background preloader

Femen

Facebook Twitter

Jusqu’à quand des hommes sans corps auxquels manque la tête ?, par Annie Le Brun. Billet invité.

Jusqu’à quand des hommes sans corps auxquels manque la tête ?, par Annie Le Brun

Le témoignage de Condamin-Gerbier devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la fraude fiscale a quelque chose de sidérant. Rarement exposé aura été plus concis. Rarement réponses aux questions posées auront été plus éclairantes. Un film de Joseph Paris. Produit par La Clairière Production / En coproduction avec La Chaine Parlementaire (LCP), TV Tours et CINAPS TV / Avec le soutien du CNC, de CiCLIC - Région Centre et de la PROCIREP-ANGOA.

Un film de Joseph Paris

Distribué par ARTE Distribution. Jeune réalisateur et activiste, Joseph Paris a croisé la révolte des Femen – le mouvement féministe venu d’Ukraine - au printemps 2012. Pendant plus d’un an, il les a filmées au plus près, ébloui par leur geste, solidaire de leur cause puis bousculé par des doutes, inquiet qu’un drame survienne... Il cherche dans un second temps à mieux discerner ce que raconte cette révolte avec l’aide d’Annie Le Brun (écrivain, poète) et Benoit Goetz (philosophe), deux personnes dont le regard sur ce pop féminisme radical porte plus loin. RJ: Femen faz protesto contra prostituição no Copacabana Palace. 22 de novembro de 2012 • 14h56 • atualizado às 15h22.

RJ: Femen faz protesto contra prostituição no Copacabana Palace

Femen : "pas le temps d'attendre!" Comment sont financées les Femen. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Solène Cordier Dans le sillage des Femen, un peu de mystère et beaucoup de rumeurs.

Comment sont financées les Femen

Les mises en scène très travaillées de ces jeunes femmes, qui crient leurs messages seins nus et slogans inscrits sur le torse, choquent les milieux catholiques et exaspèrent certaines féministes. Ce mouvement, qui revendique comme objectif « l'abolition totale du patriarcat sous toutes ces formes », est devenu en moins de deux ans une des cibles privilégiées de la droite et de l'extrême droite. Femen France, une association loi 1901. Femen n'est pas un bordel Caroline Fourest. Il faudrait inventer un prix pour la couverture journalistique la plus sexiste de l'année.

Femen n'est pas un bordel Caroline Fourest

Ne serait-ce que pour récompenser à sa juste valeur la façon dont certains confrères ont rendu compte du film de Kitty Green présenté à la Mostra de Venise: L'Ukraine n'est pas un bordel. Une plongée dans l'univers des premières années du mouvement Femen. Que n'a-t-on lu dans la presse! FEMEN : Nos seins, nos armes. FEMENisme. Je n'avais pas d'intérêt réel pour FEMEN.

FEMENisme

Jusqu'il y a peu, j'aurais souscrit à 200% au texte de Mona Chollet FEMEN partout féminisme nulle part. Mais cela c'était avant. Avant de lire l'article rédigé par Ovidie et qui a été retwité par beaucoup de féministes ; à croire que ni les unes ni les autres n'ont relu ou lu les propos profondément misogynes qui parsèment cet article. Féminisme radical FEMEN - Les francs-tireurs. « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes.

« Oui mais quand même, la religion, c’est mal »

Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti. Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. » Bon, d’accord. Parlons-en, alors. Femen leader Inna Shevchenko: 'I'm for any form of feminism' Before meeting Inna Shevchenko I would have said it was impossible for an educated 19-year-old woman studying journalism at a prestigious university in a European capital, while working as the city mayor's press officer, to know nothing about feminism.

But Shevchenko is adamant. She had literally never even heard of it, until one evening she received a message on Russia's version of Facebook that would change her life, and may well be about to change Britain. "It said: 'Hello, we are women's group and we want to start our activity in Kiev and we are against sex tourism and prostitution. Do you share our point of view, let's meet? ' I was very active, I was head of student parliament, so I say: 'Yes, hello, I'm also against prostitution.' The organisation Shevchenko joined four years ago, and now effectively leads, was a tiny group of Ukranian women who called themselves Femen. At first Shevchenko hated the idea of protesting topless. Shevchenko couldn't even go out at night in Kiev.