background preloader

Art/culture/histoire

Facebook Twitter

De l’éducation populaire à la domestication par la « culture », par Franck Lepage (Le Monde diplomatique, mai 2009) En France, quand on prononce le mot « culture », chacun comprend « art » et plus précisément « art contemporain ».

De l’éducation populaire à la domestication par la « culture », par Franck Lepage (Le Monde diplomatique, mai 2009)

Le mot Culture, avec son singulier et sa majuscule, suscite une religiosité appuyée sur ce nouveau sacré, l’art, essence supérieure incarnée par quelques individus eux-mêmes touchés par une grâce — les « vrais » artistes. La population, elle, est invitée à contempler le mystère. Entamée dès les années 1960 sous l’égide du ministère des affaires culturelles, la réduction de la culture à l’art représente une catastrophe intellectuelle pour tout homme ou toute femme de progrès.

Si « culture » ne veut plus dire qu’« art », alors ni l’action syndicale, ni les luttes des minorités, ni le féminisme, ni l’histoire, ni les métiers, ni la paysannerie, ni l’explication économique, etc., ne font plus partie de la culture. Entre cette dernière et la politique s’instaure un rapport d’exclusion. Archives - dossiers - henri-guillemin.

L'atlantide une histoire du communisme première partie. Annie Lacroix-Riz : Révolution d’octobre et Révolution française : mythes et réalité historique. Annie Lacroix-Riz - PATRONAT & FINANCIERS Français sous l'OCCUPATION - 1/2 L'exposé - 6/04/2013. "Les pays impérialistes face à la révolution d'Octobre : intervention militaire et cordon sanitaire", par Annie Lacroix-Riz. Annie Lacroix-Riz : Révolution d’octobre et Révolution française – mythes et réalité historique. Interview enregistrée le 26.08.2017 (1ère partie) A l’occasion du centenaire de la Révolution d’octobre, Annie Lacroix-Riz, historienne, professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Université Paris VII, nous parle de deux révolutions les plus importantes de l’histoire.

Annie Lacroix-Riz : Révolution d’octobre et Révolution française – mythes et réalité historique

Peut-on rétablir la vérité historique sur ces évènements entourés de mythes mensongers ? La Terreur est-elle inhérente à la démarche des révolutionnaires ? Pourquoi se déclenche-t-elle après les révolutions ? Quel est le rôle de la terreur contre-révolutionnaire et de l’intervention étrangère ? Cette interview s’inscrit dans le cadre du travail du mouvement « Essence du temps » contre la falsification de l’histoire. Nous remercions Mme Lacroix-Riz pour sa contribution éclairante. La Terreur ? (Juillet 1793-juin 1794) - La Révolution française, épisode 6.

Anthropologie

Passé Sauvage & DirtyBiology. TEDxConcorde - Clair Michalon - Les Rroms, derniers porteurs notre culture d'origine. Robespierre. Les communistes allemands, responsables du nazisme Allons donc ! Arrêt sur images. Henri Guillemin, « Les voleurs de révolution », Le Nouvel Observateur, 10 juillet 1968 – Bruno Adrie, mon blog d'auteur. « En 1789, on assiste à quoi?

Henri Guillemin, « Les voleurs de révolution », Le Nouvel Observateur, 10 juillet 1968 – Bruno Adrie, mon blog d'auteur

A une bagarre de nantis, à une rixe de possédants. Au cours du XVIIIème siècle, une nouvelle classe est apparue en France : la bourgeoisie d’affaires avec le développement, qui s’inaugure, du grand commerce, de l’industrie, de la banque. C’est la roture nantie, la richesse mobilière, laquelle se dresse, avide, face à la richesse immobilière représentée par la noblesse. » Ces deux groupes, depuis longtemps réconciliés, dirigent la France et font feu de tout bois, de toute guerre et de toute paix pour rester dominants. Ils tirent profit de notre travail, prétendent diriger nos vies et nos esprits et n’hésiteront pas à nous envoyer tomber sous la mitraille si une guerre venait un jour à éclater. LA REVELATION DES PYRAMIDES - Eps 1 et 2 - HD.

Franck Lepage - L'art contemporain. Nantes: Il se fait passer pour un Chinois et perce dans le milieu de l'art contemporain. CULTURE Un Nantais de 36 ans a trouvé le succès du jour en lendemain en se cachant derrière un pseudonyme chinois... 20 Minutes avec AFP Il a les yeux bleus, la peau blanche et les cheveux blonds.

Nantes: Il se fait passer pour un Chinois et perce dans le milieu de l'art contemporain

«Tao Hongjing», artiste «chinois» multi-exposé à Tokyo, Paris ou New York, vend en fait ses oeuvres depuis dix ans sous un pseudonyme, vient-il de révéler. Alors que s'ouvre à Pékin sa dernière exposition, sous nom d'emprunt, ce Nantais assure que sa démarche était de «jouer avec le marché et les stéréotypes». «L'intérêt du public était limité» «Mon vrai nom est Alexandre Ouairy», dit en souriant le Français de 36 ans, formé aux Beaux-arts à Grenoble et débarqué en 2000 à Shanghai pour «l'aventure», dans une ville alors quasi-dépourvue de galeries d'art. Quand il commence à exposer, sous son vrai nom, «l'intérêt du public était limité, voire nul», se remémore Alexandre Ouairy, qui ne voit qu'une seule explication: «C'était dû au fait que j'étais étranger.

Succès du jour au lendemain. Apostrophes - Le plaisir des mots.

Henri Guillemin