Association Française de l'Hydrogène et des Piles à Combustible | Le projet Volt-Gaz-Volt | Association Française de l'Hydrogène et des Piles à Combustible | Le projet Volt-Gaz-Volt | Corinne Lepage, député européenne et ancienne ministre de l'environnement, et Robert I. Bell, professeur de management au Brooklyn College à New York, ont présenté à la fin du mois de Mars dernier, le principe du Poweràto-Gas appliqué à la France dans le cadre du débat national sur la transition énergétique. Baptisé VGV pour Volt-Gaz-Volt, le projet a fait l'objet d'une présentation lors d'une Conférence de presse au Parlement européen à la fin du mois de mai.
Le projet Volt Gaz Volt répond à l’intermittence des ENR Utiliser le surplus de production électrique et du CO2 recyclé pour produire du méthane et répondre au problème de l’intermittence des énergies renouvelables, voici le pari du projet Volt Gaz Volt. Ce gaz naturel de substitution permettrait de créer de l'électricité et des carburants locaux tout en sortant du nucléaire. Les partisans du nucléaire et des énergies fossiles reprochent aux énergies renouvelables leur intermittence. Cette dernière les condamnerait à ne représenter qu’une petite partie de la production énergétique mondiale. Cela pourrait rapidement changer grâce à de nouveaux projets tels que Volt Gaz Volt. Le projet Volt Gaz Volt répond à l’intermittence des ENR
Le projet Volt Gaz Volt répond à l’intermittence des ENR
Energies marines : des fermes pilotes avant les projets commerciaux : 06-05-2013 La filière des énergies marines renouvelables a « plus que jamais besoin d’un soutien affirmé de la part de l’Etat », exprime le Syndicat des énergies renouvelables (SER), suite à la publication vendredi d’un rapport sur le sujet. Une filière qui permettrait de créer de nombreux emplois et de diversifier notre mix énergétique « tout en préservant l’environnement marin, dans le respect des autres usages de la mer ». Mais pour qu’une filière nationale se développe de façon efficace, il faudrait disposer de fermes pilotes composées de plusieurs machines. Idéalement « d’ici à 2016 pour l’hydrolien et 2017 pour les autres technologies : éolien flottant, houlomoteur, et énergie thermique des mers ». Energies marines : des fermes pilotes avant les projets commerciaux : 06-05-2013
ITER : Synthèse de Jean-Pierre Petit ITER : Synthèse de Jean-Pierre Petit Une émission vidéo de deux heures.. Voici un document important, tant sur le fond que sur la forme, du scientifique Jean-Pierre Petit qui présente la synthèse de ses travaux sur ITER. Cette vidéo de près de 2h a une valeur documentaire importante, car elle est agrémentée de près d’une centaine d’illustrations. Une vidéo à montrer à tous ceux qui veulent être informés librement sur la fusion nucléaire en général, et sur ITER en particulier.
CEA : maîtriser la fusion magnétique
Commission de régulation de l'énergie Commission de régulation de l'énergie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante française, créée le et chargée de veiller au bon fonctionnement du marché de l'énergie et d'arbitrer les différends entre les utilisateurs et les divers exploitants. Sa compétence de régulateur s'étend aux marchés du gaz et de l'électricité. Historique[modifier | modifier le code]
Electricité éolienne (Jancovici) Electricité éolienne (Jancovici) Documentation > Divers énergie > Energie - bric à brac > Pourrait-on alimenter la France en électricité uniquement avec de l'éolien ? Combien d'éoliennes faudrait-il installer en France pour produire la totalité du courant consommé ? première version : juin 2000 - dernière modification : Août 2013
Le nucléaire est plus cher que les renouvelables L’affirmation est martelée au point de passer pour une évidence : le nucléaire coûterait moins cher que les énergies renouvelables. "Corollaire" : diminuer la part du premier pour développer les secondes, comme le propose par exemple l’accord Europe Ecologie-Les Verts-PS, augmenterait le prix de l’électricité, appauvrirait les ménages et amènerait les usines à délocaliser. Pourtant, cette affirmation est déjà fausse et le sera encore plus à l’avenir. Si l’électricité est moins chère en France que dans la plupart des autres pays européens, c’est parce que l’Etat a longtemps subventionné le développement du parc nucléaire et que le niveau actuel du tarif réglementé ne permet pas de financer le renouvellement du parc, quels que soient les choix à venir entre nucléaire, centrales thermiques et énergies renouvelables. L’évolution récente des coûts de production électrique est, à ce titre, éclairante. Le nucléaire est plus cher que les renouvelables
Le nucléaire représente 17 % de la consommation d’énergie française Petit rappel des chiffres : le nucléaire en France représente 69 % de l’électricité finale consommée et moins de 17 % de l’énergie finale consommée. « On ne peut pas se passer du nucléaire en France puisqu’il représente 80% de la production d’électricité ». Tel est le discours politique dominant depuis quelques jours. Emportés par l’élan, certains vont même jusqu’à laisser entendre que le nucléaire constituerait 80% de l’énergie consommée en France. Allez savoir ? Le nucléaire représente 17 % de la consommation d’énergie française
EDF ne sait pas démanteler ses centrales L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) s’apprête à donner son avis sur la poursuite ou l’arrêt de l’un des réacteurs de Fessenheim, la doyenne des centrales nucléaires françaises. Mais qu’en est-il des réacteurs déjà arrêtés en France ? 68 réacteurs nucléaires, répartis dans 22 centrales, ont été érigés depuis le lancement du programme électronucléaire civil par de Gaulle dans les années 1960. Quels sont les réacteurs déjà arrêtés ? Parmi eux, 10 réacteurs sont actuellement en cours de démantèlement [1]. Mis en service entre 1963 et 1986, ces réacteurs ont été conçus comme des prototypes, ne fonctionnant pas tous avec la même technologie. EDF ne sait pas démanteler ses centrales

