background preloader

THEME 1 Programme officiel année 2020-2021 : De la musique avant toute chose ?

Facebook Twitter

ANTHOLOGIE A ACHETER - HATIER. Art poétique, poème de Paul Verlaine. De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l’Impair Plus vague et plus soluble dans l’air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

Art poétique, poème de Paul Verlaine

Il faut aussi que tu n’ailles point Choisir tes mots sans quelque méprise : Rien de plus cher que la chanson grise Ou l’Indécis au Précis se joint. C’est de beaux yeux derrière des voiles, C’est le grand jour tremblant de midi ; C’est par un ciel d’automne attiédi, Le bleu fouillis des claires étoiles ! CORRECTION EXPR MUSIQUE .pdf. Histoire de la musique : Petite Histoire de la Musique Classique. Partager Mise à jour octobre 2017 Cette histoire de la musique à l’attention des débutants permet de se familiariser avec les grandes périodes de la musique classique à travers l’écoute d’une vingtaine d’extraits musicaux.

Histoire de la musique : Petite Histoire de la Musique Classique

Les grandes périodes de l’histoire de la musique Les dates retenues pour cette chronologie de l’histoire de la musique occidentale sont très schématiques, mais faciles à mémoriser. En réalité ces périodes se chevauchent. Au sens restreint du terme le classicisme désigne une période de référence en matière de clarté et d’équilibre, on peut la situer entre 1760 et 1810, en ce qui concerne la musique. Passons maintenant en revue les différentes périodes de l’histoire de la musique. Le Moyen-Âge musical n’a pas de frontières bien définies. Site Web indisponible. Very Good Trip par Michka Assayas. Bashung - De l'Aube à l'Aube 2sur10 - Bashung à la recherche de Bashung.

Norman McLaren - Dots (1940) Norman McLaren - A Phantasy in Colors. Le concert des Rolling Stones à Cuba. Pour France Télévisions, le respect de votre vie privée est une priorité.

Le concert des Rolling Stones à Cuba

VIDEO. Bowie, Springsteen, Pink Floyd, Rostropovitch... Ces concerts qui ont fait trembler le mur de Berlin. S'il y a bien un artiste indissociable de l'histoire berlinoise, c'est David Bowie.

VIDEO. Bowie, Springsteen, Pink Floyd, Rostropovitch... Ces concerts qui ont fait trembler le mur de Berlin

Dès 1976, l'homme derrière Ziggy Stardust fuit Los Angeles, la célébrité et ses addictions, pour Berlin et ses studios Hansa. C'est là qu'il écrit son tube Heroes après avoir aperçu deux amoureux s'embrasser près du "mur de la honte". Titre qu'il reprendra dix ans plus tard, le 6 juin 1987, pour un concert à Berlin-Ouest, devant le parlement du Reichstag alors abandonné. "Standing by the wall, And the guns shot above our heads , And we kissed as though nothing could fall, And the shame was on the other side" ("Debout près du mur, Et les revolvers tirant au dessus de nos têtes, Et nous nous embrassions comme si rien ne pouvait tomber, Et la honte était de l’autre côté"), chante-t-il.

De l'autre côté du Mur justement, ce soir-là, des centaines de personnes écoutent le concert. Good-bye, David Bowie. The Rocky Horror Picture Show - Bande annonce [Officielle] VOST HD. Pink Floyd - High Hopes. France tv arts - Nina Simone, entre ombre et lumière. Blondie - Heart Of Glass. Qu'est ce qui se passe dans notre cerveau quand on entend sa chanson préférée ? Comment la musique modifie notre cerveau ? Les observations cliniques en neurologie ont suggéré dès la fin du XIXe siècle que notre cerveau présentait une réponse singulière à la musique, notamment au regard des capacités liées au langage. C’est à la fin du XXe siècle, avec la révolution de l’imagerie cérébrale, que l’étude des effets de l’écoute et de la pratique musicale a pris soudain une autre dimension... Pourquoi s’intéresser aux liens entre musique et cerveau ? Il y a des questions fondamentales qu’on aimerait mieux comprendre, savoir si la musique implique ou pas des endroits du cerveau spécifiques, savoir si on a un centre cérébral de la musique, si la musique est indépendante du langage, et si on peut identifier un réseau cérébral critique pour cette fonction musicale.

Comment l'apprentissage de la musique peut avoir des effets collatéraux avec d’autres fonctions cognitives, en particulier avec la mémoire ? Notre cerveau est une éponge qui s’imbibe de suggestions. Une conférence enregistrée en 2014. Musiques, sons et signes - Création artistique (2016-2017) - Collège de France - 03 février 2017 14:00. La musique est un monde parallèle au monde réel.

Musiques, sons et signes - Création artistique (2016-2017) - Collège de France - 03 février 2017 14:00

Cela ne signifie pas qu’elle n’est pas reliée au réel ni qu’elle lui est indifférente, mais que les affects, les sensations, les émotions et les pensées qu’elle suscite sont provoqués par des formes qui lui sont inhérentes. « Chaque mot, chaque syllabe est une note ! » Comment faites-vous pour doubler ces discours ?

« Chaque mot, chaque syllabe est une note ! »

J’ai une petite astuce pour pouvoir relever la note de chaque syllabe : je ralentis la vidéo. J’écris la note de chaque syllabe, même les hésitations : “euh”, les rires. Je n’ai pas l’oreille absolue, je vérifie toutes les notes à la trompette. Des fois c’est des quart de ton, je fais mes petits arrangements. Une fois que j’ai toutes les notes il faut mettre le rythme. Puis j’écris le rythme à partir de la batterie. Chaque discours a sa propre musique ? Il y a déjà une différence selon les langues. Je ne revendique rien de particulier politiquement.