background preloader

Google Glass

Facebook Twitter

Google acquiert Lunettes de brevets. Last week, Google announced that they would be developing a pair of augmented reality glasses that would present informational displays to users based upon voice and motion commands, at their Google Plus Project Glass page. The announcement was accompanied by a video showing a mockup demo of how the glasses might work: Google acquired three patents from former Indy 500 driver Dominic Dobson’s Motion Research Technologies, Inc., on March 30th, according to the USPTO’s patent assignment database. The assignment was recorded by the patent office as taking place on April 12th, 2012. The patents appear to have gone up for sale originally in March of 2011. A followup post on the Project Glass page responded to questions as to whether Google’s Glasses might work with prescription glasses. A screenshot from the same patent shows information being transmitted to a display from a number of different types of devices, from cell phone to GPS, volt meter to gas meter, PDA to Laptop to compass:

Vie privée, droit d'auteur, sécurité... pourquoi les Google Glass suscitent tant d'inquiétudes. Des centaines de "little brothers" prêts à vous surveiller? Problème numéro un, une fois de plus: la question de la protection de la vie privée. D'autant plus que l'ouragan du scandale Prism amplifie le phénomène. Ce système de surveillance des services secrets américains utilise en effet les bases de données des géants du web... dont Google. "Le problème va beaucoup plus loin que les simples Google Glass.

La vraie question c'est la régulation de l'utilisation des données personnelles qui sont une cible très attractive comme nous l'avons vu récemment", juge ainsi Joe McNamee, directeur exécutif du groupe European digital rights qui milite à Bruxelles pour un renforcement de la protection des citoyens. "Une législation adequate interdirait toute technologie portant atteinte aux valeurs européennes. Tout le monde est susceptible d'espionner tout le monde Outre-Atlantique, le collectif "Stop the cyborg" défend la même ligne. Une photo... en un clin d'oeil Déclenchées à distance? Les Google Glass décortiquées. Des Google Glass adaptées aux porteurs de lunettes. Si vous nous lisez régulièrement, vos n'êtes pas sans connaître les Google Glass dont vous pourrez retrouver tous les détails et spécificités techniques dans cet article.

Or, ces lunettes connectées ont une limite surprenante puisqu'elles sont réservées aux personnes ne portant pas de lunettes (à moins de mettre des lentilles). Mais, à l'occasion de la conférence Google I/O dont vous pourrez retrouver le résumé dans cet article, des prototypes de Google Glass adaptées aux lunettes de vues étaient visibles dans les allées. Voici d'ailleurs un des prototypes en image : Quand on sait que 75% des américains (et certainement l'équivalent en France) ont des troubles de la vision, il faut bien reconnaître que ces prototypes vont certainement aller jusqu'à la phase de production, faute de quoi Google risque de passer à côté de nombreux utilisateurs potentiels. Seriez-vous intéressés ces lunettes connectées ?

En rapport avec cet article, retrouvez : source Suivez l'actualité iPhon.fr. Apple concurrence les Project Glass de Google ? - iFeed | Actualités et Vidéos High-Tech. Apple vient de recevoir un brevet pour un matériel high-tech qui pourrait rivaliser avec les Project Glass de Google… Nouveau brevet pour Apple, rappelant les lunettes de Google Il a été a accordé ce mardi à Apple un brevet pour un matériel high-tech, lequel rappelle fortement les Project Glass de Google… Comme vous avez certainement pu le constater, Sergey Brin, le co-fondateur de Google, a beaucoup vanté les mérites des lunettes de la Société, allant jusqu’à mettre en place un immense spectacle la semaine dernière, comprenant des cyclistes et parachutistes, afin d’annoncer que les participants de la conférence de Google pouvaient acheter un prototype des lunettes qui seront mises sur le marché au début de l’année prochaine.

Soit. Mais à présent, le nouveau brevet obtenu par Apple indique que la firme pourrait avoir en tête de déclencher la guerre à Google sur un ce marché ! Et 2013, les Project Glasses ? Le projet Apple en détails Super ! 0Pas top... Google Glass – le brevet est approuvé | Mobilandro. Google dépose un brevet pour utiliser une technologie de transmission du son par les os. Le projet Google Glass, qui devrait remplacer nos écrans tactiles par un affichage directement sur des lunettes, continue d’avancer à un bon rythme. Après avoir déposé un brevet promettant de transformer notre corps en un clavier tactile, voilà maintenant que le géant californien s’intéresse à l’audio de son futur bébé, et promet que nous n’aurons pas à porter d’inconfortables écouteurs toute la journée pour recevoir des notifications sonores depuis les Google Glass, et ce sans que tout votre voisinage ne les entende.

La solution choisie ? L’utilisation d’une technologie de transmission du son par les os, intégrée directement dans les lunettes ! Une technologie qui s’annonce bien intéressante pour que l’on puisse enfin profiter des bruits de notre environnement, ou que l’on puisse avoir une conversation, et ce sans couper sa musique ou sans retirer son kit main-libre. Panasonic a même présenté un prototype fonctionnel utilisant cette technologie pour remplacer les casques audio. Source. Google dépose un brevet pour disposer d’un clavier projeté au laser sur ses futures lunettes. Vous avez sûrement dû entendre parler du projet Glass de Google ? Pour ceux qui n’ont pas suivi l’actualité, il s’agit d’un projet de Google pour réaliser des lunettes avec réalité augmentée, permettant de se passer d’écran pour son téléphone portable par exemple, en affichant les informations directement sur vos lunettes.