Dérèglement climatique et Révolution énergétique - L'actualité de Greenpeace France

Dérèglement climatique et Révolution énergétique - L'actualité de Greenpeace France Tricastin : au-delà de l’« action coup de poing » “Coup de poing”. À chaque action de Greenpeace, c’est le titre que retiennent les médias. Une simple requête sur Google apporte environ 67 000 résultats !C’est ironique, de choisir le titre de “coup de poing”, pour qualifier une organisation pacifique, dont le principe de non-violence est fondateur.
Energie et Guerres

Vu sur le site Internet de l’Association des Responsables de copropriété, le document intitulé « Ils se foutent de nous – Et tout le monde s’en fiche » fruit du travail d’un homme en colère, Michel Balat – résidant dans le département de l’Aveyron – pour nous faire prendre conscience de la création de nouvelles taxes apparues il y a peu sur les factures Électricité de France. Il appelle les consommateurs d’électricité à réagir : - en vérifiant leurs dernières factures, Monopole EDF Appel à réagir aux nouvelles taxes sur facture EDF
Monopole EDF Taxes nouvelles
Monopole EDF Monopole Réseau Local & Controle démocratique
Découvrez le scénario négaWatt en graphiques dynamiques ! En quelques mots ... Ce nouveau scénario répond à plusieurs objectifs :

NégaWatt - scénario 2011

Programme Introduction : enjeux des réductions de consommations d’électricité I- Le secteur tertiaire : état des lieux et améliorations 1-La méthode d'investigation : l'exemple des services généraux des immeubles d’habitation 2- La ventilation mécanique 3- Les pompes 4- Les ascenseurs 5- Améliorer l'éclairage 6- Bureautique, serveurs et réseaux ondulés 7- La téléphonie II- Le secteur résidentiel : les parties privatives 1- Etat des lieux 2- Comment réduire les consommations d’électricité spécifique 3- Etat actuel des connaissances 4- Construction neuve : dispositions constructives pour économiser l’électricité 5- Les actions prioritaires chez soi NégaWatt - Formations
Négawatt & Mélenchon Communiqué du 22 novembre 2011 Danielle Mitterrand est entrée en résistance dès son plus jeune âge et elle n'a jamais quitté son poste de combat. Elle est un modèle féminin qui ne s'efface pas avec son départ. Son décès nous prive d'une avant garde de l'esprit et du coeur. Nous l'aimions. J’ai été absent de cet espace quatre jours.

Smart grid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le smart grid est une des dénominations d'un réseau de distribution d'électricité « intelligent » qui utilise des technologies informatiques de manière à optimiser la production, la distribution, la consommation et qui a pour objectif d’optimiser l’ensemble des mailles du réseau d'électricité qui va de tous les producteurs à tous les consommateurs[1] afin d’améliorer l'efficacité énergétique de l'ensemble. L'apport des technologies informatiques devrait permettre d'économiser l'énergie en lissant les pointes de consommation et en diminuant les capacités de production en pointe qui sont les plus coûteuses, de sécuriser le réseau et d'en réduire le coût. C'est aussi une réponse (partielle) à la nécessité de diminuer les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique.