background preloader

Travail de groupe

Facebook Twitter

Untitled. Tr@vail de groupe. Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs.

Tr@vail de groupe

Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner) Par exemple, lors d’un travail de groupe sur 8 séances, avec une production finale par groupe, j’ai précisé aux élèves qu’ils pouvaient choisir la production finale qu’ils souhaitaient présenter, du moment qu’ils respectaient le temps imparti. Cette fois-ci les groupes ont été formés par affinité, dans le cas où les élèves décideraient de poursuivre leur projet en dehors des cours de français. En version pdf : Feuille de route 6e A eux de renseigner à chaque séance la date, l’objectif et le travail à prévoir.

Voici différentes étapes de la conception d’une production en ilot. Chaque étape a été inscrite sur leur feuille de route. Laetitia FERRARI. Travailler-en-ilots-bonifies.pdf. Tdg_nouveau_devenir.pdf. Diversifier, un site sur la diversification en pédagogie, François Muller. Site de Philippe Meirieu. Il n'existe pas une forme unique de travail de groupe.

Site de Philippe Meirieu

Et, effectivement, l'injonction qui consiste à dire aux élèves : « Mettez-vous en groupes pour faire cet exercice, étudier ce texte ou faire une telle expérience ! » n'est, en rien, une consigne pédagogique. Tout au contraire, ce type de fonctionnement va entraîner la classe vers une division du travail : les élèves traditionnellement travailleurs et appliqués s'efforcent de contribuer à la tâche selon leur « spécialité » antérieure ; les autres, quand ils ne perturbent pas le fonctionnement du groupe, se contentent de chômer, car s'ils s'impliquaient, ils risqueraient de faire baisser le niveau et de rendre le résultat final plus médiocre.

Il faut donc une véritable « gestion pédagogique » du travail de groupe. Le principe de cette gestion est que le groupe doit fonctionner de manière à garantir la progression de chacun et être minutieusement préparé pour cela. Quelques exemples, bien évidemment, non exhaustifs : Pédagogie de groupe (Meirieu) Pour comprendre l'usage de la notion de "pédagogies de groupe" telle qu'elle s'est développée depuis le début du siècle et, plus particulièrement, depuis les années 1960, il convient de situer la notion de "groupe" par rapport à la notion de "classe" contre laquelle elle s'est très largement constituée.

Pédagogie de groupe (Meirieu)

La "classe", telle que nous la connaissons aujourd'hui, est une invention relativement récente et très limitée géographiquement; même si aujourd'hui, pour beaucoup de nos contemporains, la classe apparaît comme l'unique modalité institutionnelle possible de transmission des connaissances aux jeunes, elle n'a été systématisée, sous ses formes actuelles, que depuis un siècle et ses premières apparitions datent de quatre siècles environ (on l'appela d'abord "la bande" puis, ensuite, "le rang"). Une inspiration commune mais une multitude de propositions... Le courant religieux est né à la conjonction d'un certain nombre d' influences et de phénomènes. Philippe MEIRIEU. Groupesetapprentissages (Meirieu) Trouver la bonne organisation. De nombreux pédagogues soulignent les bénéfices apportés par le travail de groupe au sein de la classe.

Trouver la bonne organisation

Chacun d’eux en préconise une organisation précise. Or, certaines organisations testées en classe ne sont pas toujours satisfaisantes. Nous en proposons une nouvelle approche à partir d’une expérience menée en classe de seconde. Dans un enseignement basé sur le travail de groupe, c’est la mise en activité des élèves qui est recherchée avant tout. D’après PIAGET, l’école active suppose [...] une communauté de travail avec alternance de travail individuel et du travail de groupe parce que la vie collective s’est révélée indispensable à l’épanouissement de la personnalité, sous ses aspects même les plus intellectuels. Renverser les rôlesLe travail a été mené en s’appuyant sur un ensemble de références bibliographiques : chaque groupe comporte quatre élèves regroupés par affinité ; un rôle précis est attribué à chacun : leader, secrétaire, critique, rapporteur.

Changer de rôleM. Pourquoi le travail en groupe ? Meirieu. Les groupes d'apprentissage d'Astolfi.