background preloader

À lire

Facebook Twitter

Catalogue des programmes disponibles en MP3 - Radio Ici & maintenant ! - 95.2 FM. Si vous cherchez une émission en particulier, entrez ici son nom ou sa date d'enregistrement, le nom de l'animateur ou/et le nom des invités... >> 359 résultat(s) « PAGE PRECEDENTE ~ 1 ~ 2 ~ 3 ~ 4 ~ 5 ~ 6 ~ 7 ~ 8 ~ 9 ~ 10 ~ 11 ~ 12. Notre génération ne sait plus quand s’arrêter de faire la fête | VICE | France. Travailler pour se payer un week-end de débauche n'a rien de nouveau. L'histoire de la « culture jeune » nous prouve que la jeunesse d'aujourd'hui est incapable de concilier son quotidien et sa vie sociale. L'énergie que l'on déploie un samedi soir rappelle les rituels tribaux. Elle n'est pourtant que notre seule source de réconfort.

Faire carrière ou avoir des enfants ne constituent plus des exutoires pertinents. Pendant quelques brèves années, tout se résume à prendre de la drogue, à se retrouver dans des états pathétiques et à insulter ceux dont la tête ne nous revient pas. Et puis, un jour, nous devenons adultes, que nous le voulions ou non. Passez-vous les quatre premiers jours de votre semaine à zoner sur Facebook ou sur Twitter ? Vous trouverez un écho à vos sentiments dans certains artefacts culturels qui ont marqué notre temps ; je pense à Saturday Night Fever, Quadrophenia et Bright Lights, Big City, entre autres. Le concept d'adolescence fête ses soixante ans.

Learning New Words Activates The Same Brain Regions As Sex And Drugs. While it doesn’t get much better than sex and drugs for many out there, new research has found that simply learning a new word can spark up the same reward circuits in the brain that are activated during pleasurable activities such as these. No wonder there are so many bookworms and scrabble addicts out there.

Human language is a unique phenomenon that separates us from other members of the animal kingdom. The emergence of language was a hugely important step in our evolution because it allowed humans to cooperate and share knowledge more easily. But what motivates us to acquire a new language from a very early age has been a mystery.

Some hypothesized that language-learning mechanisms may have been linked to reward circuits in the brain, reinforcing the drive to learn new words. During both word learning and gambling, participants exhibited activity in the ventral striatum, which is a core area involved in reward and motivation. Top 10 des comptines pour enfants qui devraient être interdites, du cul et de la violence à chaque couplet. Tout comme les contes traditionnels et les Disney qui en ont été adaptés, les comptines pour enfants sont loin d'être aussi "tout public" que ce que l'on pourrait s'imaginer.

Du cul, du cul, du cul, des morts, du cul : les thèmes sont un peu toujours les mêmes, et un peu toujours glauques. Voici quelques exemples histoire de vous remettre un peu la tête sur les épaules. Au clair de la lune Cette célèbre chanson du XVIIIe siècle parle de prostitution : le personnage est en quête d'une bonne âme pour rallumer le feu de sa chandelle morte. Et au cas où vous n'auriez pas compris, quand on dit chandelle, on ne parle d'une jolie petite bougie parfumée au cèdre des bois, mais de la grosse chandelle qu'il cache dans son pantalon.

Et voilà comment on a envoyé des générations de marmots en psychanalyse. Découvrez ce top en vidéo : Source et plus de comptines : la liste de Chamsz sur Sens Critique. Détails du Torrent "L'Arabe du futur - Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) - Riad Sattouf [pdf]" :: T411 - Torrent 411 - Tracker Torrent Français. Information Titre original : L'Arabe du futur : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984)Origine : FREditeur : AllaryAuteur : Riad SattoufGenre : BDPublication : 2014Format : pdf Le livre : Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d'Hafez al-Assad.Riad Sattouf est l'auteur de nombreuses bandes dessinées, parmi lesquelles Retour au collège, Pascal Brutal (Fauve d'or 2010) ou La vie secrète des jeunes. Il est également cinéaste (Les beaux gosses, César du meilleur premier film ; Jacky au royaume des filles). Né en 1978 d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d'abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d'être nommé professeur.

