui traversent l’un et l’autre champ, sont finalement peu débattues de façon transversale. Ce colloque se propose d’en fournir l’occasion. Philosophies féministes de l'éducation. Ce qui est d’autant plus troublant qu’il s’agit d’ethnologie et donc de l’étude, présumée rigoureuse et objective, des cultures de certaines sociétés particulières : or cette étude semble ici pouvoir être conduite avec la prémisse (non formulée) que l’on saisit l’essentiel d’une société à travers les comportements et relations de ses adultes mâles !

Ce point aveugle disciplinaire, on l’aura compris, est lourd d’innombrables biais, inacceptables aussi bien scientifiquement que moralement. The Femisphere: Education and Teaching Bloggers. In my former life as a high school social studies teacher, one of my favorite courses was U.S. History, which allowed teachers a wide berth in planning lessons. While some would take a few weeks dissecting all the Civil War battles, I would be the only one giving a lesson on the Redstockings Manifesto.

I couldn’t help it: My feminist identity bled into my lectures and activities, and for the most part my students were into it. Study: Teachers unaware of growing gender gaps in classrooms. The Tug O' War Over Single-Sex Schooling. Institutrices : Un modèle parfait. BLANC ...ET NOIR - Hiver 2002. Francine Sinclair Professeure Département des sciences de l'éducation Université du Québec à Hull.