background preloader

AMB_Q°_Rév

Facebook Twitter

Citoyenneté, république, démocratie en France de 1789 à 1899. Révolution française. La Révolution française et l'Empire. Site d'Histoire et Géographie de l'Académie de Bordeaux. Droit de vote en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Droit de vote en France

Tout Français majeur a le droit de voter sans distinction de sexe, d'origine, de religion ou d'idéaux politiques. Ce droit s'applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes. Le droit prévoit cependant la possibilité d'assortir une condamnation pénale d'une interdiction qui prive le citoyen de son droit de vote pour un temps limité. Cette privation n'est cependant pas automatique et on peut jouir du droit de vote en prison. Les ressortissants de l'Union européenne sont également autorisés à voter en France aux élections européennes — comme le prévoit le droit communautaire — et aux élections municipales.

Règles générales[modifier | modifier le code] Constitutions françaises. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Constitutions françaises

Les constitutions françaises sont les différents textes écrits qui ont organisé les institutions de la France à un moment donné de son histoire (sous des noms divers — charte, lois constitutionnelles) et primé sur les autres textes législatifs (en vertu de la théorie de la hiérarchie des normes). Il ne sera pas ici traité des constitutions dites « coutumières », ou « matérielles », c'est-à-dire des différentes pratiques institutionnelles qui ont existé en France et qui ont parfois primé sur les textes constitutionnels écrits — par exemple les lois constitutionnelles de 1875 donnaient d'importants pouvoirs au président de la République mais la pratique de ces lois en fit un poste vide de tout pouvoir. Le texte constitutionnel actuellement en vigueur en France est la constitution de 1958, qui fonde la Ve République. Les grandes crises climatiques 3/4 : Le petit âge glaciaire. Epoque Contemporaine. Dès 1789, l'Époque Contemporaine voit progressivement se développer les « belles idées républicaines » de la France.

Epoque Contemporaine

C'est l'époque des droits de l'homme, de la démocratie et des progrès techniques. Mais des guerres napoléoniennes aux deux guerres mondiales, l'Époque Contemporaine voit également s'installer les principes de la guerre moderne, de plus en plus meurtrière. Cette période ambiguë, tantôt progressiste, tantôt dévastatrice se prolonge encore de nos jours. La crise financière française de 1789-1799 commenté par P. Jovanovic. Liste des journaux parus sous la Révolution française. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des journaux parus sous la Révolution française

Liste des Journaux parus sous la Révolution française : A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] Presse durant la Révolution et l'Empire. Le 14 Juillet 1789 - partie 1. Le 14 Juillet 1789 - partie 2. Le 14 Juillet 1789 partie 3. Section révolutionnaire de Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Section révolutionnaire de Paris

Cet article concerne une subdivision administrative pendant la Révolution Française. Pour la page d'homonymie relative à Section, voir Section. Comité révolutionnaire de section en 1793. Les sections sont une subdivision de la ville de Paris en cours durant la Révolution française, de 1790 à 1795. Historique des quartiers de Paris[modifier | modifier le code] La Première République. Le Serment du Jeu de Paume et sa postérité - Michel Vovelle. Maximilien de Robespierre. Débat 1/4 - La figure de Robespierre. L'Ombre D'un Doute - Le Bourreau Robespierre. Le comte de Mirabeau (1789-1791) Révolution Française. Accueil - Domaine de Vizille -Musée de la Révolution française - Domaine de Vizille.

1/2 Le Directoire (1795-1799) Première République. Constitution du 5 fructidor an III. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Constitution du 5 fructidor an III

Première constitution républicaine à avoir été appliquée en France[1], elle est la seconde constitution à avoir été adoptée par la Convention — après celle du 6 messidor l'an I () — et est issue du troisième projet de constitution présenté à l'assemblée — après le projet girondin des 27 et 28 pluviôse an I ( et ) puis le projet montagnard du 22 prairial an I (). La constitution de l'an III entre en vigueur en brumaire an IV avec la mise en place des nouveaux pouvoirs : le 4 brumaire (), le Convention se sépare ; le 8 (), le Conseil des Anciens et celui des Cinq-Cents déclarent être définitivement constitués ; le 10 (), le premier directoire est nommé.

Joseph Fouché (1792-1820) Premier Empire. Au cœur de l’histoire. 1/3 Le Consulat (1799-1804) Première République. 2/3 Le Consulat (1799-1804) Première République. 3/3 Le Consulat (1799-1804) Première République. Talleyrand & Bonaparte (1797-1814) Première République. Le diable boiteux. Napoléon & les Cent-Jours (1815) Premier Empire. Napoléon, David : le sacre de l'image. Napoléon Bonaparte : du Consulat à l'Empire.

1/2 Le maréchal Bernadotte (1780-1844) Premier Empire. 2/2 Le maréchal Bernadotte (1780-1844) Premier Empire. Le Souper. Louis XVIII & les Cent-Jours (1815) Restauration Française. La Restauration (1814-1830) Restauration Française. (28) Les Rois de France - Louis XVIII, la Restauration des Bourbons - vidéo Dailymotion. La Restauration (1814/1815 – 1830) Presse de la Restauration au Second Empire. Louis-Philippe Iᵉʳ (monarchie de Juillet) ᴴᴰ La Révolution de Juillet (1830) Restauration Française. La Deuxième République. Louis-Napoléon Bonaparte & la Maison du Président (1848-1870) Deuxième République. Louis-Napoléon Bonaparte & Alexandre Dumas (1848) Deuxième République. 1818 : printemps des peuples. 1/2 Le Second Empire (1852-1870) Second Empire. Napoléon III et le Second Empire (1852 – 1870) 1/2 L'empereur Napoléon III (1852-1870) Second Empire.