Upload Langue : Français Nombres de fichiers : 1Total du post : 27 Mo. 21 pages Wikipédia terrifiantes qui vous empêcheront de dormir. Joyce Vincent est restée assise, morte, dans son appartement avec la télévision allumée pendant trois ans avant qu’on ne la découvre. Trois ans. Trois garçons ont vu quelque chose s’écraser sur la Terre, l’ont suivi, et ont trouvé une créature entourée d’un nuage de brume et « émettant un sifflement strident ». Les garçons ont ensuite été pris de « vomissements et de convulsions » pendant plusieurs semaines. Le 1er décembre 1948, un cadavre est retrouvé sur une plage d’Adélaïde, en Australie. Personne n’est capable de dire qui est cet homme ni comment il est mort. Un morceau de papier disant « tamam shud », ce qui signifie « terminé » en persan, est caché à l’intérieur de son pantalon. Le scaphisme est la pire manière de mourir.

C’est un phénomène qui se produit quand un certain nombre de rats « restent collés ensemble avec du sang, de la saleté, de la glace, des selles ou sont simplement noués. » C’est terrifiant. Quoi de plus terrifiant que d’être enterré vivant ? La destruction libératrice - Wells Herbert George. Brian Evenson : prophète de l'horreur et de l'absurde. Jusqu’ici inédit en français, La Langue d’Altmann est le premier livre qui valut à l’ex-mormon Brian Evenson d’être excommunié. Un recueil de nouvelles où se côtoient horreur et poésie, humour et désespoir. Hallelujah! Brian Evenson en un clin d’œil : Né en 1966, l’écrivain Brian Evenson enseigne la littérature à Brown University. Pourquoi on aime "La Langue d’Altmann" : Dans la famille des inclassables de la littérature américaine, Brian Evenson est sans doute celui qui a suivi le parcours le plus atypique.

À la lecture de La Langue d’Altmann, on comprend très vite que Brian Evenson n’a rien d’un enfant de chœur. Il faut lire Brian Evenson, ne serait-ce que pour l'expérience. Le regard critique : Sur les vingt-six nouvelles, certaines sont brillantes, d’autres franchement anecdotiques. La page à corner : "Après avoir tué Altmann, je suis resté près du cadavre d’Altmann à regarder la boue fumer autour de lui, obscurcissant ce qui naguère avait été Altmann. Crédits Photo : © DR. J.M Erre: Apocalyse pour (mourir de...) rire. Avec La fin du monde est en retard (Buchet-Chastel), J.M. Erre continue sur la voie drolatique et farfelue qui marquait ses précédentes romans.

J.M. Erre en un clin d’œil Né en 1971 à Perpignan, Jean-Marcel Erre, admirateur passionné de la série Z et de tout ce que la culture peut produire de plus désolant, est l’auteur de cinq romans fort drôles. Lire la biographie de J.M Erre. Pourquoi on aime "La fin du monde a du retard" Ils sont rares, finalement, les auteurs français capables de nous faire éclater de rire. Ajoutez un commissaire de police à deux doigts de la retraite, un geek fan de "La guerre des étoiles" et un pigeon unijambiste et vous avez les ingredients de cette comédie loufoque qui, comme toute comédie loufoque réussie, en dit aussi long sur nos dérives et nos ridicules : culte du smartphone, vide journalistique, désinformation et mondialisation ne sont pas épargnés.

La page à corner Hubert Prolongeau. Simon Rich : la quête du grand humour. Avec Homme cherche femme, recueil de nouvelles plus tordantes les unes que les autres, le petit phénomène de Brooklyn, Simon Rich, tourne l’amour en dérision, avec un sens aigu de la comédie surréaliste et beaucoup de sensibilité. Entre Woody Allen et Jonathan Ames. Simon Rich en un clin d’œil : Né en 1984 à New York, Simon Rich est un humoriste, écrivain et scénariste pour la télévision.

