background preloader

Histoire

Facebook Twitter

Thierry Widemann et Laurent Henninger: Comprendre la guerre. Paru en 2012 aux éditions Perrin et co-écrit par Laurent Henninger et Thierry Widemann, deux chargés d’études de l’IRSEM – avec le concours de Pierre Journoud, également chercheur à l’IRSEM – Comprendre la guerre constitue un véritable « manuel d’initiation à l’histoire militaire et à la pensée stratégique », comme le rappelle la quatrième de couverture.

Thierry Widemann et Laurent Henninger: Comprendre la guerre

Tendant à combler une lacune des études stratégiques françaises en la matière, cet ouvrage se présente sous la forme d’un lexique où une cinquantaine de courtes notices de 2-3 pages, indépendantes les unes des autres, viennent ici appréhender les grands enjeux inhérent à la notion de guerre, à son histoire, à ses évolutions. L'opinion publique n'existe pas, 1972. Exposé fait à Noroit (Arras) en janvier 1972 et paru dans Les temps modernes, 318, janvier 1973, pp. 1292-1309.

L'opinion publique n'existe pas, 1972.

Repris in Questions de sociologie, Paris, Les Éditions de Minuit, 1984, pp. 222-235. e voudrais préciser d'abord que mon propos n'est pas de dénoncer de façon mécanique et facile les sondages d'opinion, mais de procéder à une analyse rigoureuse de leur fonctionnement et de leurs fonctions. Ce qui suppose que l'on mette en question les trois postulats qu'ils engagent implicitement. Toute enquête d'opinion suppose que tout le monde peut avoir une opinion ; ou, autrement dit, que la production d'une opinion est à la portée de tous. Quitte à heurter un sentiment naïvement démocratique, je contesterai ce premier postulat. On fait très souvent aux sondages d'opinion des reproches techniques.

Les échelles de gouvernance

Moyen Orient foyer de conflits. Conférences mondiales de la paix 1898 1907 Histoire globale par les sources. À l’approche des oraux du CAPES d’histoire-géographie, des collègues ont publié sur le Carnet du réseau historiographique et épistémologique de l’histoire (CRHEH) un exemple de dossier sur l’enseignement d’une partie du programme de seconde en proposant un questionnement axé sur l’histoire globale : « Enseigner “l’élargissement du monde (XVe-XVIe siècle)” au lycée : quels apports de l’histoire globale ?

conférences mondiales de la paix 1898 1907 Histoire globale par les sources

». On ne peut que se réjouir de voir ce courant historiographique être ainsi progressivement reconnu dans la formation des futurs enseignants. L’auteur anonyme du corrigé ne cache cependant pas un certain scepticisme, notant que l’« “histoire globale” reste plus une étiquette qu’un projet historiographique ayant une unité véritable, la diversité des travaux pas toujours compatibles entre eux que cette étiquette recouvre reste la règle ». Nous ne le contredirons d’ailleurs pas sur ce constat que nous pouvons partager. Un regard symétrique « Et tout est arrivé. Un regard global « 1. Notes. Géopolitique de Daech. Un dossier Diploweb.com - Moyen-Orient. 23/03/2011 Deraa, ville du sud de la Syrie, est la première à laisser éclater la colère des Syriens contre le régime de Bachar al-Assad. [1].Les manifestants demandent la fin de l’état d’urgence et brûlent le siège du parti Baas.

Géopolitique de Daech. Un dossier Diploweb.com - Moyen-Orient

La police et les milices du régime tirent sur la foule. Les opposants sont présentés comme des agents de l’étranger. 18/12/2011 Fin du retrait américain en Irak. 29/06/2014 L’Etat islamique proclame le « califat » islamique placé sous le commandement de son chef, Abou-Bakr al-Baghdadi, auto-proclamé calife Ibrahim, qui appelle tous les mouvements djihadistes à lui prêter allégeance. 07/08/2014 Barack Obama annonce qu’il autorise des frappes aériennes pour protéger les intérêts américains et venir au secours des minorités religieuses.

Chemin puissance Etats-Unis

Chemins puissance Chine. Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne de 1875 à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Les titres en couleurs servent à guider la lecture mais ne doivent pas figurer sur la copie.

Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne de 1875 à la veille de la Seconde Guerre mondiale

Info Référence à la guerre franco-prussienne de 1870-1871. Au lendemain de sa victoire sur la France et de la fondation de l’Empire (le Reich), l’Allemagne s’affirme comme une . La classe ouvrière y prend de l’importance. Né en 1875, le parti des travailleurs s’organise en un : le Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD). Comment ce mouvement s’est-il inscrit dans l’histoire de l’Allemagne jusqu’en 1939 ? Nous répondrons à ces questions en analysant les : son développement entre 1875 et 1910, sa gestion de la guerre et des affaires entre 1910 et 1929, puis son anéantissement par les nazis durant les années 1930. Par opposition au socialisme utopique, le marxisme se présente comme un socialisme « scientifique ». Une mutuelle est une association d’assurance sociale (maladie, chômage, etc.) à but non lucratif et financée par les cotisations de ses adhérents.

Afterclasse - Site de révisions de la 6e à la Terminale. La dictature nazie - Réviser une notion - Histoire. Arrivé légalement au pouvoir le 30 janvier 1933, Adolf Hitler met en place un régime totalitaire.Comment parvient-il à contrôler la société ?

La dictature nazie - Réviser une notion - Histoire

L'Allemagne dans la guerre froide - Terminale Histoire. Les conseils de l'enseignant Les compositions avec chronologie ne sont pas forcément les plus faciles.

L'Allemagne dans la guerre froide - Terminale Histoire

Il faut d'abord éviter de faire un simple commentaire non problématisé et non organisé des événements mentionnés. D'autre part, il arrive que certains faits listés n'aient pas été vus durant l'année, ce qui peut être déstabilisant. Ici, la chronologie ne mentionne pas la chute du mur de Berlin, ni le discours de Kennedy en 1963, et situe la reconnaissance des deux Allemagne à l'ONU en 1972 (en fait septembre 1973). A1P2 Organiser et synthétiser des informations : refonder l'Etat - IKLASSE. La presse sous influence? La France est passée de la 38ème à la 45ème place au classement mondial sur la liberté de la presse publié chaque année par Reporters sans frontières La faute notamment à la loi sur le renseignement adoptée l’an dernier dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

La presse sous influence?

Mais c’est surtout la prise de contrôle des médias par de grands industriels ou banquiers qui explique ce classement peu reluisant. L’hebdomadaire Le un ouvre aujourd’hui l’épineux dossier de l’indépendance de la presse. Les grands patrons ont investi dans les journaux pour s’acheter de la notoriété et de l’influence, « ce qui est bon pour les affaires et dans les rapports avec les politiques », rappelle Patrick Eveno.

C’est pourtant leur raison d’être, la contribution argumentée aux débats dans l’espace public.