background preloader

Oral

Facebook Twitter

Pourquoi l’oral doit-il être enseigné. Les programmes scolaires en cours d’élaboration prévoient de donner une réelle place à l’oral et à son apprentissage.

Pourquoi l’oral doit-il être enseigné

Cette décision ne va pas de soi et il s’est élevé des voix pour critiquer cette orientation, avec de plus ou moins bonnes raisons. Je vais donc dans un premier temps tâcher de comprendre les fondements des protestations qui se sont élevées contre la place accordée à l’oral, avant d’exposer les raisons de son apprentissage dans le cadre scolaire, sans en occulter les difficultés. Exprimer son opinion et se mettre d’accord en Français - Intermédiaire.

Modes et Verbes d'opinion. Verbes d'opinion. Les outils de l'argumentation : les liens logiques. C.

Les outils de l'argumentation : les liens logiques

L'opinion D. Le pour et le contre E. L'emphase F. La nuance. Passion Lettres. Media_file_13561.pdf. Claire Augé-Rabier : Réaliser un livre audio au lycée. A l’Ecole, la rencontre entre la poésie et l’oral se fait essentiellement sous la forme de la récitation : un exercice qui instrumentalise quelque peu la poésie pour travailler les capacités de mémorisation.

Claire Augé-Rabier : Réaliser un livre audio au lycée

D’autres possibilités de rencontre existent pourtant, plus créatives et plus formatrices sans doute. Professeure de lettres au lycée Charles Chaplin à Décines dans l’académie de Lyon, Claire Augé-Rabier explore de nouvelles activités que facilite le numérique : ses élèves ont réalisé un livre audio rassemblant leurs lectures à voix haute d’un livre entier des « Contemplations » de Victor Hugo. PreparerOralEAFHeleneSavin.pdf. Madagascar-livret1-deblocage-linguistique-des-eleves.pdf. Imiter ou comprendre ? Sortir le langage de l’implicite. Ce n’est pas être « en difficulté » que d’avoir besoin d’un enseignement particulier pour comprendre la langue orale de l’école.

Imiter ou comprendre ? Sortir le langage de l’implicite

Un besoin non pris en compte pour des enfants qui ne parviennent pas à apprendre la langue, tant cet apprentissage complexe reste implicite à l’école. Quatre élèves de CM1 et CM2, en ZEP, lisent Le cartable à moteur [1]. Elève : il monte dans le ciel. Maître : oui, mais comment ? E : dans un hélicoptère. Après une nouvelle relecture de la phrase, les quatre élèves confirment que c’est bien une montée « dans un hélicoptère ».

Invisible et omniprésent. Fascicule_5-2008.pdf. Page. Enseigner la littérature par l'oral : Faire sonner les mots de Flaubert. Comment éveiller le plaisir de la lecture chez des lycéens de seconde a priori peu motivés par Gustave Flaubert ?

Enseigner la littérature par l'oral : Faire sonner les mots de Flaubert

Aurélie Palud, professeure de lettres au lycée Gabriel Touchard au Mans, a choisi de les mettre en activité pour réaliser une production originale : créer avec Audacity la bande-son d’un passage de Madame Bovary, pour faire entendre les bruits et les silences, faire vivre les voix et les dissonances, faire comprendre ce qui dès lors se joue d’essentiel et d’ambigu entre les personnages. L’activité montre combien le numérique permet de pratiquer une amusante et formatrice pédagogie de la littérature par immersion : capable de stimuler tout à la fois l’imaginaire des élèves (qui bovarysent ?)

Et leur distance réflexive (toute flaubertienne ?) , donc de faire résonner en 2015 un roman exigeant. « Il arriva un jour vers trois heures ; tout le monde était aux champs ; il entra dans la cuisine, mais n’aperçut point d’abord Emma ; les auvents étaient fermés. Jeu pour travailler l'oral : le Taboo. L'année dernière, avec des Segpas, j'avais beaucoup joué en fin d'année au Taboo.

Jeu pour travailler l'oral : le Taboo

Pour cela, j'avais utilisé un jeu téléchargé sur le blog d'une collègue : La classe de Bilou. Pour ceux qui ne connaissent pas : il s'agit de faire deviner des mots à ses équipiers, en parlant, mais sans utiliser certains mots interdits. Ex : Il faut faire deviner le verbe aboyer sans dire les mots "chien", ni "cri", "ouah". Je renouvelle l'expérience cette année. Les élèves adorent et, mine de rien, pour tous les élèves de CE ou CM, c'est un jeu très intéressant pour travailler le lexique, la syntaxe, l'expression orale en général... en s'amusant bien. Comment on joue en classe ? Dans ma classe, je fais deux ou trois équipes. De chaque côté du joueur, deux adversaires-vérificateurs voient la carte en même temps que lui et sont chargés de crier "Taboo !

" Voici le jeu que j'ai créé cette année (6 pages de 16 cartes, soit 96 mots). Madagascar-livret1-deblocage-linguistique-des-eleves.pdf. PNF Lettres : Enseigner (enfin) l’oral grâce au numérique. Dans notre système éducatif, graphocentriste, l’écrit dicte sa loi : l’oral y est réduit à la participation ou à des modalités d’évaluation (récitation, exposé, examen final).

PNF Lettres : Enseigner (enfin) l’oral grâce au numérique

Peut-on imaginer que l’oral devienne enfin une réelle pratique de classe en tant qu’objet et modalité d’apprentissage ? Le numérique semble susceptible de nous y aider : le développement des possibilités d’enregistrement, de traitement et de diffusion du son permet aisément de travailler sa voix, d’enrichir sa parole, de développer sa capacité à écouter, argumenter, inventer, de s’approprier les œuvres de façon plus intime ou créative, d’aborder une littérature autre ou autrement la littérature, d’inventer de nouvelles formes scolaires comme l’oral d’invention.

Réinventer l’oral avec Sarah Pépin-Vilar. Peut-on reconsidérer la voix comme un outil pédagogique à part entière, y compris pour apprendre à mieux écrire et à mieux lire ?

Réinventer l’oral avec Sarah Pépin-Vilar

C’est le choix de Sarah Pépin-Vilar, professeure de lettres au collège Jean de Beaumont à Villemomble dans l’académie de Créteil.