Il a déjà collaboré avec le New Yorker, GQ, Mad, The Guardian et Saturday Night Live. Homme cherche femme est son cinquième livre – le premier traduit en français. Lire la biographie complète de Simon Rich. Pourquoi on a aimé "Homme cherche femme" : "Que vous soyez un Martien, un homme préhistorique, Zeus ou même un chien, il y aura toujours une fille pour vous briser le cœur. " Difficile de ne pas jalouser Simon Rich. Si l’homme (le mâle ?) Le regard critique : Un seul bémol : quelques maladresses de la part de l’édition française. La page à corner : "- Oh, mon Dieu ! - Sur eBay, répondit Gabe. . - Ouais ! Sylvain Tesson : Un art d’exister. Dans son nouveau recueil de nouvelles, S’abandonner à vivre, l’écrivain voyageur Sylvain Tesson nous emmène de Paris au fin fond de la Sibérie en passant par le Niger, l’Afghanistan et l’Estonie et brosse une galerie de personnages savoureux. L’auteur en un clin d’œil Pourquoi on aime "S’abandonner à vivre" Sylvain Tesson sort des sentiers battus depuis plus de vingt ans.

A vélo ou à pied, il prend le temps d’observer la vie des gens et celle de la nature sur toute la planète. Une forme d’abandon qui n’est pas donné à tous comme il le raconte dans son nouveau livre. Les dix-neuf textes qui composent S’abandonner à vivre mettent en scène des lieux et personnages très différents, tel le bobo parisien, le sans-papiers africain, l’ouvrier russe, le moudjahidine originaire de Seine-Saint-Denis, l’alpiniste américain ou les deux frères employés aux remontées mécaniques en Bavière. Chacune des nouvelles débute par une citation en exergue qui prend tout son sens dans les dernières phrases. "Débandade", critique de la société de consommation du sexe. Premier roman de Clémence Dumper, Débandade (éditions Philippe Rey) suit l’errance d’Alexis, un jeune homme de 30 ans qui souffre de ne pouvoir éprouver d’érections.

Décomplexé, à la fois drôle et solennel, le récit dessine en creux une critique de notre société, qui déborde de sexualité en même qu'elle aliène notre désir. Clémence Dumper en un clin d’œil : Née à Nîmes en 1978, Clémence Dumper, de son vrai nom Clémence Tombereau, a été professeur de lettres avant de se lancer dans l’écriture. Débandade est son premier roman. Lire la biographie complète de Clémence Dumper. Pourquoi on a aimé "Débandade" : Impuissant et pourtant obsédé par le sexe ? Lassé et frustré par ses mésaventures à répétition, Alexis décide de prendre en main le mal qui le ronge.

Le regard critique : Il faut bien le reconnaître, l’usage extrême de la deuxième personne du singulier pour conter – montrer du doigt ? La page à corner : "Il existe des moments détestables et pleins d’espoir. Crédits photo : © DR. Comment traumatiser votre enfant : le petit guide indispensable des parents indignes ! Une folle envie d’offrir à votre enfant un calvaire psychologique qui le hantera jusqu’à la fin de ses jours et le ruinera en antidépresseurs ? Comment traumatiser votre enfant, 7 méthodes infaillibles pour en faire un être inadapté mais génial de Jen Bilik et Jamie Thompson Stern, paru le 12 novembre chez Robert Laffont, est fait pour vous ! Jen Bilik et Jamie Thompson Stern en quelques mots Toutes les deux Californiennes, Jen Bilik et Jamie Thompson Stern sont éditrices et écrivains.