Mais comment contrôler un écran situé sur vos lunettes quand vous êtes habitué aux interfaces tactiles ? Google a semble-t-il trouvé la bonne idée, en déposant un brevet sur un dispositif permettant de projeter un clavier directement sur votre bras ! Le système utilisera un mini projecteur monté sur votre bras qui pourra afficher un clavier ou n’importe quel autre type d’interface. Les lunettes de Google analyseront ensuite, grâce à leur caméra et processeur intégrés, les mouvements des doigts pour les interpréter comme des commandes. Source et Image. Google dépose un brevet pour disposer d’un clavier projeté au laser sur ses futures lunettes. Google Glass Hardware Patents, Part 1. Google’s Project Glass has the potential to bring something completely new to consumers – wearable computing devices that could revolutionize how consumers interact with the Web.

The augmented reality glasses aren’t yet available to consumers, and are a work in progress. Google is holding its first developer workshops this week, offering developers the chance to use the devices for the first time, so that they can start coming up with applications for use on the devices. See the full 1919 Mutt and Jeff comic Project Glass are heavily visually oriented and many of the demonstrations of the devices show off the ability for wearers to take both photographs and video while wearing the glasses. Google Glass also has the potential to work with local/mobile/social technology that Google has acquired through an assignment of 7 patents from deCarta, and alert type virtual post-it notes patented technology from Xybernaut Corporation.

Optical Systems Abstract Audio Speakers. Google Glass : comment ça marche. Plusieurs documents scientifiques, ou légaux, permettent de savoir concrètement comment vont fonctionner les Google Glass et les technologies qu'elles utilisent. Surprise : il y a en fait peu de composants véritablement révolutionnaires. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Google Glass ont attiré l'attention.

Dernier projet issu du "X Lab" de Google, à qui l'on doit déjà les fascinantes voitures autonomes, cette technologie ajoute un écran en surimpression sur des verres de lunettes. Elle est bien évidemment connectée, et fait basculer celui qui porte ces Google Glass dans une réalité augmentée. Plusieurs documents scientifiques, ou légaux, permettent de savoir concrètement comment vont fonctionner ces Google Glass et les technologies qu'elles utilisent.

Elles reposent d'ailleurs sur de nombreux composants déjà bien connus, loin d'être totalement révolutionnaires. Une connexion Wi-fi ou Bluetooth Une galaxie de logiciels qui dépasse l'écosystème de Google. Google Glass – Google dépose un brevet pour une fonction de contrôle virtuel des objets. Google Glass : intelligence artificielle et reconnaissance vocale, un dépôt de brevet révèle des détails sur les lunettes de réalité augmentée.

Mise à jour du 17/07/2012 Un dépôt de brevet de Google vient de dévoiler des détails fascinants sur les Google Glass, les lunettes de réalité augmentée de la société. Les Google Glass avaient été présentées officiellement lors des Google I/O en fin du mois dernier. L’événement avait permis de présenter quelques composants et fonctionnalités du dispositif dont de minuscules caméras sur le côté, un écran transparent pour afficher les informations, une mémoire interne, un microphone, des capteurs et le Wi-Fi pour communiquer avec un smartphone ou un ordinateur (lire ci-avant). Derrière ces lunettes, se cacherait un potentiel important qui n’a pas encore été présenté par Google. Selon le dépôt de brevet du géant de la recherche, les Google Glass pourraient disposer pour le contrôle d’un TouchPad latéral, et peut-être même d’un clavier numérique supportant aussi bien le scrolling que la pression.

En dehors du TouchPad, le dispositif serait également capable de détecter des commandes vocales. Google brevette ses lunettes high-tech. Project Glass. Google Glass : bientôt des lunettes à deux verres ? Mi-février, Google a déposé un brevet auprès du bureau américain des brevets et des marques des États-Unis sur une nouvelle version des Google Glass. Ce brevet, déposé le 14 février 2013, protège l’invention d’un « alignement laser d’un affichage binoculaire posé sur le visage ». En d’autres termes, les Google Glass pourraient également être disponible non seulement sous forme de lunette à un verre mais également sous la forme de vraies lunettes avec deux verres. Sergei Brin, co-fondateur de Google et inventeur des Google Glass avait déjà démontré la possibilité d’utiliser ce type d’affichage par-dessus une vraie paire de lunettes correctrices, il chercherait désormais à les faire remplacer.

