background preloader

Le Service

Facebook Twitter

Le blog de Gilles Pudlowski – Les Pieds dans le Plat. DGCCRF - Restaurants. L'accueil... la première marque d'attention que l'on accorde à un invité. Marketing L’accueil... la première marque d’attention que l’on accorde à un invité. 8 octobre 2010 - TAGS par Christian Latour Lorsqu’on interroge les professionnels de la restauration au sujet de l’accueil, la majorité d’entre eux nous disent se faire un point d’honneur à « bien accueillir » leur clientèle.

L'accueil... la première marque d'attention que l'on accorde à un invité.

Tous les professionnels de la restauration sans exception reconnaissent l’accueil bien fait comme étant une condition essentielle de la réussite en restauration. L’accueil, par définition, est la première marque d’attention que l’on accorde à un ou des invités qui se présentent dans un de nos établissements. Comme pour une scène que l’on joue au théâtre, l’accueil nécessite du travail de création, de production et de mise en scène. L’accueil consiste, premièrement, à sécuriser nos invités de façon à contribuer à leur détente, à leur bien-être et à leur bonheur afin qu’ils puissent apprécier dans des conditions optimales, leurs expériences dans nos restaurants. Personnaliser le service.

Bac pro

Mise en situation : Certains types détablissements, souvent des petites structures (bistrot, bouchon, brasserie…) proposent une cuisine du marché. Comme. - ppt télécharger. Comment réagir face à un client grossier au restaurant. Client grossier au restaurant Pourquoi en arrive-t-on à la colère Nous sommes toujours, un moment donné confronté à la désagréable situation du client mécontent.

Comment réagir face à un client grossier au restaurant

Selon les individus et leur réaction, la situation peut vite déraper et devenir incontrôlable, ce qui pourrait devenir un préjudice non négligeable pour l’établissement. Heureusement ces situations sont rares,l’insulte peut être en rapport avec votre établissement, vos produits, vos plats, votre équipe, l’important est de ne pas prendre les insultes personnellement afin de prendre du recul, même si ce n’est pas facile, mais primordial, et canaliser l’agresseur. D’ailleurs il serait même judicieux de transformer cette situation compliquée en un atout.

Un client qui en arrive à l’insulte, et a faire esclandre (certains adorent ça), est un client qui ne sait pas exprimer son mécontentement de façon rationnelle, et éprouve un besoin de reconnaissance, un besoin de voir les regards sur lui, un besoin particulier d’attention. 1. 2. 3. Les Règles de Préséance et les Différents Services - Service Restau 41. Les règles de préséances Le décret du 24 messidor de l'an XII (13 juillet 1804) définit les règles protocolaires de préséance, ainsi que les honneurs militaires, civils et funèbres.

Les Règles de Préséance et les Différents Services - Service Restau 41

Institué par Napoléon, ce texte restera inchangé jusqu'en 1907, après la séparation de l'Eglise et de l'Etat qui incite Georges Clémenceau à modifier le décret au profit de l'Etat. Elle concerne l'ordre hiérarchique des personnalités lors des représentations officielles. Les règles de préséance définissent ainsi l'ordre d'importance des invités et par voie de conséquence, le passage de ceux-ci lors des cérémonies ( qui va parler en premier, comment se placer lors d'un repas...).

Il y a 2 types de préséance : la préséance officielle qui relève du décret n° 89-655 du 13 septembre 1989 qui est donc impérative la préséance dite de courtoisie qui relève des usages et du savoir vivre et qui est plus souple et plus adaptable aux circonstances. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image mise en place_formal pinterest.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Technique de salle. Découpe-moi un gigot. Choisir, cuisiner, puis trancher l’agneau pascal : tout un art !

Découpe-moi un gigot

L’Aïd-el-Kébir, qui commémore le sacrifice d’Abraham pour les musulmans, et Pâques, qui célèbre la résurrection de Jésus pour les chrétiens, sont jours de grande détresse chez les ovins et les athées végétariens. Pour les disciples du Prophète, « le mouton ne doit pas être borgne, avoir la queue coupée ni dépasser un an d’âge » (Histoires de cochons, Abdelkader Djemaï, Michalon, 174 p., 15 €) et avant de l’égorger – sa tête tournée vers La Mecque –, il faut prononcer la formule rituelle « bismillah Allahou akbar ». A notre connaissance, l’agneau pascal n’a pas droit à une quelconque prière avant son sacrifice, mais il doit satisfaire à d’autres critères, plus proches de la gourmandise que de la piété. Le dimanche de Pâques, au sortir de la prière, c’est jour de gigot. Technique de salle. Restaurant.

Professionnels.

Pliage de serviette

Redéfinir le service en restauration gastronomique. Redéfinir le service en restauration gastronomique. Service.