background preloader

EXPOSITIONS, musées, biennales, scéno

Facebook Twitter

Comment les contraintes façonnent nos villes. L’exposition s’intitule «Histoire naturelle de l’architecture» mais comme le reconnaît Philippe Rahm, architecte suisse et commissaire, «dans cette histoire-là, il n’y a pas beaucoup d’architectes».

Comment les contraintes façonnent nos villes

On y voit «plutôt des conditions qui permettent l’architecture», résumées par le sous-titre de l’événement qui s’ouvre ce samedi au Pavillon de l’Arsenal : «Comment le climat, les épidémies et l’énergie ont façonné la ville et les bâtiments». Pile ce qui nous tracasse aujourd’hui. Pourquoi les premiers humains sortis des cavernes ont-ils cherché le moyen de conserver quelque chose au-dessus de la tête ? Parce que le corps doit rester en permanence à 37 degrés. Les fonctions corporelles de régulation, sudation ou vasodilatation, assurent une partie du travail, les peaux de bête une autre, mais après ?

A lire aussiConstruction : retour à l’âge de pierre Ce pragmatisme est à l’origine de tout. Energie augmentée. Paris 1910-1937. Promenades dans les collections Albert-Kahn. Cette exposition est l'occasion de porter un regard nouveau sur un fond d'images atypique au sein de la production visuelle des premières décennies du 20ème siècle : les autochromes, premier procédé de photographie en couleur, et les films pris à Paris par les opérateurs des Archives de la Planète.

Paris 1910-1937. Promenades dans les collections Albert-Kahn

Les Archives de la Planète, vaste entreprise imaginée par Albert Kahn, banquier, mécène utopiste et pacifiste, poursuivait l'ambition « d'établir un dossier de l'humanité prise en pleine vie », à un moment charnière de son histoire, à « l'heure critique » de changements aussi profonds qu'inéluctables pour reprendre les mots mêmes du géographe Jean Bruhnes, directeur scientifique du projet. Avec près de 5 000 autochromes et 90 000 mètres de films, le fonds « Paris » des Archives de la Planète constitue l'un des plus importants fonds d'images photographiques, et cinématographiques du début du 20ème siècle consacré à la capitale. Architecture à la maison. Ressources en ligne du FRAC Centre-Val de Loire. EXPO en ligne Intelligence Artificielle & Architecture - Pavillon de l'Arsenal. Intelligence Artificielle & Architecture Une exposition produite par le Pavillon de l'Arsenal An exhibit produced by the Arsenal Pavilion & conçue par Stanislas Chaillou, Architecte & Data Scientist & conceived by Stanislas Chaillou, Architect & Data Scientist Mars 2020 March 2020.

EXPO en ligne Intelligence Artificielle & Architecture - Pavillon de l'Arsenal

Les expositions virtuelles de la Cité de l'architecture. Les Hauts-de-Seine et les expositions universelles. Le projet Courbevoie de Charles Devic Suite du décret du 13 juillet 1892 décidant de l’organisation d’une nouvelle exposition universelle, Alfred Picard, est chargé d’organiser l’événement et notamment de lui trouver un nouvel emplacement, celui de 1889 étant jugé trop petit.

Les Hauts-de-Seine et les expositions universelles

Au final, la commission reçoit 32 projets d’emplacements. Les projets les plus sérieux concernent des sites dans le centre de Paris, mais également en périphérie (bois de Boulogne et de Vincennes), mais aussi en banlieue, comme le projet « Paris-Courbevoie ». Ce projet est initié par MM. Devic et Pelissier. Aerodream. Architecture, design et structures gonflables, 1950-2020. Si le rêve du vol accompagne l’homme depuis Icare, c’est bien avec l’idée d’une enveloppe gonflable, se substituant au déploiement des ailes, qu’il devient effectif à partir du 18e siècle.

Aerodream. Architecture, design et structures gonflables, 1950-2020

L’histoire des gonflables, parallèle à celle de l’aéronautique, est celle du développement d’un rapport plus organique à l’aérien. L’enveloppe est une métaphore de la peau, une protection pour un corps, permettant une proximité immédiate avec l’air. Le gonflable porte en lui l’idée du pneuma, du souffle ; un rapport immédiat au vivant, à l’évènement, à la vie. L’exposition révèle cette dimension humaine du « pneumatique », des premières exploitations industrielles et militaires (dirigeables, ballon-sonde, ensembles flottants et leurres gonflables…) aux expériences développées par des nombreux artistes, designers et architectes. Cité de l'architecture et du patrimoine. Pavillon de l'Arsenal. Fonds Régional d'Art Contemporain de la Région Centre.

La culture pour la ville, l’architecture, le[s] paysage[s], les territoires de l’habiter, urban design, à Bordeaux, dans sa région, dans le monde, tous les jours, toute l’année, avec arc en rêve centre d’architecture. Archipel   Centre De Culture Urbaine. Villa Noailles Hyères. CIVA - Architecture, Paysage, Urbanisme Bruxelles. Centre Pompidou. Centre Pompidou Metz. Centre Canadien d’Architecture. Biennale Architettura 2020. Biennale d'architecture d'Orléans. Biennale d’architecture et de paysage Versailles.

SCÉNOGRAPHIE D'EXPOSITION