Le brevet détaille une technologie composée d’un « cadre, d’affichages gauche et droit, d’un capteur d’alignement et d’un système de contrôle ». Finis les écouteurs, les Google Glass feront passer les sons à travers votre crâne. Prêt à révolutionner la relation qu’on a avec les lunettes ? Google va encore plus loin avec ses Google Glass et révolutionne la façon d’écouter les sons et de la musique. Finis les écouteurs, le tout passera maintenant par les os de votre crâne ! Les premiers retours à propos des Google Glass ont commencé à fleurir sur Internet : vidéos YouTube, messages, etc. Si pour l’instant les retours sont plutôt positifs et semblent surtout se concentrer sur les fonctions interactives et vidéos de l’objet, il y a un côté qui semble oublié. DGS a rapidement parlé il y a quelques semaines d’un brevet à propos d’un système ostéophonique. Ce brevet a pris réalité et est bel et bien intégré aux Google Glass définitives.

Google s’ouvre un peu plus quant aux fonctions de ce système qui permet d’écouter de la musique et de diffuser des sons en général jusqu’aux oreilles grâce aux vibrations qui passent ensuite des os du crâne directement jusqu’à l’oreille. Google Glass Part Two: Binocular Vision. First there was Google Glass Part 1, the single-eye monocular version of their Head Mounted Display which is simply known as Google Glass or Glass. Now Google Glass Part 2 is in the works which is about dual eye displays known as binocular Head Mounted Displays. This type of Glass holds a few more challenges concerning the perfecting of alignment so that computer graphic images (CGIs) projected onto the lenses are correct for both the right and left lenses.

To achieve this, specialized lasers have been designed to pull it off just right. You know it's a serious project at Google when its co-founder Sergey Brin is the lead inventor. Google Glass Part 2: Binocular A head mounted display ("HMD") is a display device worn on or about the head. Some HMDs display only a computer generated image ("CGI"), while other types of HMDs are capable of superimposing CGI over a real-world view. HMDs have numerous practical and leisure applications. Overcoming Binocular Glass (or HMD) Deformation. Google obtient trois brevets pour ses lunettes communicantes. Google Glass Project : brevet déposé > www.linformaticien.com : Actualités informatique, Réseau, Sécurité, Technologie, Développement. Le géant Google vient de breveter son « Glass Project ». L’occasion de découvrir la technologie utilisée, notamment l’ostéophonie pour la transmission audio. Ce 24 janvier, le Bureau américain des brevets et des marques commerciales (United States Patent and Trademark Office) s’est enfin vu déposer, sur son bureau, le brevet concernant le projet Google Glass.

Un document qui lève le voile, notamment, sur la technologie utilisée pour son système audio. Sur son site, Engadget annonce que le logiciel Explorer Edition des lunettes Google offrira la possibilité d’une connexion WiFi 2,4GHz 802.11b/g/n ainsi que le Bluetooth 4.0 avec sa technologie Low Energy, optimisée pour des applications ne nécessitant que des transmissions de données à faible débit, espacées dans le temps. Les Google Glass reposent sur le concept de réalité augmentée : elles seront dotées d’une caméra, d’un micro, de haut-parleurs et d’un mini-écran.

Google Glass - Un brevet pour contrôler votre porte de garage et votre frigo. 21mar À la question « de quoi tes fichues Google Glass sont capables au juste ? », on pourra peut-être un jour être en mesure de répondre : « regarde bien le frigo…« Google, comme à son habitude, a déposé un brevet pas si farfelu, permettant à Glass d’identifier et contrôler des objets de la vie de tous les jours. Le système fonctionnerait avec une combinaison de connexions bluetooth, infra-rouge, wi-fi avec un soupçon de QRCode et une pointe de RFID. La porte de garage et le réfrigérateur sont mentionnés sur le brevet, mais en domotique les possibilités sont multiples. Je pense notamment aux magnifiques fours connectés à 5000$ ou, plus abordables, aux interrupteurs connectés. Il y a à peine quelques années, vous trouviez classe d’éteindre les lumières en tapant des mains. Passons… ça vous dit de contrôler votre maison avec un œil (et votre voix, accessoirement) ? Source | EnGadget Leelee Nolife, game addict, supportrice DASF et future dev ?

Brevet | Lunettes Google - Site français concernant les Google Glass : vidéos, photos, actu... Sony veut concurrencer les lunettes Google Glass. L'année 2013 sera celle de l'habillage high-tech. S'il ne fait déjà aucun doute que les constructeurs d'appareils numériques se livreront bientôt une guerre autour des smartwatches, avec des montres connectées déjà prévues par Apple, Samsung, LG (sous Firefox OS) ou encore Google. Mais les lunettes aussi feront l'objet d'une âpre concurrence. En effet, à l'instar de Microsoft, Sony révèle à travers plusieurs dépôts de brevets repérés par Techcrunch qu'il travaille lui aussi très sérieusement sur une paire de lunettes à réalité augmentée, qui vise le même marché que les fameuses Google Glass de la firme de Mountain View.

Le dernier brevet de Sony, déposé le 14 novembre 2012, montre que le constructeur japonais se distingue de Google avec une paire de lunettes où les deux verres sont équipés d'un dispositif d'affichage de données. Sony Patent Reveals Google Glass Competitor With A Head Mounted Display For Each Eye. Google Glass une télécommande ultime ? Un brevet laisse présager que les lunettes high-tech pourraient contrôler des objets à distance. Google Glass » Tag » brevet.