Napoléon III & Victor Hugo (1851-1870) Second Empire. La Commune (Paris 1871) - film 2000. Synopsis et détails Nous sommes en mars 1871, tandis qu'un journaliste de la Télévision Versaillaise diffuse une information lénifiante, tronquée, se crée une Télévision Communale, émanation du peuple de Paris insurgé...

La Commune (Paris 1871) - film 2000

Dans un espace théâtralisé, plus de 200 participants (intermittents du spectacle, chômeurs, sans-papiers, provinciaux, montreuillois, simples citoyens, ...) interprètent, devant une caméra fluide travaillant en plans séquences, les personnages de La Commune pour nous raconter leurs propres interrogations sur les réformes sociales et politiques (...)Créée à Montreuil en 1999, La Commune est donc une création hors norme.

Avec un budget très faible mais grâce à l'étonnante énergie relationnelle de près de 300 comédiens et techniciens convaincus par la pertinence du sujet et l'évidence du propos, Peter Watkins, après 16 mois de préparation intense, a pu reconstituer et restituer en 13 jours l'exceptionnelle et effroyable expérience de La Commune. Voir les infos techniques. La commune de Paris 1871 FRANCE5 Lundi histoire. La guerre de 1870 et la chute de Napoléon III (Second Empire) La Troisième République. La Commune. Paris 18 mars 1871 : la colère gronde.

La Commune

Les débuts de La Commune de Paris selon Armand Guerra, l'un des pionniers du cinéma militant. Après la capitulation française face aux Prussiens en 1970 et la chute du Second Empire, Adolphe Thiers est nommé chef du pouvoir exécutif du gouvernement de la République. Les Parisiens sont humiliés, la révolte populaire est imminente. Le 18 mars 1871, Thiers convoque le général Lecomte afin qu'il récupère les canons de Montmartre acquis pour défendre la capitale et conservés par la Garde nationale. Le peuple s'oppose aux troupes puis fraternise avec elles. Ina. L'héritage de Jaurès. Intellectuel, politique et militant, fondateur de L’Humanité, Jean Jaurès disparaissait le 31 juillet 1914.

L'héritage de Jaurès

L’historien Vincent Duclert nous parle de cette figure majeure de la République française et du socialisme, et des évolutions radicales de sa pensée sur le colonialisme ou l'affaire Dreyfus. À l’occasion de l’anniversaire de la disparition de Jean Jaurès, le 31 juillet 1914, vous venez de publier, avec Gilles Candar, une biographie très complète aux éditions Fayard. Tout n’avait-il donc pas déjà été écrit sur lui ? Vincent Duclert : Eh bien non, même si beaucoup de connaissances sont en effet disponibles sur Jaurès ! D’autant que ses soixante dernières années ont vu la création de la Société d’études jaurésiennes (link is external) et le développement des recherches historiques à son sujet. Jean Jaurès photographié par Nadar en 1900 (coloration numérique). Justement, quel héritage, à la fois intellectuel, politique et militant, le fondateur de L’Humanité a-t-il laissé ?

Description: 18 mars 1871 - Début de la Commune de Paris. Le 18 mars 1871, une émeute éclate à Paris, sur la butte Montmartre.

18 mars 1871 - Début de la Commune de Paris

Adolphe Thiers (73 ans), chef du gouvernement provisoire de la République, renonce à la réprimer et s'enfuit à Versailles avec tous les corps constitués. C'est l'amorce de la «Commune». Maîtres malgré eux de la capitale, les révolutionnaires et militants socialistes vont offrir à la bourgeoisie républicaine l'occasion de se débarrasser une fois pour toutes de la «question sociale». Il en coûtera 20.000 victimes. Provocations À l'automne précédent, après avoir capturé l'empereur Napoléon III et son armée à Sedan, les Prussiens ont assiégé la capitale et le gouvernement de la Défense nationale, qui s'est entre-temps réfugié à Bordeaux, s'est résigné à signer un armistice. Les vainqueurs se voient accorder le droit de défiler le 1er mars 1871 à Paris, dans une capitale en deuil, devant des statues recouvertes d'un voile noir. L'Assemblée nouvellement élue et où dominent les monarchistes attise les tensions.

1871, année maudite (Au Coeur de l'Histoire) Mona Ozouf - De Révolution en République. Républicanisme et révolution - Ecole Normale Supérieure de Lyon. Républicanisme et révolution Les discours du politique : Ecole thématique Violence, consensus, sécurité Raymonde Monnier propose ici une définition des deux termes, républicanisme et révolution, qui recouvrent deux concepts apparemment contradictoires mais étroitement liés. Elle s'intéresse au transfert et à la réappropriation révolutionnaire des théories du républicanisme. Elle évoque notamment la notion de liberté politique en mentionnant Jean-Fabien Spitz, Constant et celle de liberté civile défendue par Condorcet.