"Elles sont toutes les deux à la tête de familles dysfonctionnelles" précise leur éditeur. Pourquoi on aime "Comment traumatiser votre enfant" "Alors que la majorité – si ce n’est la totalité – des parents se contentent de traumatiser leurs enfants par mégarde, le simple fait que vous soyez en train de lire ce livre prouve que vous aimez vos enfants au point de vouloir en faire des inadaptés, certes, mais géniaux". La page à corner. Albert Camus le libertaire. Avec les Ecrits libertaires, c’est tout un pan de la pensée politique de Camus qu’on redécouvre. Albert Camus en un clin d’œil Né en Algérie à Mondovi en 1913 et mort dans un accident de voiture en 1960, Albert Camus est l’auteur de L’étranger et de La peste. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1957. Lire la biographie d'Albert Camus. Pourquoi on aime les "Ecrits libertaires" Alors qu’on croyait connaitre par cœur Camus, voici que parait un recueil de ses Ecrits libertaires, publiés dans des revues françaises, espagnoles ou allemandes, auxquels se mêlent des articles d’auteurs anarchistes écrits sur lui, qu’une introduction longue et passionnante permet de remettre en perspective.

Comment concilier ces inconciliables ? Relus ainsi à la suite les uns des autres, ils projettent aujourd’hui une lumière différente sur la pensée et l’œuvre du philosophe. La page à corner "Les écrits libertaires" critiqués par la presse Hubert Prolongeau. Pia Petersen : l’écrivain au papier de verre. Et si un écrivain participait à un programme de téléréalité ? C’est ce qu’imagine Pia Petersen dans Un écrivain, un vrai (Actes sud), où son personnage vit et rédige son prochain roman sous les yeux des téléspectateurs. Une habile réflexion sur les dérives du système médiatique. Pia Petersen en un clin d’œil : Native du Danemark, Pia Petersen écrit en français. Elle est l’auteur de huit romans. Pourquoi on aime "Un écrivain, un vrai" : Ecrivain connu et reconnu, le personnage principal du roman, Gary Montaigu vient d’atteindre la consécration en recevant l’International Book Prize. Dans ce huitième ouvrage, Pia Petersen va bien plus loin que de fantasmer la fabrique du roman et le quotidien de l’écrivain qui, comme elle nous l’a confié, "doit aujourd'hui à tout prix paraître sympathique à son lectorat pour vendre des livres".

La page à corner : "Un écrivain, un vrai" critiqué par la presse : "Il n'y a ni prétention, ni snobisme intellectuel, ni élitisme entre les lignes de ce texte. Les morts les plus stupides de l’histoire en 120 textes. Les grands de ce monde ne sont pas toujours morts en héros. Certains ont même connu un trépas des plus ridicules. Six auteurs se sont amusés à répertorier quelques unes de ces nécrologies absurdes dans La tortue d’Eschyle et autres morts stupides de l’histoire (Les Arènes). Les auteurs en un clin d’œil : La tortue d’Eschyle et autres morts stupides de l’histoire est une anthologie de textes de six auteurs (l’écrivain David Alliot, le paléopathologiste Philippe Charlier, le journaliste Olivier Chaumelle, l’écrivain Frédéric Chef, l’historien Bruno Fuligni et l’écrivain et humoriste Bruno Léandri) accompagnés de dessins de Daniel Casanave. Pourquoi on aime "La tortue d’Eschyle et autres morts stupides de l’histoire" ?

: Tout simplement parce que pour une fois la mort fait rire. Jean Shobert, compositeur, est par exemple victime, avec femme, enfant et amis d’avoir fait ripaille de champignons vénéneux. La page à corner : "Un livre à la fois passionnant et drôle", Elise Lucet, France 2. Philippe Ségur : Le projet fou d'un insomniaque extra-lucide. Le livre des haïku : les voies de Kerouac sont impénétrables. Humiliation : malaise dans la culture. Florient Azoulay : Drôles d’histoires littéraires. Jean-Jacques Schuhl, rêveur forever. Amazon. Amazon.